Neoprog.eu
Menu

Power And Outcome
Cast - Power And Outcome
Titre : Power And Outcome
Groupe : Cast
Sortie : 2017
Label : Progressive Promotion Records
Format : CD
Genre : Progressif
La chronique note de la chronique
Les évaluations Evaluations
Connectez-vous pour donner une évaluation

Titres

  • Rules of the Desert
  • Power and Outcome
  • Details, Circle Spins
  • Details, Start Again
  • Through Stained Glass
  • Ilusions and Tribulations
  • The Gathering
  • Conquest
  • Full Circle
  • Dialect for the 21st Century

Formation en 1994

Bobby Vidales [chanteur], Guadalupe Acuña [chanteur], Claudio Cordero [guitariste], Luis Alfonso Vidales [clavier], Roberto Izzo [violon], Carlos Humarán [bassiste], Carlos Humarán [bassiste]

Je n’ai écouté Cast qu’une fois en live et ne possède aucun de leurs précédents albums et ce malgré leur imposante discographie. Voilà qui pose le décor de cette chronique un peu improvisée. Ils jouaient au Progressive Promotion Festival 2015 et leur prestation m’avait laissé de marbre, voire ennuyé. Certes il était tard et la fatigue des deux jours commençait à peser sur mes tympans, mais quand même. Le jeu de Claudio à la guitare et le violon virevoltant de Roberto m’avaient toutefois séduit, tout n’était pas perdu. C’est donc avec un certain scepticisme que j’abordais le très coloré Power and Outcome, leur dernier album, sorti chez Progressive Promotions Records, d’autant que je signais pour soixante-dix minutes de musique sans point de repère.

Cast

Cast se classe dans le rock progressif symphonique. Fondé en 1978 par Alfonso Vidales (claviers), le groupe a sorti vingt albums studios depuis 1994. Au cours des deux premières années, pas moins de cinq CDs verront le jour, puis leur production s'espacera progressivement.

Power and Outcome, le dernier né, fort de dix titres très instrumentaux où la virtuosité d’Alfonso, Claudio et Roberto est à l’honneur, réjouira les amateurs de technique et de soli flamboyants. Pour ce qui est du chant, malgré deux voix, celles de Bobby et Lupita, je suis moins enthousiaste même si cela devient plus agréable sur ‘Full Circle’. Je n’aime ni leur phrasé ni leur timbre, mais rien d’insupportable non plus, sans doute qu’en espagnol, les paroles auraient gagné en émotion. Ensuite, il y a la batterie jouée par Antonio, qui déborde d’énergie et d'enthousiasme, peut-être même un peu trop, il tape vraiment fort sur les fûts. J’aurais aimé un jeu plus nuancé.

Après avoir lu le précédent paragraphe, certains voudront sans doute en rester là, mais ils auraient tort. Car malgré quelques défauts, le prog symphonique instrumental bondissant de Cast est jubilatoire, étonnant de vivacité, avec ses sections ébouriffantes de virtuosité et ses similitudes avec de grandes oeuvres classiques. Concentrez-vous sur le piano très conservatoire d’Alfonso et le violon de Roberto qui apportent leur contribution symphonique au jeu hallucinant de Claudio.

Malgré d’évidentes réticences initiales, force est de constater que Power and Outcome possède de belles qualités, principalement dans les fabuleuses sections instrumentales qui l’agitent (‘Rules of the Desert’, ‘Details: Start Again, ‘Conquest’). Entre Vivaldi, Ravel et Genesis, l’album est un feu d’artifice musical.

Facebook https://www.facebook.com/pg/castrockprogresivo

Vidéo :


Rédigé par Classico le 24/03/2017
Commentaires
Aucun commentaire
Prochains concerts
Prochaines sorties