Neoprog.eu
Menu

Arcade Messiah
Arcade Messiah - Arcade Messiah
Titre : Arcade Messiah
Groupe : Arcade Messiah
Sortie : 2014
Label : autoproduction
Format : CD
Genre : Metal progressif

La chronique note de la chronique
Aucune évaluation
Connectez-vous pour donner une évaluation

Titres

  • Sun Exile - instrumental
  • Your Best Line Of Defence Is Obscurity - instrumental
  • Traumascope - instrumental
  • Aftermath - instrumental
  • Everybody Eating Everyone Else - instrumental
  • The Most Popular Form Of Escape - instrumental
  • Roman Resolution - instrumental

Formation en 2014


Arcade Messiah

Arcade Messiah - 2014

Genre : rock progressif métal mélodique doom

Artiste : John Bassett

Discographie : Arcade Messiah - 20 novembre 2014

Arcade Messiah est un projet instrumental solo de John Bassett plus connu pour sa participation dans Kingbathmat. Il sortait cette année un bel album acoustique, Unearth, que nous avons chroniqué également. Avec Aracde Messiah, pas de chant, exit la guitare acoustique, les mélodies épurées, place aux riffs assez métal et un univers sonore sombre. L’électrique est prépondérante sur ces sept morceaux souvent nerveux hormis “Aftermath”. Les durées sont variables, du court “Aftermath” au long “Roman Resolution”, une écriture qui va du linéaire répétitif au ravageur “Every Body Eating Every One Else” qui se vautre dans la fange métalleuse. Certains peuvent sembler manquer un peu de matière en première approche, faute à une écoute inappropriée. Arcade Messiah doit s’écouter fort, sur une bonne chaîne, il faut que le son s’impose à vous, explose et ne reste pas en sourdine, surtout pas. C’est une musique à vivre, pas à subir.

John Bassett

Il s’agit du premier instrumental de John. Il plonge l’auditeur dans un univers musical sombre, apocalyptique, déchaîné, plein de colère, de rage. “Sun Exile” est la parfaite démonstration de cette volonté d’écriture, on apprécie les guitares, la basse mais également la partie batterie, une entrée en matière brillante. Le second titre, “Your Best Line of Defence Is Obscurity”, est plus difficile car très répétitif, hypnotique, oppressant, sans réelle progression, une masse qui se heurte contre un mur de béton bien trop épais pour elle, et cela presque à l’infini, un petit peu doom. Amateurs de constructions étranges, “Traumascope” est pour vous. Prenez quatre riffs dissemblables, mettez-les les uns derrière les autres plusieurs fois sans même chercher à les assembler, l’effet est déstabilisant, traumatisant, surtout lorsque cela se termine de manière aussi brutale, sans pitié Mr Bassett. A écouter très très fort ! “Aftermath” est un petit interlude répétitif qui lance une grosse bête métalleuse déjantée dont j’ai déjà parlé, “Every Body Eating Every One Else”, sorte d’orgie sonore qui rivalise en plaisir avec “Sun Exile”. Franchement la bête est déchaînée, le titre est violent, angoissant, les anthropophages sont de sortie. Wow ! “The Most Popular Form Of Escape” avec sa wah-wah va sembler linéaire au premier abord car John est dans l’écriture répétitive une fois encore avec deux mouvements principaux qui reviennent à la manière du second titre, presque un interlude. L’épilogue vient avec un des morceaux les plus travaillés, “Roman Resolution”, où la colère et l’horreur ont cédé la place à la résolution. Il s’agit de ma pièce favorite, une guitare avec reverb, une autre dans les aiguës sur quelques notes jouant un gimmick. Il y a du “Please Don’t Touch” qui resurgit de ma mémoire musicale ici. Le titre est le plus fin de l’album et clôt ce Arcade Messiah magnifiquement.
J’aimerais que John Bassett ait les moyen d’un Wilson ou d’un Rothery, qu’il puisse s’entourer d’un bassiste, claviériste, batteur, même s’il tient ici très bien tous les postes. Qu’il s’enferme un mois chez Real World avec un super ingé son et qu’il nous livre un enregistrement à la hauteur de son inspiration. Arcade Messiah contient des titres qui prennent aux tripes et que l’on aimerait voir sublimer par une production royale. Plongez dans cet instrumental, noyez-vous dans ces émotions, laissez vous happer, amateurs de guitare électrique, foncez.

Site : http://www.arcademessiah.com/

Facebook : https://www.facebook.com/arcademessiah

Vidéo officielle :


Rédigé par Jean-Christophe le 11/11/2014
Commentaires
Aucun commentaire
Soutenez Neoprog

Le magazine papier
Magazine n°5 Magazine n°6
Prochains concerts
Prochaines sorties