Neoprog.eu
Menu

King For A Day
Magic Pie - King For A Day
Titre : King For A Day
Groupe : Magic Pie
Sortie : 2015
Label : KARISMA RECORDS
Format : CD
Genre : Progressif
La chronique note de la chronique
Aucune évaluation
Connectez-vous pour donner une évaluation

Titres

  • Trick Of The Trade
  • Introversion
  • According To Plan
  • Tears Gone Dry
  • The Silent Giant
  • King For A Day

Formation en 2001

Kim Stenberg [], Eirikur Hauksson [], Eirik Hanssen [], Jan Torkild Johannessen [batteur], Erling Henanger [clavier], Lars Petter Holstad []


Magic Pie revient cette année avec leur quatrième album. Ce groupe norvégien formé en 2001 que nous chroniquons pour la première fois, vient de signer avec le label Karisma l’album King For A Day, une galette six titres avec une pièce finale monumentale qui dépasse les vingt sept minutes, un marathon auquel est habitué le groupe.
De leur discographie, je ne connais que Motions Of Desire, leur premier album de 2005.
Magic Pie joue un prog très rock où Eirikur, le chanteur principal, donne une teinte rugueuse. Dans leur musique, Deep Purple n’est pas très loin avec des influences à la Floyd, Beatles ou encore Arena et The Flower Kings.

Magic Pie

Drôle de mélange que cette formation à six musiciens qui, sur un morceau comme ‘Introversion’, assemble une quantité impressionnante de références pour composer une pièce de douze minutes, au final cohérente.
Juste avant cela, ils nous balancent ‘Trick Of The Trade’, clin d’oeil à leur aînés, qui pose un pont entre les Beatles et Deep Purple, avec un détour par Queen. Effrayant !
Harmonies vocales et claviers déjantés sont les piliers de ‘According To Plan’, un morceau qui, en première écoute, semble chaotique tant les revirements sont nombreux. Du prog pour initiés.
‘Tears Gone Dry’ et sa longue intro floydienne suivi d’emprunts à Genesis puis Arena, calme un jeu jusque là terriblement agité. Cela fait du bien de se poser et de reprendre son souffle. Le naturel revient au galop dit-on ? Magic Pie arrive toutefois à se maîtriser pendant douze minutes, flirtant même avec du Flower Kings. Il s’agit, sans l’ombre d’un doute, de mon morceau favori.
Le titre le plus court, ‘The Silent Giant’ fait office de single. Oubliée l’écriture à tiroirs, le groupe va à l’essentiel, avec même un refrain pour l’occasion. A n’en pas douter, les gars espèrent passer à la radio, c’est tout le mal que l’on peut leur souhaiter. Ceci dit, le morceau ne présente aucun intérêt, sinon essayer de vendre des disques.
Reste le dessert, un énorme gâteau de près d’une demi-heure que Magic Pie ne daigne même pas découper en petites parts. Nous renouons ici avec du néo-prog cadencé, jouant la carte de la technique, avec des inclusions très diverses, en guise d’introduction instrumentale de cinq minutes. ‘King For A Day’ vient de commencer. Je ne peux m’empêcher de comparer ce morceau avec ceux de Transatlantic. La différence vient de l’absence de thème récurrent pour donner des repères, et de ces grandes envolées dont le super groupe a le secret. La pièce s’écoute sans trop d’effort, pour peu que l’on aime la démonstration technique et les grands formats.

Magic Pie

King For A Day est un album exigeant pour l’auditeur. Une grande partie des morceaux sonnent rock 70’s et la voix de Eirikur, dont je ne suis pas fan, accentue cette tendance. La production n’est pas exemplaire ce qui n’en facilite pas l’approche, un son terne qui ne met pas en relief les différents instruments. Du Deep Purple mâtiné de néo-progressif, de Genesis et d’un peu de Floyd. La musique ne brille pas par son originalité mais les morceaux sont très bien exécutés. Ce ne sera pas mon coup de coeur toutefois, je ne suis pas du tout rentré dans leur univers.

Facebook : https://www.facebook.com/magicpieband

Vidéo :



Rédigé par Neoprog le 22/05/2015
Commentaires
Aucun commentaire
Prochains concerts
Prochaines sorties
  • 24/10/2017 - Attraction Theory
    Principia
  • 27/10/2017 - IT
    House
  • 27/10/2017 - Noturnall
    9