Neoprog.eu
Menu

Unreal Seas
Psychanoïa - Unreal Seas
Titre : Unreal Seas
Groupe : Psychanoïa
Sortie : 2017
Label : autoproduction
Format : CD
Genre : Métal progressif
La chronique note de la chronique
Les évaluations Evaluations
Connectez-vous pour donner une évaluation

Titres

  • Melt Into Dawn
  • This Between
  • The Shadows in Me
  • Thin Roads to Nowhere
  • Find a Way
  • The Letter
  • My Hope
  • Last Words

Formation en 2002

Ivan Jacquin [chanteur,clavier] depuis 2010, Olivier Gaudet [guitariste], Thierry Charlet [batteur], Jean-Philippe Ciman [bassiste]

Vous connaissez peut-être Ivan Jacquin et son opéra rock The Symphony of The Wandering Jew dont le second opus devrait sortir à la fin de l’année. Mais saviez-vous qu’il était membre d’un cover Pink Floyd et frontman du groupe Psychanoïa ? Justement, le groupe, formé en 2002, vient de sortir un troisième album intitulé Unreal Seas.
 
Psychanoïa - Unreal Seas
 
Le son de Psychanoïa est assurément rock avec des claviers progressifs très présents et des riffs parfois bien épais. Entre cinématique, hard rock, métal, progressif et un chant théâtral en anglais, Unreal Seas parle une fois encore de la folie pendant près d’une heure de musique. Les influences du quatuor français sont multiples: Iron Maiden, Porcupine Tree, Deep Purple et j’en passe. L’une des plus évidentes est Pain Of Salvation sur l’avant dernier titre ‘My Hope’ que l’on croirait tiré de Remedy Lane.
 
La voix polymorphe de Ivan, parfois grandiloquente, pourra troubler l’auditeur, passant d’un Décamps (‘The Shadows In Me’) à un Gildenlöw (‘My Hope’) sans prévenir. Les titres très rock (‘The Shadows In Me’) laissent place également à des compositions plus progressives comme ‘Thin Roads To Nowhere’ avec ses presque dix minutes qui flirtent avec Porcupine Tree par moments. Olivier Gaudet, à la guitare, livre de magnifiques soli et Thierry Charlet, à la batterie, propose un jeu riche et varié qui contribue beaucoup à la dynamique de l’album. La basse de Jean-Philippe Ciman, bien en valeur, s’offre quelques sections (‘Find A Way’, ‘The Letter’) où elle est en avant sur les claviers de Ivan Jacquin qui dominent presque tout le temps la partition. Dans mes coups de coeur il y a ‘Find A Way’, vif et  très instrumental, ainsi que ‘My Hope’ et son côté POS.
 
Psychanoïa
 
Psychanoïa peine encore à trouver son chemin et à affirmer son identité musicale. Unreal Seas reste un album fougueux et torturé qu’il aurait fallu sans doute quelque peu canaliser. Mais ces huit morceaux contiennent de belles idées, alors allez le découvrir sur Bandcamp.
 
Facebook : https://www.facebook.com/psychanoia/
 
Vidéo :
 

 
Bandcamp :
 


Rédigé par Iron Man le 26/05/2017
Commentaires
Aucun commentaire
Prochains concerts
  • 01/10/2017 - Sound Storm - Midland - Lille
  • 01/10/2017 - Evergrey - La Boule Noire - Paris
  • 02/10/2017 - Evergrey - Marché Gare - Lyon
  • 02/10/2017 - Anathema - La Cartonnerie - Reims
Prochaines sorties