Neoprog.eu
Menu

another 6
anasazi - another 6
Titre : another 6
Groupe : anasazi
Sortie : 2012
Label : autoproduction
Format : CD
Genre : Métal progressif
La chronique note de la chronique
Aucune évaluation
Connectez-vous pour donner une évaluation

Titres

  • an honest man
  • 10 years
  • the field where i died
  • blame me
  • erotic hell
  • move down

Mathieu Madani [chanteur,guitariste], Christophe Blanc-Tailleur [], Romain Bouqueau [clavier], Jean Rosset [batteur]

Après le fabuleux Playing Ordinary People, le groupe grenoblois anasazi nous offre another 6, un nouvel EP (le troisième), dans lequel ils ont compilé les morceaux qui n’entraient pas dans leur dernier album. Alors qu’ils entament leurs premiers lives, découvrons cette nouvelle composition.

Six titres pour une durée totale de 34 minutes, du plus court 3 minutes 29 au plus long 6 minutes 43. Voila ses caractéristiques techniques. Même si cet EP n’est disponible qu’en version téléchargeable (gratuitement depuis leur site comme pour toutes leurs productions), l’artwork est très travaillé avec un livret magnifique qui contient photographies et paroles.

Musicalement cet EP nous offre du classique et des grosses surprises. En l'occurrence j’aime beaucoup ces grosses surprises, cela permet d’entendre le groupe sur des compositions assez inhabituelles et de découvrir une plus large palette de leur talent.

J’ai mis pas mal de temps à rentrer dans 10 Years et le titre ne me convainc toujours pas vraiment. Pourtant le titre est bien ficelé, la partie instrumentale est brillante, mais je reste auditeur distant. Le morceau manque peut-être de contraste, de cette énergie magique qu’anasazi nous offre habituellement sur les refrains. Je ne sais pas.

Par chance the field (where I died) est du anasazi comme on l’aime, des paroles magnifiques, beaucoup d’énergie canalisée, un refrain efficace, une construction qui sans être linéaire est assez simple, pas mal de guitare, une belle place au chant, voix off sur la fin. Le titre ne révolutionne pas le genre mais fonctionne à merveille.

blame me est un titre très lent, qui prend son temps, avec une construction assez atypique pour anasazi, pas de refrain accrocheur pour dynamiser, juste une brève montée en puissance avant un changement de rythme, un son un tantinet bluesy par moment, tout simplement excellent.

breaking of a generation est à l’opposé avec un refrain à la Red Chili Peppers qui débute le titre, beaucoup d’énergie et malgré un format radio, le morceau se permet un bref break instrumental. Très rock, limite commercial mais accrocheur, un bon single en fait.

La grosse grosse surprise vient de erotic hell. Un titre composé initialement en 2008. Le groupe se lâche pas de doute et explore de nouveau horizons que ce soit sur la musique ou les paroles. Riff rageur laissant place au chant seul avec la batterie, voix off sur un passage de guitare assez expérimental, le titre est tout simplement jubilatoire. Bravo les mecs, lâchez-vous, on en redemande !

On revient en terrain connu avec an honest man. Un texte poétique et fort sur une ballade tranquille qui contraste fortement avec erotic hell. Une jolie mélodie toute simple qui laisse la part belle au chant avec son petit solo bien sage. Une très belle chanson.

A part 10 Years, qui me laisse un peu indifférent, cet EP renferme de très intéressants morceaux, du classique comme de l’exotique. Mes grands coups de coeurs vont à blame me, et erotic hell. Cet EP n’a certes pas la cohérence et la magie de Playing Ordinary People, mais n’oublions pas qu’il s’agit d’une compilation de titres qui n’ont pas trouvé de place sur ce précédent album. Encore une fois, anasazi nous fait très plaisir.


Rédigé par Neoprog le 15/06/2012
Commentaires

Alors mes respects Greg, car l'artwork colle à la perfection aux atmosphères du groupe. Je t'envie de les avoir vu sur scène j'espère en avoir l'occasion bientôt (pas facile à gérer dans ma petite vie). Qui sait un jour j'arriverais peut-être à organiser un festival prog à Strasbourg, on y travaille déjà mais ce n'est pas simple. Chut c'est scoop...
Encore une fois, chapeau pour ton travail, c'est très beau et vraiment dans l'esprit d'anasazi et puis, je ne le dirais encore jamais assez, merci à anasazi d'exister et de nous offrir leurs compositions.
Le 15/06/2012 par Neoprog

"Encore une fois, anasazi nous fait très plaisir.".... Voila pourquoi je prends autant de plaisir à concevoir depuis 3 albums les artworks pour le groupe.
Cette envie s'est décuplée depuis que j'ai eu le plaisir de les voir en live !!
Le 15/06/2012 par greg

Prochains concerts
  • 28/04/2018 - The Watch - Salle des Fêtes - Le Cheylas
  • 28/04/2018 - Franck Carducci - Salle des Fêtes - Le Cheylas
  • 28/04/2018 - anasazi - Salle des Fêtes - Le Cheylas
  • 28/04/2018 - Morrighans - Salle des Fêtes - Le Cheylas
Prochaines sorties