Neoprog.eu
Menu

You Know What They Mean
Bent Knee - You Know What They Mean
Titre : You Know What They Mean
Groupe : Bent Knee
Sortie : 2019
Label : Inside Out Music
Format : CD
Genre : Art rock

La chronique note de la chronique
Aucune évaluation
Connectez-vous pour donner une évaluation

Titres

  • Lansing
  • Bone Rage
  • Give Us The Gold
  • Hold Me In
  • Egg Replacer
  • Cradle Of Rocks
  • Lovell
  • lovemenot
  • Bird Song
  • Catch Light (Album version)
  • Garbage Shark
  • Golden Hour
  • It Happens

Formation en 2011


Pourquoi parler aujourd'hui de You Know What They Mean alors qu’il se trouve depuis près d’un an chez les disquaires ? Tout simplement parce que je connais mal ce groupe et que je désirais réparer cette lacune. C’est Guillaume qui en 2017 avait parlé de Say So puis peu après de Land Animal, faisant rentrer l’art rock dans le webzine et présentant une jeune formation de Boston, Bent Knee.

Bent Knee

Bent Knee se compose de six musiciens, deux filles, quatre garçons et d’une foultitude d’instruments dont un violon. Des petits jeunes qui se connurent pendant leurs études au collège de musique de Berklee et qui, au lieu de réviser leurs gammes, formèrent un groupe en 2009.

Avec ce groupe c’est tout ou rien : soit l'auditeur trouve leur musique insupportable, soit il l’adopte immédiatement. Car leur univers sonore se révèle des plus anticonformistes​, quasi expérimental et décousu en première approche. Déjanté ? Oui déjanté également. Déjanté, mais génial et sans doute un peu intello sur les bords.

Il y a des réminiscences de King Crimson (‘Bone Rage’), de Eurythmics et Archive (‘Give Us The Gold’), de Old Fire (‘Bird Song’) dans les compositions de Bent Knee, mais leur univers est absolument unique. Leur écriture s’est toutefois simplifiée au fil des albums, usant sur You Know What They Mean de riffs plus épais et donnant beaucoup plus de place à l'incroyable voix de Courtney.

Si Gavin en juin 2018 se cassait la cheville en live (oui, un batteur joue assis ordinairement...), il semble avoir bien récupéré, comme en témoigne sa performance sur ‘Hold Me In’, même s’il a manqué la suite de la tournée avec Haken et Leprous. Au milieu de titres torturés (‘Lovemenot’), inclassables (‘Garbage Shark’), trip hop (‘Catch Light’), disco (‘Crack of Rocks’), Bent Knee se pose parfois comme dans ‘Egg Replacer’, encore que le refrain se révèle assez explosif.

Un extrait live (‘Lansing’) et la septième pièce (‘Lowell’) qui semble issue d’une session d’enregistrement sèment quelque peu le trouble dans un album déjà bien secoué par les autres morceaux. You Know What They Mean déborde d’énergie et de folie créatrice. Il ne plaira pas à tout le monde mais mérite que l’on s’y attarde.


Rédigé par Jean-Christophe le 14/09/2020
Commentaires
Aucun commentaire
Soutenez Neoprog

Le magazine papier
Magazine n°5 Magazine n°6
Prochains concerts
Prochaines sorties