Neoprog.eu
Menu

Nil Recurring
porcupine tree - Nil Recurring
Titre : Nil Recurring
Groupe : porcupine tree
Sortie : 2008
Label : Inconnu
Format : CD
Genre : Alternatif
La chronique note de la chronique
Aucune évaluation
Connectez-vous pour donner une évaluation

Titres

  • Nil Recurring - instrumental
  • Normal
  • Cheating the Polygraph
  • What Happens Now ?

Steven Wilson [chanteur,guitariste], Richard Barbieri [clavier] depuis 1993, Steven Wilson [chanteur,guitariste] depuis 1993, Gavin Harrison [batteur] depuis 2002, Chirs Maitland [batteur] depuis 1993 jusque 2002

Porcupine Tree surprendra toujours. Après un très décevant 'fear of a blank planet', le groupe sort un CD quatre titres issu des sessions d'enregistrement du même album et là, miracle, ils avaient mis de côté le meilleur. Ces quatres titres auraient admirablement équilibré 'fear of a blank planet' qui reste un album compact et indigeste même après des dixaines d'écoutes.
Alors 'Nil Rcurring' ?
Tout commence part un titre du même nom, magnifique instrumental brillant, jazzy, qui rappelle que les musiciens ne sont pas des manches et que la technique n'empêche pas l'inspiration, extraordinaire !
'Normal' prend la suite, les textes glauques reprennent fatalement le thème de 'fear...', l'adolescence douloureuse, perdue. Ce titre reprend le refrain de 'Sentimental' et le magnifie avec ses diverses parties instrumentales puissantes et géniales.
'Cheating the Polygraph' est le morceau le plus faible du quatuor, mais c'est un très bon titre qui aurait agréablement détrôné de nombreux morceaux de 'fear...'. Le refrain métal, avec le chant retravaillé suivi d'un passage de à la guitare très subtil, du grand art.
Enfin 'What Happens Now ?' au démarrage lent, clavier discrets et percussions dans l'attente, un son de basse atypique, l'atmosphère s'installe. Le chant sur une rythmique électronique, le morceau grimpe lentement avec un petit texte terrifiant. Plus de huit minutes riches en sons et musiques, du Porcupine Tree débridé, inventif, assez lourd mais pas trop. Admirable !!!
Donc un CD quatre titres qui réconcilie au delà de tout espoir avec ce groupe hyper inventif. Seul bénmol, Quatorze euros pour quatre titres, ça peut décourrager.


Rédigé par Jean-Christophe le 09/03/2008
Commentaires
Aucun commentaire