Neoprog.eu
Menu

Return to Ommadawn
Mike Oldfield - Return to Ommadawn
Titre : Return to Ommadawn
Groupe : Mike Oldfield
Sortie : 2017
Label :
Format : CD
Genre : Folk progressif
La chronique note de la chronique
Les évaluations Evaluations
Connectez-vous pour donner une évaluation

Titres

  • Return to Ommadawn part. 1 - instrumental
  • Return to Ommadawn part. 2 - instrumental

Formation en 1953

Mike Oldfield []

Ecouter Mike Oldfield c’est revenir à mon adolescence perdue, lorsque je lisais Tolkien, rêvais de fées en écoutant Genesis en boucle. Je suis toujours en contact avec cet ami qui me fit découvrir l’univers de ce guitariste baba cool qui un jour composa Tubular Bells. C’est avec lui que je savourais de longues heures d’été à écouter Sally et son frère alors que nous combattions des orques à coup de pistolaser lors de parties de jeu de rôle épiques. Et même si la musique de Mike Oldfield reste attachée à un doux parfum de nostalgie insouciante, j’ai assez vite délaissé ses albums pour un rock progressif plus consistant. Car le folk progressif de Mike, s’il est délicat et bien écrit, manque cruellement de profondeur.

Mike Oldfield - Return To Ommadawn

Mais voilà, curiosité oblige, les mots de Stéphane Gallay au sujet de Return To Ommadawn m’ont donné envie d’écouter à nouveau la musique de Mike.

Sur ces deux instrumentaux d’environ vingt et une minutes chacun, Mike Oldfield joue de tous les instruments, guitares, cordes, claviers et percussions. Les quelques voix qui hantent la musique viennent de son album Ommadawn (pour le coup, il aurait pu faire l’effort d’en enregistrer des nouvelles mais bon).

Return To Ommadawn, sorte de retour aux sources, est un album frais et léger comme une chantilly industrielle et manque de consistance. Les deux morceaux s’écoutent sans faim et vous ne craindrez pas la crise de foie même après plusieurs passages en cuisine. Musique d’ambiance mélangeant du folk, de la world et de la guitare électrique, les trois quarts d’heure passent rapidement, d’autant que la production est très belle. Quant à retenir quelque chose à la fin, sinon la zénitude, c’est une autre affaire. Mike n’a rien perdu de son toucher de guitare, de son talent pour agencer les instruments ni pour composer, mais il reste l’éternel adolescent que je ne suis plus et qui ne semble plus avoir grand chose à exprimer dans sa musique.

Return To Ommadawn est agréable et ravira ceux qui espéraient un nouveau Mike Oldfield renouant avec la tradition. Pour moi, c’était mieux avant, et même avant, à part quelques morceaux de légende, ce n’était pas si fabuleux que ça.

Facebook : https://www.facebook.com/MikeOldfieldOfficial

Vidéo :


Rédigé par Classico le 24/02/2017
Commentaires
Aucun commentaire
Prochains concerts
Prochaines sorties
  • 24/10/2017 - Attraction Theory
    Principia
  • 27/10/2017 - IT
    House
  • 27/10/2017 - Noturnall
    9