Neoprog.eu
Menu

Forbundet
Garmarna - Forbundet
Titre : Forbundet
Groupe : Garmarna
Sortie : 2020
Label : Season of Mist
Format : CD
Genre : Folk

La chronique note de la chronique
Les évaluations Evaluations
Connectez-vous pour donner une évaluation

Titres

  • Ramunder
  • Två Systrar
  • Dagen Flyr
  • Sven i Rosengård
  • Ur världen att gå
  • Vägskäl
  • Lussi Lilla
  • Avskedet
  • Din Grav

Formation en 1990

Emma Härdelin [violon,chanteuse], Stefan Brisland-Ferner [violon], Jens Höglin [batteur], Rickard Westman [guitariste,bassiste], Gotte Ringqvist [guitariste,violon,harpe]

Invités :
Maria Franz - chant sur ‘Två Systrar’
Anders Norudde - moraharpa sur ‘Ramunder’
Ulf Gruvberg - chant sur ‘Lussi Lilla’

Je suis né en terre de Bretagne où résonnent encore aujourd’hui des mélodies celtiques lors des fêtes de Saint-Jean. Les airs folkloriques et les chansons médiévales touchent toujours autant mon âme aujourd’hui, qu’il s’agisse d’albums de Malicorne, d’Alan Stivell ou d’Arstidir.

Cette fois, je vous invite à découvrir la musique traditionnelle et médiévale composée par Garmarna, un groupe suédois formé en 1990. Cinq artistes et trois invités jouent de violon, mandoline, violle de gambe, vielle à roue, lyre scandinave, kantele, moraharpa, percussions mais également guitares électriques, claviers et électronique sur Förbundet, leur septième album, sorti en novembre 2020 chez Season of Mist.

Garmarna

Sonorité électriques, instruments traditionnels et chant féminin construisent neuf pièces folkloriques ou médiévales durant près de trois quarts d’heure. La voix d’Emma Härdelin comme les étonnantes incursions électro rappellent parfois l’univers de Thy Catafalque sans son côté expérimental.

Nous avons donc là du rock folk, chanté en suédois, sans même un single en anglais pour vendre et dénué de tout instrumental. La voix médium d’Emma est délicieuse et colle à merveille avec les ballades médiévales mélancoliques et souvent sombres. Les chansons jouées sur l’album ne proviennent pas toutes du répertoire traditionnel, certaines comme ‘Din Grav’ sont des compositions originales, traitant de préoccupations plus contemporaines.

Vous trouverez quelques motifs électros à doses homéopathiques dans ‘Ramunder’, ‘Dagen Flyr’ ou encore ‘Lussi Lilla’, notes qui se noient rapidement dans celles des instruments traditionnels et disparaissent. A côté de cela, des titres usent de choeurs et d’harmonies vocales avec le chant d’Emma en premier plan (‘Dagen Flyr’, ‘Ur världen att gâ’) ou proposent des ballades médiévales (‘Ramunder’, ‘Lussi Lilla’). Les titres racontent des légendes, des histoires d’amour et de jalousie, la vieillesse et la mort, la violence des hommes, des thèmes le plus souvent sombres sauf peut-être dans le premier morceau qui relate les aventures épiques et rocambolesques de Ramund au début du dix-septième siècle.



La vielle à roue, les percussions et la ligne vocale dominent les neuf pièces de Förbundet, leur donnant cette tonalité médiévale que j’apprécie tant. Le charme de l’album tient beaucoup au son désuet d’instruments peu joués de nos jours et à la voix de la chanteuse plus qu’au mélange électrique et acoustique. Alors si vous ne goûtez pas vraiment la musique médiévale et la beauté rugueuse de la langue suédoise, cet album risque de vous ennuyer rapidement. Pour ma part, entre The Peasant’s Revolt de Nightsong et Förbundet, je fais ma cure médiévale annuelle.


Rédigé par Jean-Christophe le 15/03/2021
Commentaires
Aucun commentaire
Soutenez Neoprog

Le magazine papier
Magazine n°8 Magazine n°7
Prochains concerts
Prochaines sorties
  • 16/04/2021 - Bend the Future
    Without Notice
  • 16/04/2021 - Sounds Of New Soma
    Trip
  • 16/04/2021 - Liquid Tension Experiment
    LTE3