Neoprog.eu
Menu

Future Eyes
Guards Of May - Future Eyes
Titre : Future Eyes
Groupe : Guards Of May
Sortie : 2015
Label : autoproduction
Format : CD
Genre : Progressif

La chronique note de la chronique
Aucune évaluation
Connectez-vous pour donner une évaluation

Titres

  • On & on
  • Annotata
  • The Rest Of Them
  • Beacons
  • Future Eyes
  • Ephemera
  • The Observer
  • Arcadia
  • Sirens
  • Numbers
  • Of Kings

Richo Harvey [], Jimmy Harden [], Levi Russell [batteur], Damien Salomon [], Keita Neralic []


Guards Of May est un jeune groupe originaire de Brisbane qui s’est formé en 2011 avec cinq membres. Un premier EP, Control, est sorti en 2012. Trois années plus tard sort donc Future Eyes, le premier album de cette formation très chevelue, qui regroupe trois singles parus les années précédentes. J'aurais aimé vous en faire connaître un peu plus sur ces cinq musicos, mais les informations détaillées sur les membres du groupe semblent rares.

Guards of May

Y aurait-il une école du rock australien ? Ou peut-être ai-je été inconsciemment influencé par ma modeste connaissance d'autres groupes du pays de l'outback, dont Dead Letter Circus, qui me vient spontanément à l'esprit ? En tout cas avec ce premier album, il me semble y (re)trouver ce bon rock bien pulsé à la batterie, où les guitares expriment et imposent leurs sonorités avec une énergie et une autorité toutes naturelles. Avec ses 40 minutes de rock pour des titres de format assez court, nous ne sommes pas ici à proprement parler dans du progressif. Foin de ces considérations, nous avons là de toute façon un album séduisant dont la signature repose sur un mariage de la belle voix assez haute de Richo, quelques fois reprise et doublée, avec des guitares énergiques et bien entrelacées, le tout donnant une bonne sauce épaisse et consistante au plat proposé, néanmoins très digeste. C'est bien emmené, bien rythmé, à l'image de 'The Observer' qui égrène ses paroles en grappes. Les guitares sont tour à tour aiguës en arrière-plan, comme dans 'The Rest of Them', acides, à l'entame de 'Of Kings', calmes, claires, détachant bien leurs notes ('Future Eyes'), et savent tricoter de petits motifs explosifs, bouquets de feux d'artifice ('Annotata'), grosses boules de feu qui surgissent pour s'évanouir tout aussi rapidement ('Arcadia'). Ces motifs peuvent aussi venir se greffer sur la mélodie ('Arcadia') ou être répétés en rappel de l'introduction musicale ('Of Kings'). Vous entendrez aussi la basse et ses appels avant que la batterie s'y mette à son tour ('On & On'). Une batterie qui augmente encore le niveau de pulsations de cet album, à l'image de ce 'Numbers' énergique, rebondissant, et qui tire ses feux dans tous les sens.
Quelques titres sortent de cette déferlante rythmique: 'Ephemera' et ses échos, en une sorte d'instant suspendu dans le temps, à l'image de ce personnage qui s'est concentré sur le futile, et dont la vie lui a échappé. 'Sirens', très doux et mélodique, qui se muscle un peu à la fin mais sans excès. Sans oublier le petit passage atmosphérique pile-poil au milieu du titre 'Arcadia'.

Vous l'aurez sûrement compris, les amoureux des titres à rallonge et grandes compositions à tiroir peuvent passer leur chemin. Ne cherchez pas non plus à entendre des flûtes, des violons et autres instruments plus exotiques. Future Eyes, c'est du rock, du bon rock guitare-basse-batterie et une belle voix énergique. Un album à écouter bien fort par exemple le matin, avant de vous atteler à vos tâches quotidiennes, pour se mettre dans l'ambiance d'une belle journée.

Bandcamp: https://guardsofmay.bandcamp.com/

Facebook: https://www.facebook.com/guardsofmay

Vidéo :


Rédigé par Laurent le 29/07/2015
Commentaires
Aucun commentaire
Soutenez Neoprog

Le magazine papier
Magazine n°5 Magazine n°6
A lire aussi
Prochains concerts
Prochaines sorties