Z2
Devin Townsend - Z2
Titre : Z2
Groupe : Devin Townsend
Sortie : 2014
Label : HevyDevy
Format : CD
Genre : Métal progressif
La chronique chronique
Aucune évaluation
Connectez-vous pour donner une évaluation

Titres

  • Rejoice
  • Fallout
  • Midnight Sun
  • A New Reign
  • Universal Flame
  • Warrior
  • Sky Blue
  • Silent Militia
  • Rain City
  • Forever
  • Before We Die
  • The Ones Who Love
  • Dark Matters
  • From Sleep Awake
  • Ziltoidian Empire
  • War Princess
  • Deathray
  • March of the Poozers
  • Wandering Eye
  • Earth
  • Ziltoid Goes Home
  • Through the Wormhole
  • Dimension Z

Formation en 1972


Z2

Devin Townsend Project
New Westminster, Canada, 2009
Genre : métal progressif

Musiciens :
Devin Townsend : chant, guitares, claviers, programmation, enregistrement
Dave Young : guitares, claviers
Brian Waddell : basse
Ryan Van Poederooyen : batterie
Randy Slaugh : arrangement cordes, enregistrement

Musiciens additionnels :
Anneke van Giersbergen : chant
Chris Jericho : chant (Captain Spectacular)
Dominique Lenore Persi : chant (War Princess)

Discographie :
Ki, 2009
Addicted, 2009
Deconstruction, 2011
Ghost, 2011
Contain Us, Box Set, 2011
By A Thread, Live in London 2011, Box Set, 2012
Epicloud, 2012
The Retinal Circus, Blue Ray/DVD/CD, 2013
Z2, Century Media Records, 27 octobre 2014

Devin Townsend et Ziltoid ont encore frappé ! Prenez garde, Terriens, Ce Z2 va envahir votre planète et se répandre comme un ouragan dévastant tout sur son passage !
On croyait l’Omniscient disparu depuis 2010 et l’album Ziltoid the Omniscient, et voici qu’il réapparaît sur le second disque de ce nouvel opus, le premier étant réservé au DTP.
Comme Janus, ce disque a donc deux visages : le premier est celui d’un métal progressif symphonique dont Townsend a le secret ; le second a les traits du Joker de Batman ayant lu le Guide du routard Galactique de Douglas Adams !
Pour qui avait pu découvrir Devin Townsend chanteur-hurleur sur le Sex & Religion de Steve Vai en 1993, bien du chemin a été parcouru durant ses vingt longues années. Townsend est depuis devenu une référence incontournable et particulière dans un univers musical qui a tendance à s’aseptiser. Ce type est bon musicien, excellent chanteur, compositeur prolixe et, il faut bien le dire, un mec complètement barré ! Mais quel talent ! Un talent à adorer ou à plus ou moins détester pour les dépourvus d’ouverture d’esprit et de ce brin de folie qui manque souvent aux adorateurs de musique se voulant sérieuse…
Et pourtant, Devin Townsend, c’est du sérieux dans la conception et la réalisation : un savoir-faire rare, une patte unique, une maestria jouissive ! C’est ce qu’on trouvera sur la première galette de Z2 : un métal progressif symphonique alternant les morceaux explosifs hurlés par Townsend et des passages sucrés, acidulés par la voix onirique d’ Anneke van Giersbergen ! Qui ne pourra pas fondre à l’écoute de l’hymne "Before We Die", du magnétique "Midnight Sun", ou du headbanging "Universal Flame" ? Bien sûr, on frise l’AOR, et alors ? Pour les plus métalleux, "Rejoice" ou "Fallout" les raviront. Partout, sur ce Sky Blue, ça virevolte, ça explose, ça explore, c’est gonflé aux amphétamines, Anneke y est unique et Devin est divin (désolé, je n’ai pas pu m’empêcher…) !
Pour peu que vous montiez le volume, vous allez vous retrouver sur la planche du Surfer d’Argent essayant d’arrêter Galactus, et les 4 Fantastiques qui constituent l’ossature du DTP vont vous aider à croire que cette planète poubelle et pourrie n’est peut-être pas finie…

