Neoprog.eu
Menu

Universal Medium
Whitewater - Universal Medium
Titre : Universal Medium
Groupe : Whitewater
Sortie : 2017
Label : Bad Elephant
Format : CD
Genre : Alternatif
La chronique note de la chronique
Les évaluations Evaluations
Connectez-vous pour donner une évaluation

Titres

  • Light Of Day
  • The Soldier And The Poet
  • Seconds Fade Away pt. 1 - instrumental
  • Seconds Fade Away pt. 2
  • Filtered Haze - instrumental
  • Easier To Breathe
  • Fallen
  • Lost
  • Moon Pull pts. 1-4

Formation en 2013


Invité :

Mike Kershaw - chant
Clare Stephens - choeurs

A l’heure du rock progressif à tiroir joué par une ribambelle de musiciens, le duo de Whitewater fait exception. Leur quatrième album, Universal Medium, s’inscrit dans un post rock prog cinématique dominé par les claviers et la programmation. Stuart Stephens et Paul Powel sont à l’origine de Whitewater, mais pour ce nouvel opus Mike Kershaw prête sa voix et ses mots sur deux titres, ‘Fallen’ et ‘Moon Pull pts. 1-4’.

Whitewater

Universal Medium possède d’évidentes couleurs floydiennes, un petit quelque chose d’Anathema (‘Fallen’). Une écriture linéaire aux motifs répétitifs dans laquelle le progressif trouve tout de même sa place. Point de virtuosité - quelques soli de guitare tout de même - la musique est au service des atmosphères. Nappes de claviers où flotte une voix plein d’écho, notes de basses qui supplantent parfois la guitare (‘The Soldier And The Poet’) et une batterie programmée (caisse claire et crashs), qui parfois (‘Seconds Fade Away Pt. 2’) peine un peu à donner le change. Whitewater n’a toutefois pas renoncé à l’expérimentation de ses débuts comme en témoigne les neuf minutes de ‘Filtered Haze’ aux motifs de synthés obsédants. Le titre aura raison de ma patience à chaque écoute malgré deux très beaux interludes à la guitare. Je suis nettement plus à l’aise avec ‘Easier To Breathe’ à l’écriture consensuelle où la guitare fait du Gilmour entre deux couplets. L’album vous réserve également une surprise de taille avec ‘Fallen’, un doom psychédélique lent et torturé avec sa guitare pleine de distorsion où Mike Kershaw chante.

Universal Medium pêche par sa production perfectible, un son plat où l’on arrive à confondre une guitare et un harmonica, et ses instrumentaux trop dépouillés. Mais l’album se rattrape largement avec quatre titres fabuleux : ‘Light Of Day’, ‘Seconds Fade Away Pt. 2’, ‘Easier To Breathe’ et ‘Moon Pulls Pts. 1-4’. Si vous ne connaissez par le groupe Whitewater, il est temps d’aller découvrir leur dernier album.

Facebook : https://www.facebook.com/whitewater.uk/

Bandcamp :


Rédigé par Neoprog le 22/09/2017
Commentaires
Aucun commentaire
Prochains concerts
Prochaines sorties