Neoprog.eu
Menu

The Sun Will Dance In Its Twilight Hour
Damian Wilson - The Sun Will Dance In Its Twilight Hour
Titre : The Sun Will Dance In Its Twilight Hour
Groupe : Damian Wilson
Sortie : 2018
Label : autoproduction
Format : CD
Genre : Pop
La chronique note de la chronique
Les évaluations Evaluations
Connectez-vous pour donner une évaluation

Titres

  • The Last American Hero
  • On This Battlefield
  • Always The Lonely One
  • Blackpool Clip Joint Racket
  • Laugh In Time
  • Better Than That
  • Red Socks
  • Shining A Light On A Miracle
  • Tried And Tested
  • The Sun Will Dance In Its Twilight Hour

Damian Wilson [chanteur,guitariste]

Adam Wakeman - chant, guitare, piano, basse, percussions

Tony Woodland - violoncelle
Hayley Sanderson - choeurs
Andy Dunlop - guitare électrique
Ash Soan - batterie

Une fois encore, je vais vous parler d’une voix. Celle d’un barbu mezzo-soprano qui a chanté pour Ayreon et Threshold. Il y a deux ans, il nous proposait un album solo, Built For Fighting et cette année il revient avec Adam Wakeman pour une seconde collaboration principalement acoustique, The Sun Will Dance In Its Twilight Hour.

Comme chaque fois que Damian Wilson chante sur un album, je me jette dessus avidement, succombant à son timbre et sa puissance, avec parfois des bonheurs divers.

C’est loin de ma chaîne Hifi que j’ai reçu l’album The Sun Will Dance In Its Twilight Hour en numérique et il n’était pas question pour moi de le sacrifier à l’autel des enceintes d’ordinateur. Alors, à peine débarqué de l’avion, la valise pas encore déballée, j’ai branché le PC au DAC pour laisser vibrer dans le salon la voix de Damian sur les notes de piano de Adam.

Les dix pièces de ce second album ne sont ni progressives, ni metal. Une pop acoustique tout aux voix de Damian et Adam sur des mélodies relativement simples. Et cela fonctionne, même chez un vieux grincheux progressif blasé. Le duo fait mouche, m’obligeant une fois encore à bousculer les priorités éditoriales pour vous parler de leur album.

Damian et Adam se partagent le micro, alto succédant à mezzo sur les notes du piano et des guitares qui constituent l’essentiel des instruments. A leurs côtés Andy Dunlop à la guitare, Ash Soan à la batterie, Tony Woollard au violoncelle et Hayley Sanderson aux choeurs.

Adam chante sur ‘On This Battlefield’ digne d’un Simon & Garfunkel et nous ensorcelle au piano sur une pièce très inspirée de Satie, ‘The Sun Will Dance In Its Twilight Hour’. Tony caresse les cordes de son violoncelle dans, entre autres, ‘Laugh In Time’. ‘Better Than That’ semble emprunter des accords de piano à Aerial de Kate Bush avant de virer au blues rock, et la voix de Damian, riche en nuances, forte de sa puissance, nous prend aux tripes tout au long de ces soixante-dix minutes où se glissent trois morceaux live en bonus.

Je l’avoue, le duo Wilson Wakeman m’a nettement plus convaincu que le dernier album solo de Damian. Sans doute parce que le piano et le violoncelle me font vibrer et que la voix de Damian me transporte à chaque fois.

Wilson Wakeman

Imaginez : les deux artistes sur une petite scène, dans une chapelle par exemple, rien que pour vous, jouant The Sun Will Dance In Its Twilight Hour, ce serait le plus beau concert de ma vie.

Un album indispensable.

Facebook : https://www.facebook.com/officialdamianwilson/

Vidéo :


Rédigé par Jean-Christophe le 21/02/2018
Commentaires
Aucun commentaire
Le magazine papier
Magazine n°5 Magazine n°6
Prochains concerts
Prochaines sorties