Neoprog.eu
Menu

Roxy Blue
Roxy Blue - Roxy Blue
Titre : Roxy Blue
Groupe : Roxy Blue
Sortie : 2019
Label : Frontiers Music
Format : CD
Genre : Hard rock

La chronique note de la chronique
Les évaluations Evaluations
Connectez-vous pour donner une évaluation

Titres

  • Silver Lining
  • Rockstar Junkie
  • Scream
  • Collide
  • Outta The Blue
  • Blinders
  • Til The Well Runs Dry
  • Human Race
  • How Does It Feel
  • What It’s Like
  • Overdrive

Formation en 1989

Todd Poole [chanteur], Josh Weil [bassiste], Scotty Trammell [batteur], Jeffrey Wade Caughron [guitariste]

En 1991, Pearl Jam et surtout Nirvana ne se doutent certainement pas qu'en publiant leurs albums respectifs, ils vont changer la face du rock en général et du hard rock en particulier.
Après le raz-de-marée Nevermind, rien ne sera plus jamais comme avant, et nombre de groupes de hair/glam metal dont Slaugther, Poison, Skid Row ou encore Warrant ne vont pas tarder à sombrer dans l'oubli non sans avoir, dans un sursaut désespéré, tenté de se maintenir à flot en sortant des albums un peu plus couillus que ceux auxquels ils nous avaient habitué jusque là.

C'est dans ce climat que sort en 1992 Want Some?, premier album de Roxy blue, groupe que découvre Jani Lane, chanteur de Warrant, un soir qu'il se trouve dans un bar sur la scène duquel joue la bande à Todd Poole. Malheureusement, le contexte fait que le groupe se sépare peu de temps après, victime lui aussi du mouvement grunge naissant.

Quelle surprise donc de voir paraître ce nouvel album après vingt-sept années de silence.

L'album s'ouvre sur un 'Silver Lining' qui envoie la sauce dès les premières secondes, les riffs énervés font penser à Gun's & Roses et le chant rageur évoque celui de Sebastian Bach de Skid Row.

'Rockstar Junkie' nous entraîne quant à lui du côté des Backyard Babies, le timbre de Todd Poole étant ici assez proche de celui de Nicke Borg, alors que c'est à Warrant (époque Ultraphobic) qu'évoque 'Scream', troisième titre sur lequel la pression ne retombe qu'à peine.

L' Aerosmith-ien 'Collide', l'inévitable ballade, fera, à coup sûr, s’allumer les briquets (ou plus probablement les écrans des téléphones portables) lors des concerts et pourrait même permettre à Roxy Blue de bénéficier de quelques passages radio.

Le répit offert par 'Collide' est de courte durée, Todd Poole revient nous hurler 'Outta The Blue' dans les oreilles de sa puissante voix rocailleuse, soutenue par les riffs furieux de Jeffrey Wade Caughron, seul membre à ne pas être présent depuis les débuts du groupe.
'Blinders' qui suit est un morceau typique de hard rock américain, taillé pour les stades avec son refrain à chanter en cœur et son joli solo à faire dresser les poils de bras.

Après ce moment de calme tout relatif, la guitare repasse la quatrième pour 'Till The Well Runs Dry', titre coup de poing qui vient nous chercher des noises par le biais, entre autres, de la batterie de Scotty Trammell qui semble, soit vouloir détruire son outil de travail, soit nous mettre K.O.



C'est Skid Row, époque Slave To The Grind qui est l'influence évidente sur le puissant 'Human Race' alors que le plus rock 'How does It Feel' rappelle Collective Soul à nos souvenirs.

L'album touche presque à sa fin et alors qu'on pourrait penser que les musiciens ont tout donné, ils nous prouvent le contraire avec 'What It's Like', morceau à la composition plutôt moderne et 'Overdrive', dernier détour du côté des suédois de Backyard Babies.

Roxy Blue revient avec un album dont les morceaux surpuissants sont certes classiques dans le genre hard rock, mais qui n'a rien de passéiste. Les morceaux sont bons, les riffs directs, les mélodies mémorisables, le son résolument moderne et l’interprétation de grande classe font de cette résurrection un retour gagnant.

Ce disque est une grosse claque dans la gueule et doigt levé bien haut à la face de ceux qui pensent que le hard rock est mort et enterré, en espérant que, cette fois-ci, Roxy Blue récolte l’attention qu’il mérite amplement.


Rédigé par Marc le 16/09/2019
Commentaires
Aucun commentaire
Soutenez Neoprog

Le magazine papier
Magazine n°5 Magazine n°6
A lire aussi
Prochains concerts
  • 18/10/2019 - Klone - L'Ampérage - Grenoble
  • 18/10/2019 - Collapse - L'Ampérage - Grenoble
  • 18/10/2019 - Catchlight - L'Ampérage - Grenoble
  • 18/10/2019 - MoYan - Molodoi - Strasbourg
Prochaines sorties