Neoprog.eu
Menu

Honey On The Razer Edge
Alan Reed - Honey On The Razer Edge
Titre : Honey On The Razer Edge
Groupe : Alan Reed
Sortie : 2017
Label : autoproduction
Format : CD
Genre : Rock
La chronique note de la chronique
Aucune évaluation
Connectez-vous pour donner une évaluation

Titres

  • My Sunlit Room
  • Razor
  • Cross My Palm
  • Leaving
  • The Other Side of Morning
  • The Covenanter
  • Used To Be Someone
  • Northern Light


Membres :

Alan Reed [guitare, basse, chant], accompagné au chant par Christina Booth (Magenta), Laetitia Chaudemanche (Weendo) et Monique Van Der Kolk (Harvest), Scott Higham [batterie], Jeff Green [Guitare], Claude Leonetti (Lazuli) [Leode], Mike Stobbie [claviers], Steve Hackett [harmonica piste 2].

Cinq ans après son premier album solo, Alan Reed nous revient avec ses complices d’alors, Scott Higham , Jeff Green, Mike Stobbie, Christina Booth et de nouveaux brillants invités, Laetitia Chaudemanche (Weendo) et Monique Van Der Kolk (Harvest) au chant, Claude Leonetti (Lazuli) à la Léode et Steve Hackett à l’harmonica sur ‘Razor’.

Honey On The Razors Edge

Avec “Honey On The Razor’s Edge”, le propos s’est ici musclé laissant transparaître l’ombre portée de Pallas ; Vous ne vous ennuierez pas le long des quarante deux minutes que dure l’album avec au programme huit titres aux ambiances variées, parfois sombres, parfois énergiques et puissantes, elles ont en commun un socle musical et instrumental sans faille sur lequel la voix particulière d’Alan prend toute sa mesure.
‘My Sunlit Room’ flirte avec les grandes heures du néo-prog bien balancé ou les claviers et les guitares rivalisent de riffs incisifs et ou le chant d’Alan s’exprime pleinement.
‘ Razor’ vous entrainera dans une atmosphère à la Led Zeppelin toute en puissance contenue avec une surprenante mais fort bien réussie façon d’orientaliser ce titre ; L’intervention à l’harmonica de Steve Hackett à la fin du morceau s’avère très pertinente et rafraîchissante.



‘Cross My Palm ‘ fait déferler inexorablement ses vagues progressives avec une rythmique du feu de dieu, des guitares tranchantes, des relances incessantes et une interprétation vocale toute en maîtrise ; un de mes titres préférés.
Besoin d’une respiration de reprendre son souffle ? ‘Leaving’ est une superbe ballade acoustique à même de vous ramener dans la sérénité avec les harmonies vocales féminines et les sons « venus d’ailleurs » de la Léode ; à ce sujet, je vous recommande chaudement de visiter le site de Lazuli pour y appréhender la fantastique genèse de cet instrument.
‘The Other Side of Morning’ est le titre le plus long de l’album et sûrement le plus progressif dans son approche ; après une intro toute en douceur à la guitare acoustique, viennent se greffer des claviers, parfois « vintage », qui ont la part belle sur ce titre ; Alan module son chant à merveille au gré des changements de tempo ; la fin qui s’insinue dans votre esprit crescendo est tout simplement sublime.
‘The Covenanter’ est plus anecdotique mais recèle aussi ce qui apparaît en filigrane dans cet album, la dichotomie (l’alliance diront certains) entre électrique et acoustique (ici le piano) qui donne une couleur particulière à cet album.
‘Used To Be Someone’ est une ballade aux ambiances feutrées au service exclusif de la voix d’Alan bien épaulé par les chœurs féminins ; l’utilisation d’une boîte à rythme me laisse un tantinet perplexe par l’effet « lissage » qu’elle procure.
‘Northern Light’ c’est quatre minutes de bonheur écossais, d’apaisement avec un passage instrumental lumineux en son centre qui clôture magnifiquement cet album.

Avec Honey On The Razor’s Edge, Alan Reed franchit un palier avec conviction, force et maturité et, s’il nous livre la partie la plus accessible du rock progressif, c’est goulûment que j’ai mis les mains dans ce pot de miel musical aux multiples saveurs d’un très haut niveau.

Facebook : https://www.facebook.com/AlanReedMusician/


Rédigé par François le 26/02/2018
Commentaires
Aucun commentaire
Prochains concerts
  • 21/06/2018 - Out5ide - Illiade - Illkirch-Graffenstaden
  • 22/06/2018 - Galaad - Chez Paulette - Pagney-derrière-Barine
  • 22/06/2018 - Lazuli - Chez Paulette - Pagney-derrière-Barine
  • 22/06/2018 - Habitants - Doornroosje - Nijmegen
Prochaines sorties