Neoprog.eu
Menu

The Black Sun Shining
Rhys Marsh - The Black Sun Shining
Titre : The Black Sun Shining
Groupe : Rhys Marsh
Sortie : 2015
Label : autoproduction
Format : CD
Genre : Progressif
La chronique note de la chronique
Aucune évaluation
Connectez-vous pour donner une évaluation

Titres

  • I Hear, I Know
  • Down to the waves
  • Wondering stars
  • One step inwards
  • Find another way
  • Soothe the fear
  • In the summer light

Formation en 2013



Oui la musique de Rhys Marsh est border line pour Neoprog. Cependant votre serviteur apprécie le travail de l’artiste dans ses divers projets (Mandala, Mollmaskin et d’autres) et il serait regrettable de ne pas jeter une oreille du côté de ses albums solo.

Le dernier en date, The Black Sun Shining, est sorti fin 2015. Un album non planifié, composé en quelques jours qui va vous plonger dans l’univers très particulier de l’artiste. Ambiant, électro, cold wave et un peu prog quand même, la musique de The Black Sun Shining est immersive. Vous vous noyez dans un titre de quarante deux minutes aux tonalités hypnotiques et construit en sept parties.

Rhys Marsh

Batterie programmée, quelques claviers, quelques bruitages et la guitare constituent les ingrédients sonores de cet album avec bien évidemment la voix de Rhys. Si vous recherchez une écriture élaborée, vous en serez pour vos frais. Rhys mise sur une partition relativement épurée, hantée de tonalités étranges, plutôt que sur des changements de tempos et soli. Il construit une atmosphère en quelques secondes sur laquelle il est aisé de poser vos propres images. La rythmique manque souvent (‘Down To The Waves’ ou le début de ‘Find Another Way’), rendant plus simple encore la musique. Ce minimalisme n’enlève rien à la beauté des mélodies comme le prouve le mélancolique ‘Wondering Stars’. La ligne vocale se fait contemporaine sur ‘One Step Inwards’, pas très loin de certaines expérimentations de Steven Wilson. La partie la plus longue de ce titre épique est la sixième, ‘Shoot The Fear’, près de douze minutes, sans doute les plus riches de l’album, aux consonances psychédéliques, orientales et incantatoires.

Un album tout en retenue, dans le non dit musical, étrange, envoûtant, beau tout simplement. Un vrai batteur percussionniste du calibre de Gavin Harrison aurait été un vrai plus, mais quand on compose dans l’urgence...

Facebook :https://www.facebook.com/therhysmarsh

Vidéo :



Rédigé par Jean-Christophe le 15/02/2016
Commentaires
Aucun commentaire
Soutenez Neoprog
Le magazine papier
Magazine n°5 Magazine n°6
Prochains concerts
Prochaines sorties