Neoprog.eu
Menu

passage
Frontal Cortex - passage
Titre : passage
Groupe : Frontal Cortex
Sortie : 2018
Label : autoproduction
Format : CD
Genre : Métal progressif
La chronique note de la chronique
Aucune évaluation
Connectez-vous pour donner une évaluation

Titres

  • Intro
  • Graceless
  • Beginning Of The End
  • Disappointed
  • Hangman
  • Breakthrough
  • Blurred Line
  • Before The Storm
  • Breath
  • Passage

Formation en 2015

Grzegorz Golaszewski [chanteur,bassiste], Lukasz Golaszewski [guitariste], Rafał Piegat [guitariste], Bartosz Kukuć [batteur]

Savez-vous que le cortex préfrontal joue un rôle important dans les émotions et les troubles de l'humeur, et qu’une dépression s'accompagne d'une baisse d'activité de ce même cortex préfrontal ?
Rassurez-vous, avec Frontal Cortex vous ne plongerez dans aucun des symptômes de cette maladie, car leur premier album Passage propose un métal progressif inspiré à l’ADN polonais style Riverside.

Frontal Cortex

Il existe un équilibre certain dans l’ordonnancement des dix titres qui composent cet opus ; avec, en alternance, un changement de climat entre des titres plus heavy et des riffs plus acérés comme ‘Graceless ‘, ‘Disappointed’ ou ‘Blurred Line’, et des titres aux climats changeants, un peu plus introspectifs comme ‘Beginning Of The End’, ‘Hangman’, ou l’excellent ‘Before The Storm’. A noter le chant, très posé qui, sans être désagréable, se cantonne quasiment dans le même registre, sans grandes variations, et donne une impression de linéarité à l’album.



L’autoproduction, manquant de relief musical, limite la qualité sonore et, à vrai dire, j’ai surtout eu du mal à assimiler le jeu de la batterie qui m’a pris un peu la tête ; est-il possible d’alléger le martèlement des cymbales qui sonnent parfois comme des casseroles ?
Un défaut à gommer, qui coûte une étoile à son évaluation, car cet album est largement recommandable, les idées sont là, la musique est accessible bien que recherchée, à la fois dynamique et introspective sans tomber dans des routines ennuyeuses.
Et puis, coup de chapeau à ces artistes, ces passionnés de musiques qui, avec des moyens limités, arrivent à produire des œuvres d’un très bon niveau.


Rédigé par François le 11/03/2019
Commentaires
Aucun commentaire
Discographie
Soutenez Neoprog
Le magazine papier
Magazine n°5 Magazine n°6
A lire aussi
Prochains concerts
Prochaines sorties