Neoprog.eu
Menu

Life Is No Matter
Professor Tip Top - Life Is No Matter
Titre : Life Is No Matter
Groupe : Professor Tip Top
Sortie : 2017
Label : Apollon Records
Format : CD
Genre : Progressif

La chronique note de la chronique
Les évaluations Evaluations
Connectez-vous pour donner une évaluation

Titres

  • Enthropy - instrumental
  • Pieta Europa
  • Friend Or Foe
  • Lullaby For Grown Ups
  • Phoenix
  • I Am A Dreamer Too
  • Fog In The Morning
  • Die Böse
  • Life Is No Matter

Formation en 2012

Svein Magnar Hansen [chanteur], Sam Fossbak [guitariste,clavier], Stein Høgseth [bassiste], Charles Wise [batteur]

Un calamar géant flotte entre une équation aux trois intégrales hermétiques et une intrigante expérience d’exobiologie; la vie est sans importance. Le professeur Tip Top travaille dans son laboratoire norvégien depuis 2012 à la recherche d’une hypothétique biologie extraterrestre. Sa quatrième publication, intitulée Life Is No Matter, camouflet à la communauté scientifique bien pensante, sortira dans la revue Apollon le huit septembre prochain. Nous avons eu la chance, en avant première, de lire les conclusions de cet article qui va bouleverser les fondements de l’exobiologie moderne.

L’équipe des quatre chercheurs de Bergen nous dévoile, en neuf chapitres, l’incroyable découverte. S’inspirant des travaux du prix nobel Floyd et d’autres sommités non moins célèbres, citant même des articles de Lennon, ils proposent une nouvelle approche du problème alors que maints travaux ont déjà été publiés sur le sujet.

La démonstration débute avec une mesure d’entropie de l’univers connu réalisée à l’aide de claviers analogiques et de théorie des cordes électriques. Du Jean-Michel Jarre doublé d’Ennio Morricone. Viennent ensuite les premiers mots dans ‘Pietra Europa’ qui nous ramène sur le vieux continent, à Sparte, évoquant un thème maintes fois abordé cette année, celui des exilés de l’empire perse. Nos pires cauchemars sont évoqués dans le quatrième chapitre ‘Lullaby For Grownups’ et la mémoire du premier Beatles est saluée dans ‘I’m A Dreamer Too’.

Svein possède la finesse dialectique de Bowness sur un canterbury teinté de space rock et de psychédélique qui rencontre un rock progressif plus moderne. Le quatuor tisse d’agréables mélodies sans virtuosité gratuite qui semblent se détacher des paroles pourtant lourdes de sens. Les équations de Sam sur l’entropie des trous noir sont lumineuses, des cordes et supercordes cristallines (‘Fog In The Morning’) et où les claviers analogiques renouent avec Floyd. ‘Die Böse’, petit chapitre rédigé en allemand, prend un virage inattendu folk blues avant de laisser la seule conclusion possible éclater au grand jour; “Live is no matter” inlassablement répété pour que l’on soit certain d’avoir bien compris la brillante démonstration.

Ode à la tolérance et la solidarité, Live Is No matter est également et surtout une magnifique leçon de progressif mélodique qui prend ses distances avec leurs premières expérimentations psychédéliques. Esprits éclairés amateurs de Tim Bowness, Pink Floyd et de John Lennon, Live Is No Matter est pour vous. Tip top !

Facebook : https://www.facebook.com/pg/Professor-Tip-Top-282706708456217

Vidéo :


Rédigé par Jean-Christophe le 27/08/2017
Commentaires
Aucun commentaire
Soutenez Neoprog

Le magazine papier
Magazine n°5 Magazine n°6
Prochains concerts
Prochaines sorties