Neoprog.eu
Menu

Galactica
Lebowski - Galactica
Titre : Galactica
Groupe : Lebowski
Sortie : 2019
Label : autoproduction
Format : CD
Genre : Progressif
Achat : ici
La chronique note de la chronique
Les évaluations Evaluations
Connectez-vous pour donner une évaluation

Titres

  • Solitude Of Savant - instrumental
  • Midnight Syndrome - instrumental
  • Goodbye My Joy - instrumental
  • White Elephant - instrumental
  • The Doosan Way - instrumental
  • Galactica - instrumental
  • Slightly Inhuman - instrumental
  • Mirage Avenue - instrumental
  • The Last King - instrumental

Formation en 2010

Marcin Grzegorczyk [guitariste], Marcin Luczaj [clavier], Ryszard Labul [bassiste], Krzysztof Pakuła [batteur]

Lebowski est un quatuor polonais instrumental formé en 2002. Il se compose de Marcin Luczaj (claviers), Marcin Gregorczyk (guitares), Marek Zak (basse) et Krzystof Pakula (batterie). Leur premier album, Cinematic, est sorti en 2010. Il constituait une sorte de bande originale pour un film non existant. Il s'agissait d’un hommage au septième art avec quelques extraits vocaux de films, notamment polonais mais on entendait aussi quelques dialogues du Pacte des loups ou de 2001, l’odyssée de l’espace.

Il aura fallu attendre neuf ans pour que Lebowski lui donne un successeur. En 2017, le groupe avait cependant sorti un live simplement intitulé Lebowski plays Lebowski qui comprenait plusieurs inédits que l’on retrouve en version studio sur leur nouvel opus, Galactica. Celui-ci, orné d’une fort jolie pochette, comporte neuf titres. Sont présents deux invités, Katarzyna Dziubak (vocalises) et Markus Stockhausen (trompette). Hormis les titres présents sur le live, certains étaient déjà sortis en single en 2013 et 2014 comme Goodbye My Joy ou The doosan way, mais les versions proposées ici sont légèrement différentes.

Le premier titre ‘Solitude of savant’ est celui qui renvoie le plus au premier album avec une forte touche cinématique mais aussi un sens mélodique imparable. ‘Midnight syndrome’ propose un tempo métronomique sur lequel vient se poser une mélodie où les synthés et les guitares se partagent la vedette. Quelques vocalises de Katarzyna nous envoûtent. ‘Goodbye my joy’ bénéficie de l’apport de la trompette et propose une sorte de soft jazz aux accents essentiellement acoustiques. ‘White elephant’ démarre par des riffs de guitare appuyés puis un synthé prend le relais sur une rythmique chaloupée. Le morceau se développe joliment avec ces divers éléments. Les interventions de la guitare sont toujours inspirées. ‘The doosan way’ nous transporte dans un univers plus doux aux connotations orientales et jazz, le morceau monte cependant en puissance dans sa seconde partie. La guitare distille toujours des notes pleines d’émotion. ‘Galactica’ débute par un piano évanescent avant de monter lentement en intensité avec l’arrivée des guitares dont un formidable solo nous est offert sur le final. ‘Slightly inhuman’ est construit comme une rhapsodie où guitare et claviers font encore merveille. ‘Mirage avenue’ est plus acoustique avec piano et clarinette ainsi qu’un nouveau passage vocal de Katarzyna. ‘The last king’ termine l’album de manière énergique avec des riffs puissants et une rythmique mise en avant.

lebowski

La Pologne nous offre encore un groupe de qualité. LEBOWSKI nous offre avec ce Galactica un très beau voyage musical où l’aspect cinématique est encore bien présent mais avec des côtés jazz et ambiant qui prennent plus de place. La qualité mélodique que l’on trouve chez de nombreux artistes polonais est bien présente aussi. La production et l’interprétation sont remarquables.


Rédigé par Jean-Noël le 20/11/2019
Commentaires
Aucun commentaire
Soutenez Neoprog

Le magazine papier
Magazine n°5 Magazine n°6
Prochains concerts
Prochaines sorties