Neoprog.eu
Menu

Solitude
IO EARTH - Solitude
Titre : Solitude
Groupe : IO EARTH
Sortie : 2017
Label : autoproduction
Format : CD
Genre : Progressif
La chronique note de la chronique
Aucune évaluation
Connectez-vous pour donner une évaluation

Titres

  • Solitude
  • Strangest ways in life
  • Madness
  • Hold on
  • Breakdown
  • Embrace
  • Race against time
  • Find a way

Formation en 2009

Linda Odinsen [chanteur] jusque 2016, Dave Cureton [chanteur,guitariste], Luke Shingler [flute,saxophone], Adam Gough [chanteur,guitariste,clavier], Jez King [violon], Christian Jerromes [batteur,percussions], Christian Nokes [bassiste], Rosanna Lefevre [chanteur] depuis 2016

Les britanniques d’IO Earth ont décidément du mal à conserver leur chanteuse. Après Claire Malin c’est donc Linda Odinsen qui a dû laisser tomber l’aventure pour cause d’éloignement. Rosanna Lefevre a pris le relais et officie pour la première fois en studio sur leur dernier opus Solitude. Mais elle est présente dans le groupe depuis fin 2016 et a eu l’occasion de participer à de nombreux concerts. Le reste du groupe reste inchangé par rapport au dernier album. Dave Curaton et Adam Gough restent les principaux maîtres d’oeuvre au niveau composition.

Cette fois nous n’avons droit qu’à un CD mais il est bien rempli par les huit morceaux qui le composent dont la durée oscille entre sept et dix minutes.

Passer après le colossal New World, double CD grandiloquent, n’est pas chose aisée. Surtout qu’après avoir traité des sujets d’importance pour le globe, le groupe s’attache plus particulièrement à l’humain, à la solitude et à tout ce que en découle. Cela sous entend un traitement plus intimiste. Cela dit, IO earth propose toujours un son toujours aussi puissant et symphonique mais il distille plus de passages émotionnels et la guitare prend le pas sur les claviers. Les guitares, électrique pour Dave Curaton ou acoustique pour Adam Gough, sont vraiment l’élément dominant de l’album avec de nombreux soli très inspirés.
Rosanna Lefevre possède un registre large et intéressant. Elle utilise ici à plusieurs reprises une voix feutrée mais se montre aussi très à l’aise lorsqu’il faut monter en puissance, notamment lors de vocalises.

Solitude est sans doute plus homogène que son prédécesseur mais a du mal à séduire d’emblée. ‘Solitude’ et ‘Strangest ways in life’, qui ouvrent l’album sont assez contrastés et ne sont pas les plus simples à appréhender.
La qualité des compositions, de l’instrumentation et de la production reste de haut vol. C’est au niveau émotionnel que cet opus fait la différence avec son prédécesseur.

Les meilleurs titres pour moi sont ‘Madness’ qui avait été joué au prog sud avec sa superbe introduction instrumentale, ‘Breakdown’ avec ses riffs metal et ses envolées symphoniques d’une flamboyance et d’une puissance dévastatrice ou ‘Race against time’ avec le chant plein d’émotion de Dave Curaton, une mélodie imparable et des envolées instrumentales enivrantes. Sur le flamboyant et fiévreux morceau final ‘Find a way’, c’est encore le guitariste que l’on retrouve au chant principal mais cette fois Rosanna Lefevre prend une part plus importante. Le style musical et le chant masculin féminin rapproche ce titre de certaines productions de Mostly Autumn.
‘Embrace’ ressemble à une ballade mais un brusque changement de ton final l’en éloigne.

io earth
Photo par Wendy Vissers-Hagenbeek

Avec Solitude, à la production à la fois puissante et fine, IO Earth démontre que son savoir faire et son talent se bonifient encore.

Facebook : https://www.facebook.com/IOEarth

Teaser album :



Rédigé par JN le 18/04/2018
Commentaires
Aucun commentaire
Prochains concerts
  • 19/04/2018 - MaYaN - Warm Audio - Lyon
  • 19/04/2018 - MaYaN - Warm Audio - Lyon
  • 19/04/2018 - Leaves Eyes - Warm Audio - Lyon
  • 19/04/2018 - Lazuli - Spirit 66 - Vervier
Prochaines sorties