Neoprog.eu
Menu

Night Dreams and Wishes
Modern-Rock Ensemble - Night Dreams and Wishes
Titre : Night Dreams and Wishes
Groupe : Modern-Rock Ensemble
Sortie : 2019
Label : autoproduction
Format : CD
Genre : Progressif
Achat : ici
La chronique note de la chronique
Aucune évaluation
Connectez-vous pour donner une évaluation

Titres

  • Intro - Night, Universe and Our Inner Space
  • Overture
  • Night Comes. Dreams
  • Barocco Scherzo
  • Childhood & School Days
  • Insomnia
  • Dark Kingdom & The Evil King. Part 1
  • Dark Kingdom & The Evil King. Part 2
  • Dark Kingdom & The Evil King. Part 3
  • Wake Up
  • Final/Outro
  • Want Some More? (bonus track)

Formation en 2016


Musiciens

Vladimir Gorashchenko - claviers-synthés, guitare acoustique et électrique , 6- & 12 corded, enregistreur , percussions, voix principale et choeurs, compositeur, production et arrangements.

Avec:
Max Velychko - guitares électrique et acoustique, démos batterie, timbale
Enver Izmailov - Guitare, e-bow
Bogdan Gumenyuk - Saxophoned soprano & tenor , flûte
Igor Andriyevsky - Violon
Vitaliy Leonov - Violon
Konstantin Kuleba - Viole
Sergey Petrov - violoncelle
Igor Zakus - fretless bass
Dmitriy Trifonov - Fretted bass
Taras Pivlek - Contrabasse
Evgeniy Selezniov - batteries
Brody Green - batteries
Alexey Gordiyenko, Vladimir Gorashchenko, Andrew Nazarenko, Eugene Sokolenko, Tamara Gorashchenko, Oksana Chernetz, Anna Danilova, Illia Yakovlev - choeurs
Alexander Kotov - seconde voix et choeurs
Anastasiia Gorashchenko - voix féminine
Tamara Gorashchenko - voix d'enfant
Anna Danilova - voix d'enfant.

Modern Rock Ensemble

Dans le petit microcosme du rock progressif Ukrainien gravitent quelques groupes qui se distinguent tels que : Obiymi Doschu, Sunchild, Karfagen, Inside The Sound et Modern Rock Ensemble. C’est le moment de vous parler de Modern Rock Ensemble, le projet du poète, multi-instrumentiste, compositeur et producteur Vladimir Gorashchenko qui vient de sortir son deuxième opus Night Dreams & Wishes. Une œuvre riche et personnelle basée sur le concept des rêves et des désirs nocturnes magnifiquement dépeints dans l’artwork signé par le peintre Vitaly Vasiliyev en 1977. Pour réaliser son œuvre de soixante dix huit minutes, il a fait appel à une pléiade d’artistes et de chanteurs. Sur certains morceaux, Vladimir Goraschenko réalise le mixage et la production en collaboration avec Sean Timms (ex-Unitopia, Damanek, Southern Empire, …) qu’il a rencontré lors d’un concert au mythique Spirit Of 66 de Verviers en Belgique. Modern Rock Ensemble est affublé de l’étiquette néo progressif, mais l’approche musicale du groupe va bien au-delà, en passant par des styles différents comme le rock mélodique, l'art-rock, la world music, le rétro prog…



Ce Night Dreams & Whishes démarre avec ' Intro' qui nous entraîne vers un intense moment de rêverie dispensée par une orchestration d’une luxuriante richesse. La piste suivante s’enchaîne avec le très ambitieux 'Overture' qui mêle savamment rock symphonique et Space Rock pour se clôturer sur une ambiance rappelant le thème de Tarkus d’Emerson Lake & Palmer.
La première des cinq pièces maîtresses ' Night Comes – Dreams' est divisée en cinq actes. Le premier acte « Night's Creeping in Town » nous envoûte par un océan de douceur avec la guitare acoustique hackettienne, les claviers et la flûte. S’imbrique ensuite 'Morpheus the God of Night Dreams' , une berceuse chantée par Vladimir & Anastasiia Gorashchenko qui nous emmène dans les bras de Morphée. Au programme du troisième acte 'First Voyage with Morpheus' , ambiance aérienne voire aquatique. Quant à 'Second Voyage with Morpheus' et ' Third Voyage with Morpheus' , ils ont une consonance très camélienne, l’un avec la flûte, l’autre avec un saxophone aux couleurs de Mel Collins.

' Barocco Scherzo - Fourth Voyage with Morpheus' nous offre des mélodies médiévales entrecoupées par des tons jazzy. La seconde pièce maîtresse 'Childhood & School Days' débute avec 'The Gang of Young Roosters' , une cacophonie zappatesque suivie de l’orgue Hammond aux couleurs de John Lord, avec en filigrane, quelques tons de Space Rock. L’atmosphère de ' Nostalgia for Childhood' se dessine crescendo avec le piano assurant l’habillage, les claviers et le Mellotron l’étoffant, la guitare et la flûte l’agrémentant. Après une comptine pour enfant, 'Childhood' poursuit avec une flûte qui rappelle celle de Ian Anderson de Jethro Tull. Après les très courts et virevoltants 'Time Runs Ahead ' et 'Mother's Lullaby' , voici venir 'School Days', un morceau bourré d’intensité, d’inventivité et de diversité. Cette pièce se clôture par deux interludes, le premier 'Time Runs Ahead ' prend des accents de progressif symphonique tandis que le second 'First Love ' délivre des sonorités faisant référence à la boîte à musique de notre enfance. Un peu plus loin, ' Insomnia' prend des accents bucoliques avec quelques touches du gentil géant.

Les trois titres suivants composent les trois actes de 'Dark Kingdom & The Evil King ' eux-mêmes subdivisés en différents tableaux qui nous content les péripéties d’un roi diabolique apparemment Romain qui fut vaincu après moult combats par les gladiateurs offrant ainsi la liberté au peuple. Les morceaux sont parsemés de nombreux changements de styles (métal, rock psychédélique, symphonique, cinématique avec des touches orchestrales) et de tons (mélodiques, doux, lourds, énergiques, acoustiques). Le merveilleux 'Wake Up ' est le rayon de soleil dans ce monde de brutes qui commence par un chant d’oiseaux pour se poursuivre par une mélodie accrocheuse sur laquelle viennent se poser les voix de Vladimir & Anastasiia Gorashchenko ainsi que des chœurs et sifflements à la Ennio Morricone. L’album se clôture avec ' Final / Outro' en reprenant certains thèmes développés dans cet album.

Vladimir Gorashchenko n’a pas son pareil pour nous conter ses histoires à la façon d’une épopée. Son œuvre ' Night Dreams & Whishes' est tellement captivante qu’elle nous tient en haleine tout au long de l’album. Un must de 2019.


Rédigé par Suze le 17/02/2020
Commentaires
Aucun commentaire
Soutenez Neoprog

Le magazine papier
Magazine n°5 Magazine n°6
Prochains concerts
  • 07/04/2020 - Marc Atkinson - Facebook streaming - Internet
  • 23/04/2020 - Subsignal - Das Rind - Rüsselsheim
  • 27/04/2020 - La Dispute - La Maroquinerie - Paris
  • 28/04/2020 - Lazuli - Z7 - Pratteln
Prochaines sorties