Neoprog.eu
Menu

I
Hibrido - I
Titre : I
Groupe : Hibrido
Sortie : 2019
Label : Spinda Records
Format : CD
Genre : Progressif
Achat : ici
La chronique note de la chronique
Les évaluations Evaluations
Connectez-vous pour donner une évaluation

Titres

  • Pensando En Un Eco De Instinto Interior
  • Nada, Nadie
  • Escarlata
  • Les Pilules Vertes
  • Ente


Quatre créatures hybrides venues d’Andalousie s’emparent de guitares, basse et batterie pour nous faire découvrir leur musique venue d’ailleurs. Non loin du rocher de Gibraltar prend naissance ce rock alternatif progressif psychédélique et même metal inclassable pressé sur une galette noire et estampillé du numéro uno. Car non contents de ne rentrer dans aucune case connue, ils chantent en plus en espagnol, ce qui, je ne vous le cache pas, est loin de me déplaire.

Hibrido

La pochette est à l’image de la musique, un patchwork kaléidoscope géométrique multicolore qui ne nous aidera certainement pas à comprendre les morceaux.

Uno débute sur un ‘Pensando En Un Eco De Instincto Interior’ (no habla usted espanol?’) au motif obsédant soutenu par une rythmique tribale accrocheuse où se croise déjà de multiples influences.

‘Nada, Nadie’ peine à se hausser à la hauteur du premier titre je l’avoue mais il laisse place à ‘Escarlata’, un morceau principalement instrumental dans sa première partie si l’on oublie les choeurs et qui relance notre intérêt. Là encore nous sommes sur des constructions répétitives mais dans lesquelles se tissent de nouveaux motifs à la guitare.

C’est avec ‘Les Pilules Vertes’ qu’Hibrido change de braquet. La pièce nous embarque dans près de quatorze minutes presque sans chant pendant lesquelles notre quatuor andalou va toucher du doigt des monstres sacrés comme Genesis, Pink Floyd, Porcupine Tree et qui sais-je encore, donnant une leçon de guitare progressive digne du concert de Woodstock.

‘Ente’ nous surprend une nouvelle fois : dix minutes nettement plus alternatives qui vont tout de même jouer au King Crimson heavy rock cinématique avant de finir sur du growl, oui j’ai bien dit du growl.

Tout n’est pas parfait sur cet album mais rien que pour ‘Pensando En Un Eco De Instincto Interior’, ‘Les Pilules Vertes’ et ‘Ente’, trois titres qui sortent franchement du lot, ce serait dommage de passer à côté de groupe venu du sud de l’espagne.



Rédigé par Jean-Christophe le 18/10/2019
Commentaires
Aucun commentaire
Discographie
Soutenez Neoprog

Le magazine papier
Magazine n°5 Magazine n°6
A lire aussi
Prochains concerts
Prochaines sorties