Neoprog.eu
Menu

Resurection
Operation Mindcrime - Resurection
Titre : Resurection
Groupe : Operation Mindcrime
Sortie : 2016
Label : Frontiers Music
Format : CD
Genre : Métal progressif

La chronique note de la chronique
Les évaluations Evaluations
Connectez-vous pour donner une évaluation

Titres

  • Resurrection
  • When It Falls Away
  • A Moment in Time
  • Through the Noize
  • Left for Dead
  • Miles Away
  • Healing my Wounds
  • The Fight
  • Taking on the World
  • Invincible
  • A Smear Campaign
  • Which Side Your On
  • Into the Hands of the World
  • Live from my Machine

Formation en 2015


Nous avions retrouvé Geoff Tate sur son projet Operation Mindcrime il y a un an avec The Key. Geoff est la voix qui m’a ensorcelé sur le premier Queensrÿche que j’ai écouté, l’emblématique et inégalé Operation Mindcrime. Avec The Key, je retrouvais l’esprit du concept avec grand bonheur. La question qui restait en suspens après était la suivante, qu’allaient-ils écrire maintenant ?

Et bien Resurrection, un nom bien trouvé quand on sait que les apôtres ne reconnurent pas le Christ après sa crucifixion. Resurrection est tout sauf un fac-similé de The Key ou de Operation Mindcrime. Il s’agit d’un album très différent, novateur et donc une bonne, une très bonne surprise. Parce que les musiciens, pour conserver leur auditoire, sont capables de réfréner leurs pulsions créatrices et sombrer bien souvent dans la répétition facile.
Geoff aurait-il lâché la bride à ses musiciens comme Neal Morse l’a fait avec The Neal Morse Band ? Je n’en sais rien. Ce qui est certain par contre, c’est que Resurrection va vous étonner.

Geoff Tate

Nous retrouvons des ingrédients à succès : le saxophone, les voix off, les effets sonores, la ligne vocale inimitable de Geoff, les guitares, les claviers, cependant rien n’est pareil. En soixante trois minutes et quatorze titres, Operation Mindcrime a tout pour surprendre. Imaginez un mélange de Queensrÿche et de Archive avec un groupe de prog fusion et vous ne serez pas loin. Le nouvel Operation Mindcrime est électro métal progressif fusion, abandonnant les structures mélodiques habituelles pour une écriture déconstruite, faite de breaks inopinés, de courts soli, comme des rush de studio mis bout à bout. Une musique déconcertante qui vous maintient sur le qui-vive et vous prend au dépourvu.

Mais, car il y a un mais, la production ne semble pas vraiment à la hauteur du travail accompli par les musiciens. On peut accuser le mp3 de promo que nous avons reçu. Il semble cependant que le problème soit plus grave. Les basses sont confuses.

D’emblée, avec ‘Resurrection’ au faux air de Axiom, l’auditeur réalise que cette seconde partie de la trilogie va en surprendre plus d’un. ‘When All Falls Away’ explose alors comme In the Court of the Crimson King, un second instrumental dominé par les claviers SF et soutenu par une basse (basse qui reviendra très souvent sur cet album). Puis Geoff prend le micro sur ‘Moment in Time’ (28 secondes chrono) suivi de ‘Through the Noize’. Étonnante succession de quatre petites pièces liées les unes aux autres en guise d’introduction. ‘Left for Dead’ nous ramène en territoire connu, dans la lignée de The Key, même si dans le détail de nombreux éléments restent atypiques comme ces guitares qui semblent avancer à contre-courant de la mélodie, ou ces sons de claviers peu usuels. Comme deux morceaux superposés. ‘Miles Away’, aux sons d’outre-tombe et sa charge de batterie vous prennent de court avant de bifurquer sur un rock déviant, cadencé par la basse et sur lequel votre seul repère sera peut-être la voix de Tate et les choeurs. ‘Healing my Wounds’ poursuit, toujours avec une basse très présente. Cette fois la guitare, l’électro et le saxophone imposent leurs couleurs à la musique, mais pour combien de temps ? Le titre déstabilise, ne respectant pas les règles de bienséance avec quantité de breaks et reprises improbables, du grand art. ‘The Fight’ semble écrit pour rassurer après sept morceaux non conformes. La guitare lance quelques skuds dans la nuit étoilée et se lâche délicieusement dans la dernière ligne droite.

Operation Mindcrime - Resurrection

‘Taking on the World’ reprend des riffs de Operation Mindcrime, les mitonnant à la sauce 2016 sur une rythmique plus rapide. Nous sommes en terrain connu et mouvant sur ce titre très carré à cinq dimensions. La pièce suivante est la plus longue, ‘Invicible’, sept minutes trente qui prennent le temps de se mettre en place. Du rock électro symphonique où tout, à part la ligne vocale, semble vouloir suivre sa propre destinée. Toujours aussi barré, ‘A Smear Campain’ continue l’histoire avec force de cuivres. Voix off, saxophones, trompettes, claviers, basse, cela ne ressemble en rien à l’image que vous vous faisiez probablement d’un projet de Geoff Tate, surtout quand vous arrivez à l’instrumental presque fusion qui conclut le titre façon vol du bourdon. ‘Which Side Your On’ renoue avec le côté désespéré d’Operation Mindcrime, toujours avec cette écriture déroutante qui ne respecte pas la déontologie. Un chaos maîtrisé où tous les éléments trouvent leur place dans cette incohérence sonore. Mais quelle claque mes amis ! ‘Into the Hand of the World’ reprend la batterie folle de ‘Miles Away’ et part en vrille. Amateurs de haute voltige ? Tant mieux, il ne vous reste que le chant pour vous raccrocher à quelque chose. Malgré cela, ou grâce à cela, encore une fois, le titre se déguste à l’infini. ‘Live from my Machine’ finit ce second opus de manière quasi académique, quasi, car aucune des pièces de Resurrection ne suit un chemin tout tracé.

Après The Key, le groupe a pris tous les risques avec Resurrection, réinventant les codes du métal progressif, entre fusion, électro, expérimental et prog tout en racontant leur histoire et en maintenant l’ensemble cohérent. Une performance pour les musiciens, un album ravageur pour les pépères dans leur canapé. Que nous réservent-ils pour clore la trilogie ?

Facebook https://www.facebook.com/operationmindcrimeband

Video :


Rédigé par Jean-Christophe le 11/10/2016
Commentaires
Aucun commentaire
Soutenez Neoprog

Le magazine papier
Magazine n°5 Magazine n°6
Prochains concerts
  • 24/10/2019 - Mystery - Z7 - Pratteln
  • 26/10/2019 - Klone - La Laiterie - Strasbourg
  • 26/10/2019 - Mystery - Prog En bauce - Villemeux sur Eure/France
  • 26/10/2019 - Albion - Prog En bauce - Villemeux sur Eure/France
Prochaines sorties