Neoprog.eu
Menu

Ritualis Aeterna
Malacoda - Ritualis Aeterna
Titre : Ritualis Aeterna
Groupe : Malacoda
Sortie : 2018
Label : ROCKSHOTS Records
Format : CD
Genre : Power métal
La chronique note de la chronique
Les évaluations Evaluations
Connectez-vous pour donner une évaluation

Titres

  • Penny Dreadful
  • I Got A Letter
  • Pandemonum
  • The Wild Hunt
  • Linger Here
  • There Will Always Be One

Lucas Di Mascio [chanteur,bassiste,clavier], Cooper Seldon [guitariste], Daniel Alonzi [guitariste], Michael Farina [batteur]

Le power métal... il n'y a que ça de vrai non ? Ces gros riffs de grattes bien gras, de la double grosse caisse à gogo, le tout soutenu par un bel orchestre symphonique... enfin non un clavier, car un orchestre symphonique c'est pas donné...
Petit avant-propos : comme je le dis dans chaque chronique de power métal que je fais, il est difficile pour le groupe de réussir à faire quelque chose d'innovant dans un style aux limites bien définies régies à la fois par les codes du métal et des règles harmoniques de la musique classique. Qu'en est-il ici ?

Malacoda, c'est le nom d'un démon dans la divine comédie de Dante. C'est donc avec des costumes d'halloween (en rapport avec le démon, et pas Dante bien entendu) que le groupe nous propose un bon gros power métal diabolique sous la forme d'une EP de six titres. Du power limite black-métal plutôt buriné pour cet EP de six titres. Au programme gros sons, riffs puissants, blasts à gogo, voix gutturales, le tout nappé de synthés en dents de scie, et de solos endiablés... Il faut le dire ça poutre plutôt bien. On est vite pris par l'énergie dégagée par le groupe, et même moi qui ai tendance à fuire quand le chant crie plus qu'il ne chante, je dois avouer que le mélange guttural/mélodique marche plutôt bien ici. Instrumentalement les musiciens proposent un jeu de qualité, avec des solos de guitare et de claviers assez virtuoses. Côté compo, les morceaux sont bien ficelés.
Cependant, je trouve le résultat un peu convenu, limite stéréotypé... (le morceau endiablé pour appâter l'auditeur, le bien lourd et puissant, le slow avec le piano pour faire pleurer...)

Malacoda

Mais encore une fois, il est difficile de révolutionner ce style. Pourquoi faire la révolution me diriez-vous ? C'est sans doute une recherche personnelle de l'artiste qui cherche toujours à transgresser les règles, et à proposer quelque chose de neuf, de vraiment original, sans se soucier de ce que peut rechercher le public. Enfin c’est ma conception de la création artistique.
Bref, amateurs de power et de black, vous devriez adorer, fan de prog pur et dur, peut-être un peu moins, mais malgré le vieil adage, la curiosité n'est point mauvaise, et pour reprendre la réplique du professeur moustache, écoutez, car "vous mourrez moins bêtes !!! (mais vous mourrez quand même)."

Facebook : https://www.facebook.com/MalacodaBand/

Vidéo :


Rédigé par Guillaume le 19/02/2018
Commentaires
Aucun commentaire
Le magazine papier
Magazine n°4 Magazine n°5
Prochains concerts
Prochaines sorties