Neoprog.eu
Menu

The Storm Within
Evergrey - The Storm Within
Titre : The Storm Within
Groupe : Evergrey
Sortie : 2016
Label : AFM Records
Format : CD
Genre : Métal progressif
La chronique note de la chronique
Les évaluations Evaluations
Connectez-vous pour donner une évaluation

Titres

  • Distance
  • Passing Through
  • Someday
  • Astray
  • The Impossible
  • My Allied Ocean
  • In Orbit (Featuring Floor Jansen)
  • The Lonely Monarch
  • The Paradox Of The Flame (Featuring Carina Englund)
  • Disconnect (Featuring Floor Jansen)
  • The Storm Within


Evergrey, du haut de ses vingt années de carrière et dix albums studio, fait figure de vieux routard venu de Suède. En 2014, nous avions présenté Hymns for the broken, un disque assurément bien écrit mais qui manquait d’âme. Le neuf septembre, ils sortiront The Storm Within, un concept album onze titres parlant d’amour. Rencontre, déchirement, séparation, une histoire transposée dans un univers futuriste intersidéral. De l’aveu du groupe, il s’agit de leur composition la plus progressive. Du métal prog sombre et mélancolique comme ils le définissent eux mêmes avec cette fois plus de prog symphonique que de métal et beaucoup d’émotion.

Evergrey

Pour bien faire les choses, deux chanteuses complètent la line up sur cet album: Floor Jansen que l’on entendra sur ‘In Orbit’ et ‘Disconnect’ et Carina Englund sur ‘Paradise Or The Flame’. Les ficelles de leur musique, vous les connaissez : charges de guitares, vagues de claviers, passages au piano, choeurs, rythmiques denses sans être assourdissantes et une voix porteuse d’émotions. Du tout cuit, prêt à réchauffer au micro ondes et ça marche. Prenez ‘Impossible’ et ‘The Paradox Of The Flame’, des ballades au piano et chant avec des cordes, combien de fois avons-nous entendu ça je vous le demande, n’empêche que ça fonctionne. Il y a cependant des prises de risque, certes pas énormes, comme les éléments électro qui envahissent ‘Passing Through’.

Evergrey

Histoire d’amour, signifirait-il album guimauve ? Pas franchement, écoutez donc ‘My Allied Ocean’ pour en avoir le coeur net. Même pour Evergrey, c’est du lourd. Et puis on arrive à Floor Jansen et ‘In Orbit’, une des bombes commerciales de cet album. Un duo homme femme réglé au millimètre avec le solo de guitare, une batterie bien carrée, suffisamment pêchue pour contrebalancer le refrain mélodique. Un tube. Et si vous aimez les guitares miaulantes, ‘The Lonely Monarch’ et ‘Disconnect’ devraient vous combler avec de superbes soli.

Épique, mélo, métal progressif, ‘The Storm Within’, malgré son aspect déjà entendu, se classe comme un concept d’envergure dans la carrière de Evergrey. Assurément l’album que je préfère dans leur discographie.

Facebook : https://www.facebook.com/Evergrey

Vidéo :


Rédigé par Metalleux le 05/08/2016
Commentaires
Aucun commentaire
Prochains concerts
Prochaines sorties