Neoprog.eu
Menu

Paradox of Choice
Mindgames - Paradox of Choice
Titre : Paradox of Choice
Groupe : Mindgames
Sortie : 2016
Label : autoproduction
Format : CD
Genre : Néo-progressif

La chronique note de la chronique
Aucune évaluation
Connectez-vous pour donner une évaluation

Titres

  • Prologue
  • The Whistle-Blower
  • The Age of Plenty
  • Out of Sight
  • Revenge of the Wizard
  • Requiem for a Dancing World
  • Context? Anyone?
  • The Sands of Time
  • From a Drone's Perspective

Formation en 1997

Bart Schram [], Sandro Starita [] depuis 2014, Tom Truyers [clavier], Maximilian von Wüllerstorff [] depuis 2009, Benny Petak [batteur]


Mindgames est un groupe de rock progressif Belge qui sort cette année son quatrième album intitulé Paradox Of Choice. Le combo nous avait laissé 5 ans après un excellent album MMX, depuis le guitariste Rudy Vander Veken a été remplacé par Sandro Starita.

Après un court prologue narrant le concept, l’écoute du premier titre, ‘The Whistle-Blower’ prouve que le groupe reste sous une forte influence d'un néo-prog mélodique et symphonique qui vous rappellera Pendragon ou Arena.

Mindgames

De nombreux morceaux arrivent à tirer leur épingle du jeu, grâce à des mélodies besognées et attirantes (‘Out Of Sight’, ‘Requiem For A Dancing World’). Requiem For A Dancing World met en évidence les aptitudes d'arrangement du groupe et le soin apporté aux orchestrations, c’est fin et précis. ‘Out Of Sight’ commence par un piano acoustique et va crescendo avant de finir dans un final explosif via Sandro Starita et sa six-cordes, un des moments forts de la galette. ’The Sands Of Time’ à forcement résonné à mes oreilles, c’est une sorte de prise de conscience de la quarantaine avec une remise en question de l'existence.

En revanche, le début de l’album reste vraiment trop ancré dans le passé avec ‘The Whistle-Blower’ et ses claviers old school et ‘The Age Of Plenty’ et sa longue virée entrecoupée bien trop souvent par des breaks pas toujours bienvenus. La comparaison avec la période Pendragon de 1970-80 n’est pas loin mais ces titres plairont aux plus nostalgiques d’entre nous.

En conclusion, l'univers thématique et musical de Mindgames est assez riche et attrayant mais quelque fois trop convenu et typé néoprog. Le combo devra rajouter plus de sonorités récentes et rester moins ancré dans le passé afin de pouvoir s’ouvrir à un public plus large. Néanmoins, l’auditoire voué à la cause du néoprog n'aura aucun mal à reconnaître en cet album une mirifique réussite même si il est à mon avis un ton en dessous du précèdent.

Facebook : https://www.facebook.com/mindgamesmusic


Rédigé par Arnaud le 20/01/2016
Commentaires
Aucun commentaire
Soutenez Neoprog

Le magazine papier
Magazine n°5 Magazine n°6
Prochains concerts
Prochaines sorties