Neoprog.eu
Menu

SECOND FLIGHT: LIVE AT THE Z7
Flying Colors - SECOND FLIGHT: LIVE AT THE Z7
Titre : SECOND FLIGHT: LIVE AT THE Z7
Groupe : Flying Colors
Sortie : 2015
Label : Mascot Label Group
Format : CD et DVD
Genre : Progressif
La chronique note de la chronique
Aucune évaluation
Connectez-vous pour donner une évaluation

Titres

  • Overture - live
  • Open Up Your Eyes - live
  • Bombs Away - live
  • Kayla - live
  • Shoulda Coulda Woulda - live
  • The Fury Of My Love - live
  • A Place In Your World - live
  • Forever In A Daze - live
  • One Love Forever - live
  • Colder Months - live
  • Peaceful Harbor - live
  • The Storm - live
  • Cosmic Symphony - live
  • Mask Machine - live
  • Infinite Fire - live

Formation en 2011

Mike Portnoy [batteur], Neal Morse [chanteur,guitariste,clavier], Casey McPherson [], Dave LaRue [], Steve Morse []


Flying Colors en live sera toujours un événement. Il faut tout d’abord réunir tout ce petit monde éparpillé dans de nombreux groupes, répéter, puis se lancer dans une tournée marathon. Dès la sortie de leur deuxième et brillantissime album studio Second Nature, ils prennent la route pour une nouvelle tournée européenne en dix dates qui les conduisit près de chez moi, au Z7 de Pratteln en Suisse le 12 novembre 2014, une de mes salles de prédilection. Mais voilà, cette fois, je ne pouvais y être, quelle misère… Car après leur premier skud moyennement convaincant (surtout au niveau de la production), j’avais écouté religieusement ce super groupe dans cette même salle le 14 septembre 2012. Un moment encore gravé dans ma mémoire.
Et voila que le quintette enregistre leur nouveau DVD live, Second Flight, au Z7 justement. Je n’y étais pas et pourtant je vais vous le raconter, ce concert, même avec les images, voici donc Second Flight : Live At The Z7 de Flying Colors.

Flying Colors

Ils connaissent bien les lieux pour y avoir joué avec Flower Kings, Transatlantic, Neal Morse, Neal Morse Band et évidemment Flying Colors. Un vaste hangar à l’acoustique honorable, un public fidèle et chaleureux, deux bars, on s’y sent chez soi. Cette fois ils venaient avec deux albums à jouer. Pas besoin de reprendre les répertoires de Neal, Transatlantic, Flower Kings ou de Casey, ils ont ce qu’il faut où il faut et vont le montrer. Seule exception à cette règle, le titre ‘Colder Months’ de Alpha Rev chanté par Casey vers le milieu du concert.
Sur les deux CDs et DVD, ils panachent Flying Colors et Second Nature, ne jouant pas tout (ça aurait été trop beau). ‘Blue Ocean’ sera par exemple délaissé ce soir là mais leur sélection inclut des pièces majeures, ‘Infinite Fire’, ‘Cosmic Symphony’, ‘Open Your Eyes’ et des tubes comme ‘Kayla’, ‘Shoulda Coulda Woulda’.

Pour un live, le son tient très bien la route, le public est présent, les instruments équilibrés et la voix de Casey parfaite. Pas de basses étourdissantes, pas d'aiguës stridentes, un vrai confort d’écoute. La personnalité des artistes fait beaucoup au plaisir de la découverte de Flying Colors en concert, le charisme de Neal même si ce soir là il semblait un peu effacé, la fougue de Mike et le look confédéré à guitare de Casey. Steve et Dave en font moins sous leur tignasse blanche et rousse, leur jeu fabuleux suffit largement au spectacle.