Z²

Jusqu’à… jusqu’à ce que ne survienne Ziltoid ! Ah, là, changement de décor. Townsend troque son habit de magicien contre la toge d’un sorcier. Et d’emblée, on part dans un délire présenté par une voix d’outre-tombe, des chœurs d’aliens et une attaque tout en rafales de guitares acérées, de claviers fous, de double pédale tachychardée et de basse plombée.
Dark Matters, puisque c’est ainsi qu’est sous-titré ce second volume, est une sorte d’opéra-bouffe métallique extraterrestre qui ne fera râler que les rasoirs et les raseurs. Les autres, dont je suis, se lisseront la barbe de joie et riront sous cape devant les présentations qui enchaînent les morceaux (pour les plus rétifs, dans la version 3 CD, Dark Matters est aussi présenté sans ces monologues).
Parce que là, franchement, ça part comme un V2, Ryan Van Poederooyen y est particulièrement impressionnant à la batterie, bien soutenu par la basse métronomique de Brian Waddell, tandis que les guitares et les claviers de Devin Townsend et Dave Young nous en balancent en veux-tu, en voilà ! C’est du Zappa période Sheik Yerbouti, croisé avec les Cheap Trick, qui auraient pris un abonnement chez Marvel et retenu une fusée à la NASA. Les voix de Chis Jericho et Dominique Lenore Persi (écoutez "War Princess") jouent leurs rôles à merveille, donnant un côté solennel à l’ensemble, tout comme la narration rappelle une attaque martienne présentée par Orson Welles…
"March of the Poozers" est l’exemple type de ce délire d’opérette, tout comme "Earth" qui semble sorti tout droit d’un Star Wars patiné de La Folle Histoire de l’Espace de Mel Brooks (et que dire de "Through the Wormhole") !
Tout le monde y trouvera son compte, les fans de growl appréciant "Ziltoid Goes Home", les amateurs de défi le chœur de "Dimension Z" (autre petite particularité, DT a permis aux fans d’enregistrer des voix pour l’album, créant un Universal Choir de 2 000 personnes que l’on peut entendre sur trois morceaux : "Z²", "Dimension Z", and "Before We Die").
Disons-le tout net : si vous avez un grain, une part d’enfance qui vous fait palpiter, une franche envie de vous marrer tout en écoutant de la musique venue de la z-ième dimension, la gerbe devant les conventions et les bien-pensants, l’élucubration enjouée d’un nain insomniaque, l’envie subite de vous retrouver sur une lune recouverte d’os et de poussière, alors prenez le prochain vol intergalactique, il y a un départ à Paris (La Cigale) le 5 mars 2015 !

Facebook : https://www.facebook.com/dvntownsend

Site : http://www.hevydevy.com/

Vidéo officielle :


Rédigé par Noisil le 27/10/2014

Commentaires
Aucun commentaire
KAIPA - Sattyg
03/11/2014   KAIPA - Sattyg
United Progressive Fraternity - Fall in Love with the World
01/11/2014   United Progressive Fraternity - Fall in Love with the World
Triosphere - The Heart Of The Matter
31/10/2014   Triosphere - The Heart Of The Matter
Eyesberg - Blue
30/10/2014   Eyesberg - Blue
Jason Rubenstein - New Metal From Old Boxes
29/10/2014   Jason Rubenstein - New Metal From Old Boxes
Transatlantic - KaLIVEoscope
28/10/2014   Transatlantic - KaLIVEoscope
Devin Townsend - Z2
27/10/2014   Devin Townsend - Z2
Light Damage - Light Damage
25/10/2014   Light Damage - Light Damage
Bjorn Riijs - Lullabies in a Car Crash
24/10/2014   Bjorn Riijs - Lullabies in a Car Crash
Pain Of Salvation - Falling Home
23/10/2014   Pain Of Salvation - Falling Home
Foreign - The symphony of the Wandering Jew Part. 1
21/10/2014   Foreign - The symphony of the Wandering Jew Part. 1
Burnt Belief - Etymology
20/10/2014   Burnt Belief - Etymology
Margin - Psychedelic Teatime
19/10/2014   Margin - Psychedelic Teatime
THEE MALDOROR KOLLECTIVE - Knownothingism
17/10/2014   THEE MALDOROR KOLLECTIVE - Knownothingism
Gong - I See You
16/10/2014   Gong - I See You
Pendragon - Men Who Climb Mountains
15/10/2014   Pendragon - Men Who Climb Mountains
Cosmograf - The Man Left In Space
14/10/2014   Cosmograf - The Man Left In Space
Pocket Size Sthlm - Exposed Undercurrents
13/10/2014   Pocket Size Sthlm - Exposed Undercurrents
Obsidian Kingdom - Mantiis
11/10/2014   Obsidian Kingdom - Mantiis
Dennis Deyoung - And The Music Of Styx Live in Los Angeles
10/10/2014   Dennis Deyoung - And The Music Of Styx Live in Los Angeles
Prochains concerts
Prochaines sorties