Neoprog.eu
Menu

Makes Me Think Of Home
Ray Wilson - Makes Me Think Of Home
Titre : Makes Me Think Of Home
Groupe : Ray Wilson
Sortie : 2016
Label : autoproduction
Format : CD
Genre : Pop
La chronique note de la chronique
Les évaluations Evaluations
Connectez-vous pour donner une évaluation

Titres

  • They Never Should Have Sent You Roses
  • The Next Life
  • Tennessee Mountains
  • Worship The Sun
  • Makes Me Think Of Home
  • Amen To That
  • Anyone Out There
  • Don't Wait For Me
  • Calvin and Hobbes
  • The Spirit


Makes me think of home est le second album que Ray Wilson enregistre en 2016 après l’acoustique Song for a friend. Presque tout le monde connaît Ray pour ‘Calling all stations’ ou ‘Congo’, quand il chantait avec Genesis. Nettement moins nombreux sont ceux qui se sont penchés sur sa carrière solo, moi le premier. Il faut avouer que son passage dans le groupe britannique emblématique des seventies a éclipsé quelque peu le reste. Notre chanteur écossais, entouré d’excellents musiciens, loin du rock progressif du défunt groupe de Phil Collins, compose une pop rock sympathique sur laquelle j’ai voulu poser mes oreilles. Il faut dire qu’après l’avoir écouté Chez Paulette, j’ai découvert un artiste à part, un professionnalisme rare chez des musiciens et une qualité de son live unique.

Ray Wilson

Dans Makes me think of home, Ray Wilson dévoile dix morceaux où se mélangent blues, rock, country, de Simple Minds à Springsteen. Des mélodies faciles, couplet-refrain où la voix de Ray occupe presque tout l’espace, laissant à ses musiciens quelques rares secondes pour s’exprimer pleinement (‘Next life’), exception faite avec ‘Makes me think of home’, le titre le plus long de l’album, qui en seconde partie s’offre une section instrumentale quasi progressive. Il est sans doute dommage de ne pas profiter plus souvent du talent de Marcin ou de Uwe sur cet album mais nous écoutons de la pop, pas du prog.
Le mixage, un son ciselé où tous les instruments et la voix s’équilibrent, nous le devons à Yogi Lang de RPWL, un gage de qualité pour cet album.



Makes me think of home parle du foyer, comme son titre l’indique, le lieu vers lequel revient l’artiste après de longues errances sur les routes pour jouer devant son public. Il s’agit d’un album à thème, de la pop plaisante où trois titres sortent du lot : ‘Worship the sun’, ‘Makes me think of home’, et ‘Amen to that’ alors que le dernier, ‘The spirit’, déçoit avec son “like a cowboy” maladroit. J’ai eu également un petit coup de coeur pour le texte de ‘Calvin and Hobbes’ (j’adore la bande dessinée) et pour la guitare au début de ‘Anyone out there’.

Pour un proghead intégriste, Makes me think of home pourra sembler bien léger. Pas d’envolées instrumentales, une écriture sobre et des morceaux trop courts. Les amateurs de Ray Wilson apprécieront les textes et cette pause musicale intimiste. Pour ma part, je lui préfère Song for a friend où le côté acoustique révèle encore mieux ce que j’apprécie chez cet artiste.

Facebook : https://www.facebook.com/raywilsonofficia

Vidéo :



Rédigé par Jean-Christophe le 06/10/2016
Commentaires
Aucun commentaire
Le magazine papier
Magazine n°5 Magazine n°6
Prochains concerts
Prochaines sorties