Neoprog.eu
Menu

Summarisk Suite
Panzerpappa - Summarisk Suite
Titre : Summarisk Suite
Groupe : Panzerpappa
Sortie : 2019
Label : Apollon Records
Format : CD
Genre : Progressif
La chronique note de la chronique
Les évaluations Evaluations
Connectez-vous pour donner une évaluation

Titres

  • Algerisk symfo
  • Belgerisk improv
  • Spartansk Mambo no5
  • Permutert Panzerrock
  • Revidert Malist
  • Seriell Ballade


Le RIO n’est pas qu’une ville, une boisson ou le nom d’un dessin animé pour enfants, c’est également un genre musical que nous abordons rarement à Neoprog : le Rock In Opposition.

Panzerpappa

Le groupe Panzerpappa appartient à cette école, même s’il n’est assurément pas le plus extrémiste de cette mouvance. Panzerpappa construit un rock progressif instrumental avec trompettes, saxophones, accordéons, stick chapman, claviers, basse, guitares, batterie et percussions. Une musique avangardiste qui oscille entre folk, expérimental, contemporain et progressif sans pour autant sembler trop cérébrale.



En moins de trois quarts d’heure et six pièces, Summarisk Suite nous dévoile nombre de facettes du RIO : sa proximité avec la musique classique dans ‘Belgerisk improv’ où le saxophone de Steiner et la guitare de Jarle charment les serpents sur un air de tango, le contemporain dans ‘Seriell Ballade’ au stick chapman, guitare, saxophone et percussions qui ne troubleraient pas un amateur de Pierre Boulez. ‘Alguisk symfo’ sera nettement plus compliqué à aborder sans préparation, et par malheur il débute l’album, donnant d’emblée une fausse impression d’hermétisme à la musique. Du Prog expérimental un peu pourpre mais surtout bizarre avec cette guitare qui mène la danse, devant des claviers vintages et un saxophone jazzy. Panzerpappa joue également un mambo orientalisant qui donne envie de se déhancher dans ‘Spartansk Mambo N°5’ ainsi qu’un rock très cuivré et quasiment carré dans ‘Permutert Panzerrock’.

Le titre qui me touche le plus avec ‘Belgerisk improv’ et ‘Seriell Ballade’ est l’avant-dernier de l’album, ‘Revidert Malist’ joué à l’accordéon, aux percussions et saxophone, une pièce cinématique à sa manière, facile d’approche, basculant à mi-parcours​ sur une guitare très électrique.

La diversité des morceaux proposés dans Summarisk Suite fait qu’il est sans doute difficile d’adhérer à tout, sauf à posséder une très grande ouverture d’esprit. Pour ma part trois titres me font rêver, deux s’écoutent avec détachement et un dernier me demande un vrai effort de concentration. Si, comme moi, vous n’êtes pas initié(e) au genre, Summarisk Suite de Panzerpappa vous permettra de découvrir en douceur le rock avant-gardiste.


Rédigé par Jean-Christophe le 02/05/2019
Commentaires
Aucun commentaire
Soutenez Neoprog
Le magazine papier
Magazine n°5 Magazine n°6
Prochains concerts
Prochaines sorties