Neoprog.eu
Menu

Synaesthesia
Kyros - Synaesthesia
Titre : Synaesthesia
Groupe : Kyros
Sortie : 2014
Label : Giant Electric Pea
Format : CD
Genre : Alternatif

La chronique note de la chronique
Aucune évaluation
Connectez-vous pour donner une évaluation

Titres

  • Time, Tension & Intervention
  • Sacrifice
  • Noumenon
  • Epiphany
  • Good Riddance
  • Technology Killed The Kids
  • Life's What You Make Of It

Formation en 2012


Synaesthesia est un projet du jeune Adam Warne secondé par Michael Holmes, guitariste de IQ et également producteur de l’album. Adam chante, joue des claviers et de la batterie. Trois guitaristes se succèdent sur le CD, Ollie Hannifan, Nikolas Aarland et Michael Holmes qui joue également de la basse comme Nikolas pour le sixième titre.

Pour tout vous dire, je me suis penché sur cet album, car manifestement, dans le petit monde du prog, il semble avoir soulevé un grand enthousiaste. Je n’en avais écouté que quelques brides sur Youtube, et disons le, la musique m’avait laissé dubitatif.

La première écoute m’a perturbé, j’ai eu beaucoup de mal à trouver mes marques et vers la fin de l’album, j’ai totalement décroché. A la seconde, j’ai commencé à trouver quelques repères. Il faut souligner l’ultra abondance des claviers sur l’intégralité de la galette qui explique sans doute une partie de mon désamour premier. Vient ensuite la voix de Adam, qui même s’il chante correctement, manque de charisme, le petit truc qui fera une étincelle.

La première impression persiste au fil des écoutes, ce n’est pas mauvais, c’est juste assez inintéressant. Pourtant, de temps en temps, caché dans la masse, il y a des petites trouvailles sans doute insuffisamment exploitées. Sound Of Contact me fait un peu cette impression également, une musique trop propre sur elle, pop trop souvent alors qu’elle est construite comme du progressif.

“Synaethesia” débute sur un titre de vingt deux minutes décliné en six parties “Times, Tensions & Intervention”. Rien qu’à cette énoncé, un chroniqueur de rock progressif devrait déjà fantasmer, et bien moi, cela m'a laissé de marbre. Il y a des partie de bravoures dans ce grand format comme “An Excursion”. “Future” possède également de belles qualités et quand la voix de Adam se fait toute douce, le courant passe enfin, mais voila, c’est trop rare, et sur une telle durée…

“Sacrifice”, titre plus rock, possède son petit caractère avec une basse qui brille, mais voila, c’est rock, pas trop prog alors bon.

Les reste, et bien le reste ma foi, c'est le reste, rien qui ne retient vraiment mon attention, j'en suis désolé.

J’ai fait mon travail de chroniqueur, j’ai cherché à comprendre ce que les gens qui m’entourent et qui ont bon goût trouve à cet album et j’ai lamentablement échoué, je l'avoue. “Synaesthesia” m’ennuie, et c’est peu de le dire. Il faut autre chose pour titiller mes oreilles que ces plages de claviers et cette voix assez neutre j’en ai bien peur. Alors non, je ne vous le recommande pas vraiment.


Rédigé par Jean-Christophe le 21/05/2014
Commentaires

Que dire, c'est effectivement bien joué, c'est construit, mais, pour moi il manque l'étincelle, le peps, la magie, ce qui va faire la différence. Je ne trouve pas d'accroche sur ce titre. Question de goût je pense.
Le 23/05/2014 par Neoprog

A peu près d'accord sur l'essoufflement general dès le second morceau mais sire que time tension and experiment est ennuyeux...là je ne suis plus. Cette pièce est un monument exemplaire de tout ce qui se fait de mieux en matiere de neo prog. Ce morceau à lui seul justifie l'achat de cet album meme si la suite est moins bonne. C'est un premier album et ils sont très jeunes! Quel potentiel!!!
Le 22/05/2014 par Eveningwin

Soutenez Neoprog

Le magazine papier
Magazine n°5 Magazine n°6
Prochains concerts
Prochaines sorties