Neoprog.eu
Menu

The Revelation
Coldrain - The Revelation
Titre : The Revelation
Groupe : Coldrain
Sortie : 2014
Label : Hopeless Records
Format : CD
Genre : Metal

La chronique note de la chronique
Aucune évaluation
Connectez-vous pour donner une évaluation

Titres

  • The War Is On
  • The Revelation
  • Fade Away
  • Given Up On You
  • Time Bomb
  • You Lie
  • Evolve
  • Behind the Curtain
  • Aware and Awake
  • Voiceless
  • March On
  • Chasing Dreams

Formation en 2007


Coldrain est un groupe japonais formé au printemps 2007 de la fusion de deux formations de Nagoya. Il signe en 2009 “8AM” qui devient le générique de fin d’une série animée “Hajimeno Ippo”. Après une sortie au Japon le 17 avril 2014, l’album “The revelation” quitte l’île du soleil levant pour conquérir le monde.

Mais qui est Coldrain ? Métal FM entre growl et voix d’ange, un peu boys band version death, de la soupe pour minettes à percing ? Arf… je suis dur avec moi là… soyons lucide, il y a un peu de ça. Evanescence, Within Temptation, sauf que c’est un mec qui chante, que le growl est bien là mais avec des refrains accrocheurs au milieu, une patate d’enfer, une basse bien propre, une batterie sans doute trop basique mais une gratte qui sait devenir grasse de temps à autre.

“The Revelation” n’en sera pas vraiment une, les constructions sont prévisibles mais fonctionnent à merveille, commerciales, assez propres sur elles avec quelques trous dans les jeans. Elle n’effrayeront pas trop les parents un tant soit peu ouverts et raviront les ados encore sages. Moi je kiffe le son, la voix, car au-delà du produit marketing évident, il y a du talent. Vocalement Masato passe du growl au chant avec une aisance déconcertante, la basse de RxYxO me botte carrément de même que la lead de Y.K.C. qui offre toute une gamme sonore. Quand Katsuma sort de sa rythmique binaire et même s’il tape bien fort, il peut offrir de bons passages. Enfin il y a Sugi qui est à la guitare rythmique, donc souvent un peu noyé derrière basse et batterie mais qui surnage par chance de temps en temps.

“The Revelation” est leur troisième album et le premier à franchir les frontières. C’est du métal assez soft au final. vous allez vous dire, que le vieux, à force d’écouter tout et n’importe quoi, a fini par péter les plombs, c’est possible, n'empêche que je soutiens que nos Nippons pourraient jouer dans la cour des groupes comme Leprous avec un zeste d’inventivité supplémentaire. Il est vrai que la structure des titres est sans grande surprise, encore que, les morceaux traîneraient un peu, un break ici où là et nous tiendrions peut-être un merveille.

Les douze pièces qui construisent “The Revelation” tiennent admirablement bien la route, ne prennent pas la tête, dégagent une belle dynamique, la production est impeccable et laisse globalement entendre tout le monde. Du métal entraînant, presque dansant, commercial à n’en pas douter, mais qui repose le cerveau et décrasse bien les oreilles, après reste à apprécier si sur scène Coldrain ne bourrine pas trop ou ne vire pas à la variétoche pour minettes : sur le CD ils tiennent le bon équilibre.


Rédigé par Jean-Christophe le 09/08/2014
Commentaires
Aucun commentaire
Discographie
Soutenez Neoprog

Le magazine papier
Magazine n°5 Magazine n°6
A lire aussi
Prochains concerts
  • 29/09/2020 - Marc Atkinson - Facebook streaming - Internet
  • 03/10/2020 - Shuffle - Halle La Verrière - Meisenthal
  • 03/10/2020 - UnCut - Halle La Verrière - Meisenthal
  • 03/10/2020 - Klone - Halle La Verrière - Meisenthal
Prochaines sorties