Son et images sont raccords, pas deux enregistrements distincts comme sur le KaLiveOscope où Neal était en petite forme.
C’est lui qui apparaît le premier sous le feu des projecteurs, à gauche sur la scène. Steve et Casey, en duo, entament ‘Open Up Your Eyes’ sur les coups de boutoirs de Mike puis Dave lance sa basse funky. C’est parti !
Le concert est principalement filmé de la gauche, configuration de la salle oblige. Une caméra fixe de régie, un traveling le long de la scène, la louma à gauche plus sans doute deux caméras à l’épaule. Les plans sont variés même s’ils oublient souvent Dave Larue trop à droite de la scène. Les éclairages du Z7 ne brillent pas par leur variété, il y aura pas mal de lumière brûlée sur Neal ou Mike en plan large. Le traveling réussit tout de même quelques plans artistiques sur Steve en contre-jour des projecteurs.

Second Flight

Mike fait le show et chauffe les petits suisses frileux : “Hey les mecs, je sais que les suisses sont sages et polis mais ce soir le concert est filmé, il va falloir montrer au monde ce que c’est un concert de Flying Colors, alors soyez bruyants et grossiers !”. Dave arpente la scène, harcelant Mike et Neal , alors que Steve et Casey se retrouvent au centre sur les duos. Mike jongle avec ses sticks, seul Neal reste assez passif derrière ses claviers. Après ‘Soulda Coulda Woulda’ c’est lui qui s’adresse au public, quelques mots pour présenter ‘Fury Of My Love’, son titre favori.

Les chats ont fui le salon, mon aîné s’est posé sur le canapé, ma femme nous rejoint pour ‘Kayla’ pour ne repartir qu’après ‘The Fury Of My Love’ en concluant sur un “ce sont de très bons musiciens quand même”. Venant d’une pianiste classique, nous prendrons ça pour un compliment.

‘One Love Forever’ ouvre en acoustique pour se poursuivre à haute tension. Mike nous raconte ensuite comment il a découvert Casey, le chanteur qui manquait à Flying Colors, justement avec ce titre : ‘Colder Months’ que Mc Pherson présente ensuite avant de se lancer seul à la guitare et chant devant la foule compacte présente au Z7 ce soir là. Une parenthèse magique en acoustique que d’ordinaire Neal se réserve. Après un excellent ‘Peaceful Harbor’, ‘The Storm’ redonne des couleurs à Neal Morse.
De beaux voiles bleus annoncent ‘Cosmic Sumphony’, un des grands moments de ce live suivi de la bombe ‘Mask Machine’ qui enflamme le public. Le rappel obligatoire sera fera sur ‘Infinite Fire’. Le public en redemanderait bien encore un peu.

Un heure cinquante de concert, un score très loin du record des bonshommes. Neal semblait fatigué mais vocalement en forme, il laisse la vedette à Casey et à Mike pour une fois. Bon son, belle image malgré des éclairages minimalistes, ce deuxième live est bien meilleur que Live in Europe de 2013 pour ce qui est de la pellicule. Pour la set list, vous aurez Flying Colors en long et en large. En attendant un prochain DVD, c’est celui-ci qu’il vous faut.

Facebook : https://www.facebook.com/flyingcolorsofficial

Vidéo :



Rédigé par Jean-Christophe le 30/10/2015
Commentaires

I lové thaïs band and that s all
Le 29/01/2016 par Kit

Un live de très haute volė un son, un chanteur et des musiciens haut de gamme D excellents morceaux variés et prfaitement homogènes Bref mon coup de cœur de l Année
Le 29/12/2015 par Kikit

Soutenez Neoprog
Le magazine papier
Magazine n°5 Magazine n°6
Prochains concerts
  • 21/03/2019 - Frost - Cabaret La Tulipe - Montréal
  • 21/03/2019 - Mystery - Cabaret La Tulipe - Montréal
  • 21/03/2019 - Lazuli - Spirit 66 - Vervier
  • 22/03/2019 - SLEEP-MAKES-WAVES - Gibus Café - Paris
Prochaines sorties