Neoprog.eu
Menu

Wide Awake
Motion Device - Wide Awake
Titre : Wide Awake
Groupe : Motion Device
Sortie : 2017
Label : autoproduction
Format : CD
Genre : Heavy progressif
Achat : ici
La chronique note de la chronique
Les évaluations Evaluations
Connectez-vous pour donner une évaluation

Titres

  • Alive
  • The Machine
  • Livin' A Dream
  • Temptation
  • Digital Carousel - instrumental
  • You're So Cold
  • Angel
  • The Other Side
  • Golden Strings - instrumental
  • Divided
  • Meltdown
  • Is This Real ?
  • Deeper - instrumental
  • Wide Awake
  • Unbroken
  • Warrior
  • Gratitude - instrumental
  • Soul Shaker
  • We Are The Ones
  • The Infinite Wave

Formation en 2010

Andre Menoudakis [bassiste,clavier], David Menoudakis [batteur,percussions], Sara Menoudakis [chanteur], Josh Marrocco [guitariste]

Nous vous présentons aujourd’hui Wide Awake, le concept album hard rock du quatuor canadien Motion Device. Ces deux filles et ces deux garçons de Toronto n’en sont pas à leur premier essai, et leur travail a déjà été maintes fois salué par de nombreux artistes comme Alice Cooper, Amy Lee ou Steve Vai.

Motion Device

L’album Wide Awake tient à la fois de Dream Theater, de Black Sabbath et de Cirrha Niva. Que ce soit en électrique ou en acoustique (‘Is This Real ?’), Sara, la chanteuse, impressionne par la puissance de sa voix comme par les modulations de son timbre chaud, un atout de poids dans le groupe, sans parler du jeu de guitare de Josh Marrocco, seul membre du groupe à ne pas appartenir à la famille Menoudakis.

Comme tout concept qui se respecte, de nombreux bruitages mettent les morceaux en situation et plusieurs instrumentaux (‘Digital Carrousel’, ‘Golden Strings’, ‘Deeper’, ‘Gratitude’, ‘Good Evening’ et ‘Reflections’) allègent l’aspect récitatif.

Le concept album raconte en vingt morceaux une histoire dans laquelle je me suis un peu perdu malgré plusieurs lectures du livret. Le groupe y aborde des thèmes de société, parle de musique, d’un groupe de rock, de monde virtuel, et tout cela est bien entendu relié, mais je n’ai pas trouvé le fil conducteur.



Qu’importe, en une heure trois quarts, le groupe canadien nous propose un hard rock où se glissent quelques agréables surprises comme ce ‘The Machine’ débutant sur un solo de basse, ‘Livin’ a Dream’ sonnant comme un pur AC/DC, ou le délicat acoustique ‘Is This Real ?’ qui termine le premier CD. J’ai eu plus de mal avec le son huit bits de l'instrumental ‘Digital Carrousel’, même si j’aime beaucoup le retrogaming.



Le second disque démarre sur ‘Deeper’, un autre instrumental psychédélique aux sonorités indiennes. Impossible de passer à côté du titre album ‘Wide Awake’ plein d’emphase à la guitare grinçante, un titre qui a tout le profil d’un single sauf par la durée. ‘Unbroken’ fait dans l’americana blues quand l’instrumental ‘Gratitude’, à la guitare et au piano façon Coldplay, laisse la parole à un narrateur. Un autre excellent titre est ce ‘Soul Shaker’ qui joue un hard rock américain épais. La pièce de choix arrive à la fin, ‘Infinite Wave’, un pavé de plus de vingt et une minutes décomposé en cinq parties dont deux instrumentales. Ma préférence va au petit ‘Tiny Discoveries’ possédant un délicieux thème de piano. La troisième partie, ‘Another Day’, est hélas un peu indigeste.



Motion Device ne révolutionne bien sûr pas le genre mais propose un double concept album avec lequel on passe un très bon moment. Alors pourquoi s’en priver ?


Rédigé par Jean-Christophe le 23/09/2019
Commentaires
Aucun commentaire
Soutenez Neoprog

Le magazine papier
Magazine n°5 Magazine n°6
Prochains concerts
  • 18/10/2019 - Klone - L'Ampérage - Grenoble
  • 18/10/2019 - Collapse - L'Ampérage - Grenoble
  • 18/10/2019 - Catchlight - L'Ampérage - Grenoble
  • 18/10/2019 - MoYan - Molodoi - Strasbourg
Prochaines sorties