Neoprog.eu
Menu

gone through years
Cyril - gone through years
Titre : gone through years
Groupe : Cyril
Sortie : 2013
Label : Progressive Promotion Records
Format : CD
Genre : Progressif

La chronique note de la chronique
Aucune évaluation
Connectez-vous pour donner une évaluation

Titres

  • In Search Of Wonders
  • Sweet Alice
  • Through Time And Space
  • Gone Through Years
  • Days To Come
  • Mental Scars
  • Gate Of Reflection
  • Heading For Disaster
  • World Is Lost
  • Final Ending

Formation en 2010


Un guitariste original en la personne de Ralf Dietsch, qui joue des mélodies andalouses, de la guitare classique en passant par du rock, Marek Arnold le clavier saxo clarinettiste talentueux (Seven Steps To The Green Door), un chanteur à la voix voilée mais mutante, Larry B., un batteur bien rentre dedans, Clemens Litschko et Denis Strassburg à la basse, voila Cyril et leur dernier concept album autour du voyage dans le temps Gone Through Years inspiré de H.G. Wells et sa fameuse machine.

Pour ce troisième album sont également présents au chant Amelie Hofman dans le rôle de Alice, Manuel Schmid dans le rôle de l’hologramme et Saskia Brödel aux chœurs.

Tout cela est bien alléchant sur le menu, dix titres assez courts, plus des chansons d’ailleurs, une histoire et de belles idées le tout tinté de progressif même s’il s’agit plus d’un rock mélodique parfois un peu pêchu.

De belles idées ? Tout d’abord la guitare de Ralf, originale, jouant sur de nombreuses époques, sons et genres qui donnent un ton bien particulier à l’album. Ensuite Marek qui entre les claviers brillants glisse ses passages aux saxophones et clarinette, qui construisent à leur tour quelques titres bien atypique comme Days To Come. Vient la voix de Larry, pas forcément exceptionnelle mais qui sur quelques morceaux nous la joue atmosphère espagnole, avec un côté rockeur esquinté qui possède un charme évident.

Mais, mais mais... Le son n’est pas forcément à la hauteur des ambitions et souvent, dans les passages un peu musclés comme sur Through Time And Space on ne distingue plus grand chose si ce n’est les cymbales, le chant et un fond sonore assez bruyant où la basse assez indistincte écrase un peu tout. Du coup on perd les claviers et la guitare sur de nombreux passages. Enfin les percussions sont un tantinet trop musclées à mon goût.

Il y a pourtant cet extraordinaire Days To Come avec le chant, la guitare et la clarinette. Bien trop court à mon goût. Il y a également le beau début de Final Ending avec qu’ils ne chargent trop la mule ou encore la fin de Gone Through The Years. Quand les musiciens de Cyril ne poussent pas trop le son, leurs idées sont assez séduisantes, mais il faudrait lever un peu le pied. Mental Scars possède aussi un joli break avec un duo vocal, suivi d’un bref solo de guitare sublime ainsi que quelques percussions électroniques assez bienvenues à la fin. Heading For Disaster contient un beau passage plus apaisé où l’on entend plus la guitare et les claviers. World Is Lost est un des rares titres avec Days To Come sur lequel j’adhère du début jusque la fin, sans doute parce qu’il prend le temps et nous laisse respirer un peu.

Un album un peu trop rock avec un son pas vraiment à la hauteur, mais qui contient des passages vraiment magnifiques. Il aurait demandé un enregistrement plus soigné ou avec un meilleur matériel pour profiter pleinement des instruments. Alors malgré de très belles choses, ce n’est pas le grand coup de cœur.


Rédigé par Jean-Christophe le 28/04/2013
Commentaires
Aucun commentaire
Soutenez Neoprog

Le magazine papier
Magazine n°5 Magazine n°6
Prochains concerts
  • 22/02/2020 - OSM - Fire Master Convention - Chateauroux
  • 25/02/2020 - OSM - Rock N Eat - Lyon
  • 27/02/2020 - SAGA - Substage - karlsruhe
  • 28/02/2020 - OSM - Secret Place - Saint-Jean-de-Védas
Prochaines sorties