Neoprog.eu
Menu

The Black Codex
Chris - The Black Codex
Titre : The Black Codex
Groupe : Chris
Sortie : 2014
Label : autoproduction
Format : CD
Genre : Progressif

La chronique note de la chronique
Aucune évaluation
Connectez-vous pour donner une évaluation

Titres

  • Overture Pt. I - instrumental
  • Overture Pt. II
  • Map of The World Pt I - Fairground of Ark
  • Map of The World Pt II - A World Away

Christiaan Bruin [batteur]

The Black Codex, projet de Christiaan Bruin, arrive bientôt à mi parcours, l’occasion de faire un point sur cette initiative pour le moins originale.

Depuis le 1er janvier 2014, Christian propose a ses abonnés, et ce pour quatre euros par mois, un titre composé chaque semaine accompagné d’un ou plusieurs artworks. Une titre par semaine, souvent d’une durée de sept minutes et plus, c’est un rythme infernal de production.

Il s’agit d’un concept bien entendu, avec son intrigue et ses personnages, à ce jour dix neuf titres, un pour chaque semaine, accompagné d’un ou plusieurs fichiers PDF comprenant les paroles manuscrites et quelques dessins.

Chaque dimanche, arrive dans votre boite au lettres électronique un message, vous informant qu’un nouveau titre est disponible au téléchargement, en mp3 ou flac selon votre préférence, deux liens, l’écoute peut commencer.

Je m’étais juré de suivre semaine après semaine les titres et de vous raconter, je crois que me suis arrêté à la semaine quatre… Je me suis vite laissé débordé par l’actualité, je l’avoue et c’est aujourd’hui que je prend enfin le temps de tout écouter d’une traite, ce qui n’est pas une mince affaire puisque nous sommes face à 140 minutes de musique maintenant.

Je crois qu’il faut concevoir The Black Codex un peu comme la musique d’un film. D’ailleurs Christiaan emprunte beaucoup à l’univers sonore des pellicules de Tim Burton composé par Danny Elfman (Edward aux main d’argent, L’étrange Noël de Mr Jack…), enfin je le ressens ainsi. Des mélodies sombres et envoûtantes qui font référence parfois à Noël avec présence de violons, clochettes, choeurs et autres éléments du genre. Sur les dix neufs titres en ma possession, il y a de la redondance, thèmes qui reviennent associé à un personnage, rythmes martiaux ou cavalcade, passages éthérés ou sombres. L'ensemble très cohérent est sans doute impossible à écouter d’une traite en restant pleinement concentré d’un bout à l’autre, le musique devient un agréable fond sonore qui de temps à autre se rappelle à vous de manière insistante et pas désagréable, un peu comme dans un opéra wagnérien où il faut prévoir un en cas pour ne pas tomber en hypoglycémie tellement l’oeuvre est imposante.

Si j’ai un repproche à faire à cet étonnant projet, c’est au niveau des paroles et de l’artwork qui sont sous forme de PDF, un peu minimaliste des fois et surtout il s’agit d’un fichier par page, au format A4, si bien qu’après 19 semaines vous vous retrouvez avec plus de quarante fichiers PDF qu’il faut soit imprimer, soit consulter l’un après l’autre. A ma grande honte, j’ai du coup renoncé assez vite à essayer de lire les textes.

Ce qui serait génial, c’est que Christiaan nous sorte fin 2014 début 2015, un beau livre comme A Feast Of Consequences de Fish qui présenterait l’ensemble de son travail avec les CD bien entendu. Je suis d'ores et déjà près à pré commander l’objet, qu’on se le dise.

The Black Codex est une idée originale, je en sais si elle a rencontré le succès escompté, il n’est jamais trop tard pour se raccrocher au projet si vous voulez rejoindre l’aventure.




Rédigé par Jean-Christophe le 19/05/2014
Commentaires
Aucun commentaire
Soutenez Neoprog

Le magazine papier
Magazine n°5 Magazine n°6
Prochains concerts
Prochaines sorties