Neoprog.eu
Menu

Shrine of New Generation Slaves
Riverside - Shrine of New Generation Slaves
Titre : Shrine of New Generation Slaves
Groupe : Riverside
Sortie : 2013
Label : Inside Out Music
Format : CD
Genre : Métal progressif
La chronique note de la chronique
Aucune évaluation
Connectez-vous pour donner une évaluation

Titres

  • New Generation Slave
  • The Depth of Self – Delusion
  • Celebrity Touch
  • We Got Used To Us
  • Feel Like Falling
  • Deprived
  • Escalator Shrine
  • Coda

Mariusz Duda [chanteur,bassiste], Piotr Grudziński [guitariste] jusque 2016, Piotr Kozieradzki [batteur], Michał Łapaj [clavier]

Ma découverte de Riverside est assez récente, donc cette chronique manquera de recul et se contentera de parler de ce dernier Opus.

Shrine of new Generation Slaves est sorti chez Inside Out, le grand label progressif qui a pris pour habitude d’éditer les albums sous forme de livret rigide avec un CD bonus. Première impression donc, visuelle, l’objet est magnifique. Un artwork recherché, fait de photos retravaillées, avec des paroles bien lisibles, bref un beau packaging.

Après qu’en est-il du contenu ? Un premier CD huit titres, l’album proprement dit et une seconde galette deux titres, la ‘Night Session’ qui dépasse les vingt minutes et dont on reparlera à la fin.

Mais traitons de l’essentiel, Shrine of new Generation Slaves, tout un programme.

La première sensation sera ce son très 60’s 70’s, très rock qui bascule vers du progressif peu à peu. Le single, Celebrity Touch, il faut bien l’appeler ainsi, nous plonge des années en arrière pour notre plus grand bonheur. La musique flirte également avec le Pink Floyd des premières années sur Escalator Shrine. Et Marcin Odyniec nous offre un magnifique passage de saxo sur Deprived.

Seconde sensation, la qualité de l’enregistrement. Il faut le noter car les albums bien enregistrés ne sont pas légion, Shrine of new Generation Slaves va faire plaisir aux oreilles délicates, enregistrement, mixage et mastering sont de grande qualité. Tous les instruments ressortent parfaitement, sans être écrasés, pour une fois la basse ne disparaît pas derrière la batterie, les claviers ne noient pas le chant, un vrai régal !

Les morceaux, mêmes s’ils sont tous de bon niveau, n’ont pas la même envergure. On pourra par exemple reprocher un peu à The Depth of Self-Delusion d’être un peu fade après New Generation Slave et surtout face à Celebrity Touch.

Vous l’avez sans doute compris, Celebrity Touch m’a vraiment accroché. Un son très rock, pas très prog mais bon, il ne faut pas être sectaire. Et il n’y a pas que lui, Feel Like Falling, jouant sur une rythmique usée jusqu’à l’os et qui pourtant ici prend tout son sens. Escalator Shrine également avec ses douze minutes et quelques nous offre beaucoup de bonheur. Il ne faut pas oublier Deprived qui sonne un peu comme une chanson de Sting avec sa partie instrumentale finale. Ni New Generation Slave qui débute doucement sur un style légèrement blues et qui monte ensuite superbement avec un l’orgue jazzy, très beau titre. Et j’oublie We Got Used To Us, petite ballade possédant un magnifique texte et un refrain magique...

Parlons aussi du thème, car même si l’album n’est pas forcément un concept, il aborde dans ses textes le malaise de notre société, le besoin de s’afficher, l’addiction aux nouvelles technologies, le manque de communication entre les gens. De très beaux textes que l’on a plaisir à découvrir en écoutant la musique qui les porte.

Alors oui, j’irai voir Riverside en concert, ils sortent avec Shrine of new Generation Slaves un très bel album, avec par moment un son assez rock et quelques références progressives pas trop appuyées.

Mais j’oubliais Night Session, les deux titres bonus sur le second CD. Plus de dix minutes chacun. Le bonus c’est sympa, mais bon heu, il faudrait que ça aie un intérêt quelconque quand même. Bref il était tard, ils ont fait un jam, c’est bien, nous sommes content pour eux. Ce sera ma petite note négative.


Rédigé par Jean-Christophe le 22/01/2013
Commentaires

Pour moi il s'agit là d'un chef d'oeuvre de Rock progressif, peut être leur meilleur album à ce jour... Le meilleur disque 2013 pour moi en tout ca. A posséder.
Le 21/12/2013 par Chris