Neoprog.eu
Menu

The Lamb Lies Down On Broadway
Genesis - The Lamb Lies Down On Broadway
Titre : The Lamb Lies Down On Broadway
Groupe : Genesis
Sortie : 1974
Label : ATCO RECORDS
Format : CD
Genre : Progressif
La chronique note de la chronique
Les évaluations Evaluations
Connectez-vous pour donner une évaluation

Titres

  • The Lamb Lies Down on Broadway
  • Fly On a Windshield
  • Broadway Melody of 1974
  • Cuckoo Cocoon
  • In the Cage
  • The Grand Parade of Lifeless Packaging
  • Back in N.Y.C.
  • Hairless Heart
  • Counting Out Time
  • The Carpet Crawlers
  • The Chamber of 32 Doors
  • Lilywhite Lilith
  • The Waiting Room
  • Anyway
  • The Supernatural Anaesthetist
  • The Lamia
  • Silent Sorrow In Empty Boats
  • The Colony of Slipperman: The Arrival - A Visit to the Doktor - The Raven
  • Ravine
  • The Light Dies Down on Broadway
  • Riding the Scree
  • In the Rapids
  • it.

Formation en 1967
Dissolution en 2007

Peter Gabriel [] depuis 1967 jusque 1975, Tony Banks [clavier] depuis 1967 jusque 2007, Mike Rutherford [] depuis 1967 jusque 2007, Chris Stewart [batteur] depuis 1967 jusque 1968, Anthony Phillips [] depuis 1967 jusque 1970, Joachim Slikker [batteur] depuis 1968 jusque 1969, John Mayhew [batteur] depuis 1967 jusque 1970, Phil Collins [batteur] depuis 1970 jusque 1996, Phil Collins [batteur] depuis 2007 jusque 2007, Steve Hackett [guitariste] depuis 1971 jusque 1977, Ray Wilson [] depuis 1997 jusque 1998

The Lamb Lies Down On Broadway est LE concept album de Genesis. C'est aussi l'album de la rupture, Peter Gabriel quitte le groupe peu après et plus rien ne sera pareil.

Musicalement il marque un virage à 180°, on retrouve bien sûr le son Genesis mais radicalement plus moderne.

Sur ce double album se raconte l'histoire de Rael et de son frère John. Les textes prennent appuis sur le monde réel en 1974 et nous plonge dans un cauchemard sans fin.

Le 'Je' et le 'Il' se confondent en un seul dans le récit troublant. Real et John se confondent aussi à la fin de leurs aventures. Un texte difficile soutenu par une musique parfois étrange qui mis ensemble font un album extraordinaire.

Cet album aurait du aboutir à un film, projet avorté qui avant l'heure aurait du atteindre la notoriété de 'The Wall'. La patte de Gabriel est très présente dans cet album, textes, atmosphère. Nous sommes très loin des contes de fées. Beaucoup plus proche de la psychanalyse. L'album comprend de nombreuses plages instrumentales dont quelques unes franchement à la limite du psychédélique.

Certains détestent d'autre le classe comme le plus grand Genesis. Un album assurément complexe, difficile mais préfigure un peu la carrière solo de Peter Gabriel.


Rédigé par Jean-Christophe le 24/01/2008
Commentaires
Aucun commentaire