Neoprog.eu
Menu

At the end of my new world - part 1
anasazi - At the end of my new world - part 1
Titre : At the end of my new world - part 1
Groupe : anasazi
Sortie : 2005
Label : Inconnu
Format : CD
Genre : Métal progressif
La chronique note de la chronique
Aucune évaluation
Connectez-vous pour donner une évaluation

Titres

  • overture: welcome home
  • my lost word
  • shattered
  • innocence ending (instrumental)
  • far, beyond love
  • reoverture as tears go by
  • shattered world
  • at the end of my new world... to be continued

Mathieu Madani [chanteur,guitariste,clavier], Christophe Blanc-Tailleur [bassiste], Romain Bouqueau [clavier] jusque 2015, Jean Rosset [batteur] jusque 2015, Bruno Saget [guitariste], Anthony Barruel [batteur]

Deuxième critique pour le groupe Anasazi. Cette fois c'est un EP de 35 minutes, leur toute première création. 'At the end of my new world' est un concept, huit morceaux qui finissent sur l'album 'The principles of [Hate]', second disque du groupe. Ne cherchez pas cet EP chez les disquaires, vous ne le trouverez pas, il n'est disponible que sur Internet, sur le site du groupe. Cet EP donne la couleur de ce que sera 'The principles of [Hate]'. La voix du chanteur, mi récitant commence l'EP. 'My lost world'est construit sur des passages instrunmentaux très rithmés entre claviers répétitifs, basse et percussions qui encadrent un refrain chanté plus calme avec un très bon passage instrumental où la guitare donne toute sa mesure. 'Shattered', est un morceau à la guitare acoustique et chant, court mais avec un beau travail sur la voix.'Innocence ending' est un instrumental sympa mais qui à mon goût ne décolle pas assez. 'Far, beyond love', sonne assez métal, chant parlé, basse lourde, guitare brève puis refrain génial (la botte secrète du groupe), vers le milieu passage à une ambiance atmosphérique à la guitare et claviers avec une sorte de dialogue intérieur assez dont on aurait pu se passer, ou alors mieux arrangé, bref ce morceau aurait pu être génialissime si... 'reoverture as tears go by' reprend le thème de l'ouverture, logique, mais plus instrumental avec d'agréables passages à la guitare mais un peu long pour son contenu. 'Shattered world' est une variation sur 'Shattered'. 'At the end of my new world... to be continued' est le final de cet EP, il commence avec une basse et une guitare percutantes, un chant calme vient se placer dans les plages moins rithmées accompagnée par une guitare qui le suit. Au mileu du morceau place à la virtuosité du groupe, claviers, guitares, basse, ça sonne très Dream Theater dans le coin, puis rappel du refrain 'Lying in my bed...'. Bref c'est pas mal du tout mais cet EP montre que tout n'était pas encore mur dans la musique, beaucoup de répétitions qui lassent un peu et les instruments qui ne décollent pas assez. Mais pour un premier essai cet EP est un bel essai. Dommage que le disque n'existe pas, je déteste écouter la musique sur mon PC...


Rédigé par Jean-Christophe le 21/06/2006
Commentaires
Aucun commentaire
Le magazine papier
Magazine n°1
Prochains concerts
  • 04/08/2018 - Karcius - Rock au Château - Villersexel
  • 04/08/2018 - Ashby - Rock au Château - Villersexel
  • 04/08/2018 - Gens de La Lune - Rock au Château - Villersexel
  • 04/08/2018 - Marillion - Rock au Château - Villersexel
Prochaines sorties