Neoprog.eu
Menu

Black Chapter Red
Cromwell - Black Chapter Red
Titre : Black Chapter Red
Groupe : Cromwell
Sortie : 2016
Label : Progressive Promotion Records
Format : CD
Genre : Néo-progressif

La chronique note de la chronique
Aucune évaluation
Connectez-vous pour donner une évaluation

Titres

  • Starlit Sands
  • Black Confetti
  • Roots
  • The Lights
  • November Sky
  • Black Chapter Red
  • Kissing Dynamite
  • Deep Down
  • End Of Life

Formation en 1993

Eric Trauzettel [batteur,percussions], Holger Weckbach [], Frank Nowack [], Wolfgang Täffner [clavier]


En 1993, deux amis allemands formaient le groupe Cromwell. Inspirés du néo-progressif des années 90 (IQ, Pallas, Saga), ils composèrent en 1997 un premier album intitulé Burnning Banners. Travail, famille, patrie, dix neufs années s’écoulèrent avant que ces musiciens amateurs ne se décident à reprendre l’écriture pour sortir cette année leur seconde production en vingt trois ans, Black Chapter Red.

Cromwell

Black Chapter Red porte bien son nom. Il nous parle de ce noir chapitre de l’histoire européenne, flottant sous la bannière rouge du communisme, la guerre froide et le rideau de fer, une période douloureuse pour les allemands de l’Est comme de l’Ouest. Ancré dans le néo-progressif des ninetees avec ses claviers caractéristiques, ses envolées de guitare électrique et une rythmique reconnaissable entre toutes, le quatuor de Cromwell n’innove pas, nous plongeant dans les sonorités de IQ (‘Black Confetti’, ’Black Chapter Red’). Mais pour des personnes qui jouent pour le plaisir, le résultat force le respect, et le master réalisé par Martin Schnella rend honneur à leur travail.

Au cours de l’heure que dure Black Chapter Red, vous n’entendrez qu’un seul instrumental, ‘The Lights’, guitares acoustiques et violoncelle (claviers), une très belle surprise coincée entre ces huit titres néo-progressifs chantés et convenus. Sur une musique somme toute très confortable pour des vieux amateurs de prog se déroulent des textes plus dérangeants, racontant le quotidien des gens et les privations durant cette sombre période de notre passé pas si lointain, une histoire où il est beaucoup question de solitude.

Cromwell - Black Chapter Red

Leur musique me touche le plus lorsque Cromwell se rapproche de IQ avec la basse à la Jowitt et un chant sans les faiblesses de Nicholls. ‘Black Chapter Red’ fait partie de mes pièces favorites avec l’instrumental ‘The Lights’. Les emprunts sont nombreux et reconnaissables - j’entends même du Kate Bush sur le partie piano de ‘Deep Down’ - n’attendez donc pas de surprise de Black Chapter Red. Leur travail soigné donne tout de même un bel album que l’on écoute avec grand plaisir.

Facebook : https://www.facebook.com/cromwellprogmusic

Vidéo :


Rédigé par Jean-Christophe le 07/07/2016
Commentaires
Aucun commentaire
Soutenez Neoprog

Le magazine papier
Magazine n°8 Magazine n°7
Prochains concerts
Prochaines sorties