Neoprog.eu
Menu

Majestet
Petter Carlsen - Majestet
Titre : Majestet
Groupe : Petter Carlsen
Sortie : 2016
Label : autoproduction
Format : CD
Genre : Pop
La chronique note de la chronique
Les évaluations Evaluations
Connectez-vous pour donner une évaluation

Titres

  • Majestet

Formation en 1979

Petter Carlsen [chanteur]

Petter Carlsen et moi, nous nous connaissons depuis 2011. Enfin non. Pour être tout à fait honnête, je le connais depuis 2011 et il me connaît depuis 2016. Enfin pour tout dire, nous n’avons échangé que quelques mots après son concert avec Long Distance Calling à Karlsruhe, peu avant que je m’explose le rein gauche, mais c’est une autre histoire.

Petter Carlsen n’est pas à franchement parler un artiste prog. Il joue cependant avec des groupes de cette mouvance comme Anathema et chantait sur le dernier album de Long Distance Calling Trips.

Petter Carlsen

Armé d’une guitare et d’une voix délicieuse, il crée en live une atmosphère envoûtante, seul sur scène avec sa six cordes. Il capte l’attention d’un public pas forcément acquis à sa musique grâce à sa voix et des mélodies épurées.

Pour mon plus grand bonheur il revient en mars avec un nouvel album intitulé Glimt (lueur en norvégien), et semble ne pas avoir oublié notre rencontre et mes photos, car il m’envoyait il y a deux jours le premier titre de l’album, ‘Majestet’.

Un fils et son père discutent en voiture.
Qui voudrais-tu être dans une autre vie ? demande le fils.
Un aigle, répond le père.
Peu de temps après, ce dernier décède et le jour de ses obsèques, un aigle survole la sépulture, décrivant deux cercles au dessus d’eux avant de s’éloigner vers les montagnes lointaines.
Une histoire vécue par l’ami d’un ami de Petter et qu’il raconte dans ‘Majestet’ (Majesté).

Une guitare acoustique, la voix de Petter sur des paroles en norvégien, une seconde voix, presque féminine, pourtant il s’agit toujours de Petter, en écho sur le refrain où se pose une rythmique minimaliste à la Anathema, nous sommes loin des excès du progressif ici et pourtant la magie opère comme toujours avec Petter Carlsen. En fermant les yeux, vous verrez cet aigle vous survoler et partir au loin, devenant un point à l’horizon.

Le titre laisse un goût de trop peu avec moins de quatre minutes, alors je l’ai passé en boucle encore et encore pour mieux m’en imprégner. Il faudra patienter jusque fin mars pour écouter la suite de Glimt, mais je suis déjà sous le charme.

Facebook : https://www.facebook.com/pg/PetterCarlsen

Vidéo :



Rédigé par Neoprog le 25/11/2016
Commentaires
Aucun commentaire
Prochains concerts
  • 22/02/2018 - Ange - L'Autre canal - Nancy
  • 25/02/2018 - Vuur - Z7 - Pratteln
  • 27/02/2018 - Orphaned Land - LE PETIT BAIN - Paris
  • 28/02/2018 - Orphaned Land - Le Ferrailleur - Nantes
Prochaines sorties