Neoprog.eu
Menu

O
Direction - O
Titre : O
Groupe : Direction
Sortie : 2006
Label : Marco Paradi
Format : CD
Genre : Néo-progressif

La chronique note de la chronique
Aucune évaluation
Connectez-vous pour donner une évaluation

Titres

  • Gazelle
  • Séquestré
  • Rien de moins
  • La résurection
  • Je te traverserai
  • De toute façon
  • Coucher de nuit


Voici un album pas facile à critiquer surtout dans cette rubrique. C'est la deuxième album du groupe québécois Direction. Musicalement on aura du mal à classer la formation. Certe on y entendra des rithmes et des sons rapellant Genesis dans sa première période ou 'Script For a Jester Tear' de Marillion mais ceci ne traduit pas l'atmosphère générale du disque. Tout commence par 'Gazelle' un morceau de facture classique, un consonnance progressif qui passe pas mal. Mais 'Sequestré' déroute aussitôt, la musique est répétive, sans relief et dominée par un chant ennuyeux. 'Rien de moins' relève un peu le niveau mais le chant encore fois ne passe pas. Il y a quelques bonnes trouvailles musicales mais pas assez développées, un peu morceau de variété avec son petit solo sâge. 'La résurection' contient de bonnes idées mais là encore le chant brise les quelques efforts instrumentaux. 'Je te traverserai' n'accroche pas non plus, chant et musique s'accordent sur une marche pesante, avec le solo de guitare de quelques secondes. 'De toute façon' laisse toute liberté au chant donc voila, on passe. Alors bon, arrivé là, on se demande pourquoi chroniquer cet album. Il y a une bonne raison tout de même, 'Coucher de soleil' : introduction aux claviers comme pourait l'écrire Clive Nollan avec des références évidentes à Genesis, suivi d'un passage très Marillionesque que l'on doit à Serge Tremblay, guitare très néo-prog, un chant enfin différent mais toujours parlé sacadé qui agace un peu, puis des changements de rithme, basse, guitare et percussions sur tapis de claviers, bref il y a des très bonnes choses. Les strophes rimées, souvent sans verbe, ne laisse pas beaucoup de choix au chant, c'est un peu dommage, une écriture plus anglosaxone qui colle à la musique aurait fait de ce morceau une bombe, avec son passage acoustique paisible bien amené puis un retour un plus de puissance. Enchaîné, 'L'éclosion' est du même niveau, très instrumental avec là un chant qui accroche beaucoup plus. Donc au bout du compte un album très inégal, le premier et les deux derniers titres sont très sympas mais ils nécessitent encore un travail d'arrangement. Le chant n'est souvent pas à la hauteur de la musique et certains morceaux sont franchement barbants. Méchant critique, non le groupe a un bon potentiel même si cet album ne décolle pas toujours.


Rédigé par Jean-Christophe le 25/06/2006
Commentaires
Aucun commentaire
Discographie
Soutenez Neoprog

Le magazine papier
Magazine n°5 Magazine n°6
A lire aussi
Prochains concerts
Prochaines sorties