Neoprog.eu
Menu

Cover To Cover Anthology Vol 1 – 3
Morse Portnoy and George - Cover To Cover Anthology Vol 1 – 3
Titre : Cover To Cover Anthology Vol 1 – 3
Groupe : Morse Portnoy and George
Sortie : 2020
Label : Inside Out Music
Format : CD
Genre : Rock

La chronique note de la chronique
Les évaluations Evaluations
Connectez-vous pour donner une évaluation

Titres

  • Where The Streets Have No Name (U2)
  • I’m The Man (Joe Jackson)
  • What Is Life? (George Harrison)
  • Badge (Cream)
  • Maybe I’m Amazed (Paul McCartney)
  • Day After Day (Badfinger)
  • Pleasant Valley Sunday (The Monkees)
  • Tuesday Afternoon (The Moody Blues)
  • Can’t Find My Way Home (Blind Faith)
  • I’m Free / Sparks (The Who)
  • Where Do The Children Play (Cat Stevens)
  • Feelin’ Stronger Everyday (Chicago)
  • Rock N Roll Suicide (David Bowie)
  • (What’s So Funny About) Peace, Love & Understanding (Elvis Costello)
  • Lido Shuffle (Boz Scaggs)
  • Crazy Horses (The Osmonds)
  • Driven To Tears (The Police)
  • Come Sail Away (Styx)
  • Rikki Don’t Lose That Number (Steely Dan)
  • Lemons Never Forget (The Bee Gees)
  • The Letter (Joe Cocker)
  • I Saw The Light (Todd Rundgren)
  • Teacher (Jethro Tull)
  • Southern Man/Needle And The Damage Done/Cinnamon Girl (Neil Young)
  • Starless (King Crimson)
  • No Opportunity Necessary, No Experience Needed (Yes)
  • Hymn 43 (Jethro Tull)
  • Life On Mars (David Bowie)
  • Baker Street (Gerry Rafferty)
  • It Don’t Come Easy (Ringo Starr)
  • Baby Blue (Badfinger)
  • One More Red Nightmare (King Crimson)
  • Black Coffee In Bed (Squeeze)
  • Tempted (Squeeze)
  • Runnin’ Down A Dream (Tom Petty)
  • Let Love Rule (Lenny Kravitz)

Neal Morse [chanteur,guitariste,clavier], Mike Portnoy [batteur], Randy Georges [bassiste]

Musiciens invités :
Chris Carmichael : Violon, Cello, Viola
Jim Hoke : Saxophone
Bill Hubauer : Trombone
Phil Keaggy : Chant
Neal Rosengarden : Trumpette
Paul Bielatowicz : Guitare
Paul Gilbert : Guitare
Jim Hoke : cor
Ivory Leonard : Chœur
Steve Royce : Flute
Danielle Spencer : Chant

Devant le nombre d'albums de reprises existants et le peu d’intérêt que présentent la plupart d'entre eux, on peut légitimement se demander l'utilité de ce troisième volume des aventures de Morse, Portnoy et George, et plus largement de ce Cov3r To Cov3r Anthology (Vol 1-3) réalisé par le trio et qui regroupe une réédition remastérisée de Cover To Cover (Vol 1) et de Cover 2 Cover (Vol 2) sortis respectivement en 2006 et 2012, agrémentés d'un nouvel habillage auxquels viennent s'ajouter Cov3r To Cov3r (Vol 3), le cru 2020 de cette série d'albums de reprises, tout frais sorti du studio et qui est donc le troisième volume de cette anthologie.

La réponse dépend ici fortement de l'intérêt que vous portez aux musiciens eux-mêmes. Si vous êtes un fan invétéré de l'un d'entre eux, ou des trois, alors celle-ci est un must have pour vous. Les trois disques permettent de découvrir leurs influences et/ou goûts musicaux qui s’avèrent d'un grand éclectisme. Elle comportent des évidences telles les géants du rock progressif que sont King Crimson ('Starless', 'One More Red Nightmare'), Jethro Tull ('Hymn 43', 'Teacher') ou Yes ('No Opportunity Necessary, No Experience Needed') sur lequel Jon Davison vient pousser la chansonnette. Il est à noter que les trois compères, au lieu de jouer la facilité en interprétant les « tubes » de ces légendes, sont allés chercher des titres moins populaires plutôt que de reprendre les classiques des artistes cités, se démarquant ainsi un peu du lot d’albums de cover un peu moins aventureux.
Les incontournables ne sont bien évidemment pas oubliés. Ils sont représentés par David Bowie ('Life On Mars', ' Rock N Roll Suicide') mais aussi par une reprise de trois ex Beatles dont une de George Harrison ('What is Life ?), une de Paul Mc Cartney ('Maybe I’m Amazed') et le 'It Don’t Come Easy' de Ringo Starr sur lequel c’est Mike Portnoy qui assure le chant, accompagné par sa fille Melody aux chœurs.



Au delà de ces titres, M, P et G reprennent une série de titres beaucoup plus surprenants auxquels on n’aurait pas forcément pensé au premier abord. Ils nous proposent d'entendre leurs versions de chansons des Bee Gees ('Lemons Never Forget'), de U2 ('Where The Streets Have No Name') et Steely Dan ('Rikki Don’t Lose That Number'), ou encore de Joe Jackson ('I’m The Man'). D'autres titres s’avèrent plus étonnants encore comme par exemple le 'Runnin' Down A Dream' de Tom Petty ou le 'Let Love Rules' de Lenny Kravitz qui clôture cette anthologie d'une belle manière.

Si vous n’êtes pas fan du trio, il devient tout de suite plus difficile de trouver un quelconque intérêt à ces albums de reprises. Si on ne trouvera rien à redire sur les qualités d’interprétation des musiciens qui sont, comme vous pouvez vous en douter excellentes, cette anthologie ne propose finalement que trois disques de rock très sympathiques, bande originale parfaite de cette période estivale, qui a le mérite d’être une bonne introduction aux artistes choisis par le trio qui, on l'entend clairement, se fait un véritable plaisir à les reprendre.

Morse Portnoy George

Malheureusement, même si Mike Portnoy, au jeu comme toujours explosif mais qui ici n'en fait pas des tonnes, les solides lignes de basse de Randy George et la voix au grain si particulier de Neal Morse ainsi que son jeu de guitare qui s'adapte facilement à tous les styles que les trois volumes passent en revue insufflent aux chansons une énergie nouvelle (dont la fin du 'Baker Street' de Gerry Rafferty est le parfait exemple), on reste malgré tout sur sa faim, ne pouvant s’empêcher de regretter qu'ils n'aient pas ajouté un peu de folie afin de rendre les morceaux plus intéressants. En effet, les versions proposées ici sont, à quelques exceptions près, si identiques aux versions originales qu'on se demande pourquoi ne pas simplement écouter celles-ci.

On peut assurément prendre du plaisir à écouter ces trois galettes remplies de titres sympathiques, mais elles manquent toutefois de quoi les rendre indispensables hormis pour les fans du trio. dommage !


Rédigé par Marc le 23/07/2020
Commentaires
Aucun commentaire
Soutenez Neoprog

Le magazine papier
Magazine n°5 Magazine n°6
Prochains concerts
  • 06/12/2020 - Leprous - Munin.live - Internet
  • 12/12/2020 - Mystery - Stageit - Internet
  • 13/12/2020 - Mystery - Stageit - Internet
  • 19/12/2020 - Steve Hogarth - Internet - Internet
Prochaines sorties