Neoprog.eu
Menu

The Last One
Circles - The Last One
Titre : The Last One
Groupe : Circles
Sortie : 2018
Label : Season of Mist
Format : CD
Genre : Métal progressif
La chronique note de la chronique
Les évaluations Evaluations
Connectez-vous pour donner une évaluation

Titres

  • Winter
  • Breaker
  • The Messenger
  • Arrival
  • Tether
  • Resolution
  • Dream Sequence
  • Renegade
  • Blueprints for a Great Escape
  • Alone With Ghosts

Formation en 2010


Tesseract, Haken, Leprous et maintenant les australiens de Circles, nous signons une nouvelle chronique metal progressive à tendance djent et voix de castra. Vous pensiez peut-être comme nous avoir fait le tour du sujet mais non, il arrive toujours un groupe pour nous surprendre avec de bonnes​ vieilles recettes éprouvées. Circles est de ceux-là. Dix morceaux pour trois quarts- d’heure, The Last One possède le format du vinyle idéal.

Circles

‘Winter’ à la composition déconstruite, fait de briques metal prog, illustre parfaitement la différence entre Circles et d’autres formations du même genre. Le morceau s’articule autour d’un refrain auquel tout ce qui reste semble s’accrocher, en équilibre instable, comme l’intro à la guitare que l’on croirait sortie de la BO de Pulp Fiction. On en viendrait presque à regretter parfois le conformisme vocal de Ben.

Nettement plus classique dans la forme, le quatrième titre, ‘Arrival’, sort également du lot avec son ouverture cinématique pendant laquelle vous profiterez du jeu de batterie tout en finesse de David, avant de vous décrocher les cervicales au rythme des infra basses de Drew.



Pour le djent pur et dur, attendez ‘Dream Sequence’. Passé un couplet propre sur lui, la déferlante basse, batterie, guitares emporte tout sur son passage, laissant derrière elle, dans l’écume blanche, quelques secondes aériennes avant une nouvelle vague.

‘Blueprints for a Great Escape’, qui débute à la manière d’un Dream Theater, va survoler presque tous les styles du metal progressif en moins de cinq minutes, une sorte de medley brillamment écrit dont on ne se lasse pas.

Le plus long morceau - presque six minutes - est le dernier, ‘Alone With Ghosts’. Une pièce posée où se glisse un passage a capella du plus bel effet entre deux sections lumineuses.

Sans révolutionner le genre, The Last One est un bel album dans lequel plusieurs titres font la différence. Après les départs de Perry Kuhridas (chant) et Matty Clarke (guitare), Circles a trouvé en la personne de Ben Richter un chanteur guitariste talentueux qui donne un second souffle au groupe.


Rédigé par Jean-Christophe le 31/08/2018
Commentaires
Aucun commentaire
Discographie
Le magazine papier
Magazine n°4 Magazine n°5
A lire aussi
Prochains concerts
Prochaines sorties