Neoprog.eu
Menu

Vemood
Pocket Size Sthlm - Vemood
Titre : Vemood
Groupe : Pocket Size Sthlm
Sortie : 2016
Label : autoproduction
Format : CD
Genre : Progressif
La chronique note de la chronique
Aucune évaluation
Connectez-vous pour donner une évaluation

Titres

  • Vemood
  • Voodoo Works
  • Dancing With Dreams
  • Shaving the Face Of the Earth 
  • Volk Und Kraut
  • Quiet Future
  • Freddies Exploration (CD) 

Formation en 2010


Si je vous avouais que j’ai pris Pocket Size Sthml pour une bande de geeks avant de comprendre ma bévue ? Sthml comme Stockholm et non Shtml, un script Perl pour serveur Web. Oui je sais… La dyslexie et trop d’années dans l’informatique font des ravages. Mais revenons à nos moutons. Quel temps peut-il faire à Stockholm début avril ? Pas bien chaud j’imagine. Une période de l’année où l’on hésite à sortir de chez soi pour braver les intempéries. C’est pourtant le 4 avril 2015 que Pocket Size présenta son nouvel album Vemood en public et en profita pour l’enregistrer en direct. Il est assez rare de trouver des groupes osant réaliser cette acrobatie sans filet. Même si le live studio revient à la mode, particulièrement chez les amateurs de rétro prog analogique, enregistrer de nouvelles créations devant un public reste un exercice périlleux.

Pocket Size - Vemood

Vemood, ce sont sept morceaux et près d’une heure de jazz progressif instrumental devant un public qui va découvrir pour la première fois de nouvelles créations. Dans mes souvenirs, sur Exposed Undercurrents (2014), Pocket Size jouait du psyché expérimental bien barré, plus que le jazz progressif conventionnel qu’ils nous proposent cette fois avec Vemood.

Le titre album ‘Vemood’ est tout à la guitare jazzy de Peter Pedersen sur une base d’orgues et une batterie binaire avant l’arrivée du saxo qui vole la vedette à Peter avant de se laisser déborder par l’orgue. Lorsque vous entendrez le titre, vous penserez inévitablement un peu à Gong, Zappa, King Crimson et d’autres groupes du même tonneau. La batterie s’éveille pour faire danser une petite poupée piquée d’aiguilles. ‘Voodoo Works’, écrit tout d’abord comme une marche aux saxophone et orgues devient rapidement plus expérimental avec la guitare qui ne semble suivre qu'elle-même. ‘Dancing With Dreams’ poursuit, mêlant fanfare villageoise et saxo jazzy virtuose, quand ‘Shaving The Face of the World’ se fait plus funky. Sur ‘Volk Und Kraut’, nous entendons pour la première fois la flûte traversière de Kristian Brink, un changement musical apprécié, car après quatre morceaux l’impression de tourner en rond commençait à se faire sentir. Après ‘Quiet Future’ l’album se termine sur ‘Freddies Exploration’, le titre plus déjanté, enregistré la veille en live également.

Entre chaque morceau, le groupe adresse quelques mots au public, présentant probablement ce qu’ils jouent, mais ma connaissance du suédois étant ce qu’elle est, à part quelques mots en anglais à la fin de ‘Voodoo Works’, je ne capte rien.

Contrairement à Exposed Undercurrents, Vemood reste bien sage, presque jazzy bourgeois. L’album ne possède pas non plus la même richesse sonore, pas de chant non plus au programme, et même si le sax et la guitare nous en mettent plein la vue, je préfère la douce folie de son prédécesseur.

Facebook : https://www.facebook.com/pocketsizesthlm

Vidéo :


Rédigé par Jean-Christophe le 16/12/2016
Commentaires
Aucun commentaire
Le magazine papier
Magazine n°5 Magazine n°6
Prochains concerts
Prochaines sorties