Neoprog.eu
Menu

Live at Acapela 2016 - 2017
Magenta - Live at Acapela 2016 - 2017
Titre : Live at Acapela 2016 - 2017
Groupe : Magenta
Sortie : 2019
Label : Tigermoth Records
Format : CD
Genre : Progressif
Achat : ici
La chronique note de la chronique
Les évaluations Evaluations
Connectez-vous pour donner une évaluation

Titres

  • Secret Garden - Chris Fry
  • Diablo 21 - Chris Fry
  • The Light - Christina
  • Disappeared - Christina
  • Legend In The Making - Christina
  • Sanctuary Jig - Robert Reed
  • Sanctuary II Ending - Robert Reed
  • Mercy Of The Sea - Kompendium
  • One Last Step - Kompendium
  • Beneath The Waves - Kompendium
  • Pearl - Magenta
  • Devil At The Crossroads - Magenta
  • Red - Magenta
  • Sunshine Saviour - Magenta
  • King Of The Skies - Magenta
  • The Way Back To My Heart - Christina
  • The Same Old Road - Christina
  • Deep Oceans - Christina
  • Rio Grande - Robert Reed
  • Albertross - Robert Reed
  • Willow's Song - Robert Reed
  • Speechless - Magenta
  • Envy - Magenta
  • Colours - Magenta
  • Call Me - Magenta
  • Greed - Magenta
  • Prekestolen - Magenta
  • The Lizard King - Magenta

Formation en 2001

Robert Reed [guitariste,clavier], Christina Booth [chanteur], Dan Nelson [bassiste], Chris Fry [guitariste], Jon Griffiths [batteur]

Magenta se produisant en live semi acoustique, cela n’arrive pas tous les jours. En 2016 et 2017, avant les fêtes de Noël, le groupe a donné des concerts au Acapela Studio à Cardiff, jouant le répertoire de Magenta bien entendu, mais également les projets de Robert Reed, Sanctuary ou Kompendium, de Chris Fry et Christina Booth. Aux côtés du groupe jouaient Karla Powell, Claudine Cassidy ainsi que Peter Jones, Steff Rhys Williams, Fran Murphy en 2016 et Angharad Brinn et Nigel Hopkins en 2017. Saxophone, violoncelle, hautbois, whistle nous réinventent en live et acoustique des morceaux que nous connaissions bien en électrique.

Nous parlons de vingt-huit titres et plus de deux heures trente de concerts intimistes, en compagnie d’artistes que j’aime beaucoup, même si tous leurs projets ne sont pas forcément à mon goût, comme par exemple ce Sanctuary dont je n’ai jamais vraiment compris l'intérêt une fois que l’on a écouté Ommadawn ou Tubular Bells. En revanche, retrouver Kompendium en live, Christina en solo et Magenta en concert justifient largement ce double CD/DVD.



Les deux concerts suivent le même rituel : tout d’abord des morceaux de projets solo (Chris Fry, Christina, Robert Reed, Kompendium pour 2016, Christina, Robert Reed en 2017), puis un long set tout à la musique de Magenta. Certains titres ressortent sublimés dans cette configuration comme ‘Legend In The Making’ de Christina, alors que d’autres comme certaines pièces de Magenta sonnent mieux en électrique. Il arrive que le chant ne soit pas toujours au diapason pour ceux qui possèdent​ des oreilles intégristes (‘The Light’, ‘Mercy Of The Sea’) mais ces petits défauts​ sont largement compensés par les digressions instrumentales absentes des partitions initiales et qui fleurissent tout au long des deux concerts.

Mes coups de coeur vont à Chris Fry pour ‘Secret Dreams’ ainsi que ‘Diablo 21’, une découverte en fait, ‘Legend In The Making’ et le très jazzy ‘Deep Oceans’ de Christina Booth. Clairement, il aurait fallu assister à ces deux concerts plutôt que de les écouter dans son salon, car même lorsque l’on aime Magenta ou Christina en solo, les écouter ainsi n’a assurément pas la même saveur.


Rédigé par Jean-Christophe le 10/06/2020
Commentaires
Aucun commentaire
Soutenez Neoprog

Le magazine papier
Magazine n°5 Magazine n°6
Prochains concerts
Prochaines sorties