Neoprog.eu
Menu

Eupnea
Pure Reason Revolution - Eupnea
Titre : Eupnea
Groupe : Pure Reason Revolution
Sortie : 2020
Label : Inside Out Music
Format : CD
Genre : Progressif

La chronique note de la chronique
Aucune évaluation
Connectez-vous pour donner une évaluation

Titres

  • New Obsession
  • Silent Genesis
  • Maelstrom
  • Ghosts & Typhoons
  • Beyond Our Bodies
  • Eupnea

Formation en 2003
Dissolution en 2011

Jon Courtney [chanteur,guitariste,clavier], Chloe Alper [bassiste,clavier,chanteuse]

Pure Reason Revolution est un groupe britannique apparu au début des années 2000. Après un premier single en 2004, Apprentice of the universe, les anglais sortent un premier mini album, Cautionary tales of the brave, composé de quatre titres. Parmi ceux-ci se trouvent ‘The bright ambassadors of morning’, clin d’oeil au titre ‘Echoes’ de Pink Floyd. Ce titre, ainsi qu’un autre, se retrouveront sur le premier album du groupe, The Dark Third (2006), mélange de progressif, de sonorités et de rythmes plus modernes qu’il est possible de rapprocher de certaines oeuvres d’Archive par exemple. L’album va être un échec commercial et mettra fin à la collaboration avec la maison de disque.
Conséquence de cet échec ou bien volonté du groupe, en tout cas celui-ci va prendre un tournant musical en proposant sur les deux albums suivants, Amor Vincit Omnia (2009) et Hammer and Anvil (2010) une musique beaucoup plus axée sur l’électronique et le synthétique. Après une dernière tournée, Pure Reason Revolution met fin à son existence en 2011. Les différents membres vont alors poursuivre leur carrière. Jon Courtney, qui s’est installé à Berlin, va collaborer sous le nom de Bullet Height avec une nouvelle chanteuse Sammi Doll dans un domaine à dominante électronique encore une fois. Après une pause, Jon Courtney se remet au travail et s'aperçoit que ses nouvelles compositions correspondent mieux à l’univers musical de Pure Reason Revolution. Il contacte alors son ancienne comparse Chloe Alper qui se déclare partante. L’ancien guitariste du groupe, Greg Jong, présent uniquement sur le premier album, va se joindre à Jon Courtney pour collaborer à l'écriture de trois titres.

En 2019, le groupe annonce son retour au Midsummer Prog Festival. Ce choix laisse augurer une approche plus progressive pour la suite.

En 2020, paraît donc l’album de la renaissance, Eupnea. Officiellement le groupe ne se compose plus que de Jon Courtney (chant, guitares et claviers) et de Chloe Alper (chant, basse et claviers).

Eupnea comprend six titres pour une durée totale de quarante-sept minutes.

Le premier extrait de l’album est ‘Silent Genesis’ qui dure plus de dix minutes. Il s’agit d’un excellent titre au style fortement cinématique à l’irrésistible montée en puissance entrecoupée de paliers constitués par de courtes parties chantées. Le choix de ce morceau en premier extrait peut paraître étonnant du fait de sa longueur. En effet l’album comprend trois titres à la durée plus conventionnelle. Le premier, ‘New Obsession’, est assez direct avec une première partie à dominante synthétique, new wave, un refrain imparable et chant combiné parfait avec la voix divine de Chloe Alper. La guitare tient le rôle instrumental principal sur ‘Beyond our bodies’ qui commence comme une ballade avec des arpèges et un chant apaisé. Le rythme s’accélère ensuite alors que la mélodie principale reste la même. Sur ‘Maelstrom’, la section rythmique mène la danse sur un rythme mid-tempo et une atmosphère plutôt légère. Le piano distille quelques superbes notes.

Le superbe ‘Ghosts and Typhoons’, qui dépasse les huit minutes, alterne ambiances évanescentes sombres et furias électriques qui correspondent bien aux deux éléments de son titre. L'enchaînement de parties aussi différentes pourrait paraître artificiel. Ce n’est pas tout le cas ici.

L’album se termine par l’envoutant morceau titre de plus de treize minutes. Il débute par des vocalises et du chant sur fond de synthés. La guitare distille ensuite quelques notes planantes et une rythmique lancinante se met en place avec chant aérien, et synthés bien présents. Le morceau enchaîne ensuite diverses superbes atmosphères avec encore une fois une belle maîtrise.

Pure Reason Revolution

Après avoir apprécié le premier opus du groupe, j’attendais avec curiosité cet album de la renaissance. J’avoue avoir été surpris par la qualité de celui-ci qui m’a totalement séduit. Bénéficiant de superbes compositions aux subtils arrangements, il mêle divers styles musicaux avec bonheur. Les parties vocales sont remarquables d’efficacité et de construction. Le retour de Pure Reason Revolution est plus que réussi.


Rédigé par Jean-Noël le 12/03/2020
Commentaires
Aucun commentaire
Soutenez Neoprog

Le magazine papier
Magazine n°5 Magazine n°6
Prochains concerts
  • 03/10/2020 - Shuffle - Halle La Verrière - Meisenthal
  • 03/10/2020 - UnCut - Halle La Verrière - Meisenthal
  • 03/10/2020 - Klone - Halle La Verrière - Meisenthal
  • 03/10/2020 - Gens de La Lune - Chez Paulette - Pagney-derrière-Barine
Prochaines sorties