Neoprog.eu
Menu

A Trick of the Tail
Genesis - A Trick of the Tail
Titre : A Trick of the Tail
Groupe : Genesis
Sortie : 1976
Label : Virgin Records
Format : CD
Genre : Progressif
La chronique note de la chronique
Les évaluations Evaluations
Connectez-vous pour donner une évaluation

Titres

  • Dance on a volcano
  • Entangled
  • Squonk
  • Mad man moon
  • Robbery, assault and battery
  • Ripples
  • A trick of the tail
  • Los Endos - instrumental

Formation en 1967
Dissolution en 2007

Peter Gabriel [] depuis 1967 jusque 1975, Tony Banks [clavier] depuis 1967 jusque 2007, Mike Rutherford [] depuis 1967 jusque 2007, Chris Stewart [batteur] depuis 1967 jusque 1968, Anthony Phillips [] depuis 1967 jusque 1970, Joachim Slikker [batteur] depuis 1968 jusque 1969, John Mayhew [batteur] depuis 1967 jusque 1970, Phil Collins [batteur] depuis 1970 jusque 1996, Phil Collins [batteur] depuis 2007 jusque 2007, Steve Hackett [guitariste] depuis 1971 jusque 1977, Ray Wilson [] depuis 1997 jusque 1998

Peter Gabriel vient de quitter Genesis après un dernier album magnifique. On se demande alors si le groupe va se reveler, qui va reprendre les parties vocales.
'A Trick of the Tail' répond à toutes ces questions et bien d'autres.
Cet album revient vers les premières valeur du groupe, des contes musicaux, très loin de la thérapie Gabriel.
Les morceaux sont cependant plus courts, plus simples, plus accessibles sans pour autant perdre en saveur. Phil Collins au chant s'en sort très bien.
'Dance on a volcano' avec sa magnifique introduction débute le feu d'artifice.
'Entangled' est une dentelle musicale claviers et guitares composée par Hackett et Banks où la voix de Phil fait merveille.
Retour au percussions avec 'Squonk'. Un titre assez rock, de construction simple et efficace.
'Mad man moon' est une très belle pièce au piano et synthétiseurs signé Banks. Encore une fois la voix de Phil sublime le titre. Un très beau passage aux claviers vient enrichir ce titre et chambouler un peu sa construction.
'Robbery, assault and battery' est un titre rapide, une histoire de gendarmes et de voleur qui n'est pas sans rappeler 'The battle of Epping forest'. De très intéressants passages instrumentaux agrémente ce titre.
'Ripples' est sans doute le meilleur titre, magnifique refrain, très beaux passages au piano, c'est aussi le titre le plus long avec plus de huit minutes.
'A trick of the tail' est un petit morceau sautillant et réjouissant à consommer sans modération.
'Los Endos' termine l'album, un instrumental pas vraiment exceptionnel mais qui comporte quelques belles parties, on regrette un peu que tous les musiciens ne s'y expriment pas complètement.

Au final Genesis se remet très bien du départ de Gabriel, avec un album plus commercial, plus abordable, mais qui conserve quand même l'âme de groupe, un très bon album pour découvrir Genesis avant d'explorer leurs premières années musicales.


Rédigé par Jean-Christophe le 18/02/2008
Commentaires
Aucun commentaire