Neoprog.eu
Menu

Live From Outer Space
RPWL - Live From Outer Space
Titre : Live From Outer Space
Groupe : RPWL
Sortie : 2019
Label : Gentle Art Of Music
Format : CD
Genre : Progressif

La chronique note de la chronique
Aucune évaluation
Connectez-vous pour donner une évaluation

Titres

  • News From Outer Space - live
  • A New World - live
  • Welcome To The Freak Show - live
  • Light Of The World - live
  • Not Our Place To Be - live
  • What I Really Need - live
  • Give Birth To The Sun - live
  • Far Away From Home - live
  • Hole In The Sky - live
  • Sleep - live
  • Masters Of War - live
  • Trying To Kiss The Sun - live
  • Roses - live
  • Unchain The Earth - live

Formation en 1999

Yogi Lang [chanteur,clavier], Werner Taus [bassiste], Kalle Wallner [guitariste], Markus Jehle [clavier], Marc Turiaux [batteur]

Sur une musique à la Star Trek et un speech de présentateur du journal TV du soir​ que l’on doit à Rob Quirk, la rencontre du troisième type se produisit aux Pays-Bas, le 7 avril 2019, plus précisément à Zoetermeer, vers 20h00.

RPWL

Cinq aliens venaient au devant de leurs admirateurs raconter le premier contact avec l’humanité. L'événement fut enregistré et filmé en 5.1 Surround puis gravé sur Blu-Ray, DVDs et CDs afin de permettre à tous les êtres vivants doués de conscience de connaître la terrible vérité : l’homme n’est pas encore prêt pour être contacté. Notre espèce n’aura eu que le son pour prendre connaissance de ce premier rendez-vous, mais si vous voulez également les hologrammes de cette rencontre, vous pourrez vous les procurer à partir du 15 novembre ou aller écouter l’équipage vous raconter leur histoire le 20 novembre à Rüsselsheim.

Live From Outer Space donne la part belle au dernier reportage galactique de nos extraterrestres, un enregistrement joué d’une traite et en intégralité, avant de proposer aux visiteurs venus d’ailleurs de plus anciennes créations remontant même au sciècle dernier. Aux côtés de Yogi, Kalle, Markus et Marc nous retrouvons Sebastian Harnack également membre des équipages de Sylvan et de Blind Ego et qui remplace aujourd’hui Werner Taus.

RPWL

Disons-le tout de go, si j’avais apprécié les récits spatiaux de nos cinq navigateurs, je trouve leur présentation devant un public encore plus convaincante, plus dynamique, et de surcroît particulièrement bien enregistrée (un bien bel ouvrage signé Yogi Lang). Je redécouvre leur lyrisme, ce style plus musclé, plus abouti, la virtuosité de Kalle (‘Light Of The World’), les sons galactiques de Markus et Yogi (‘Give Birth To The Sun’), la nervosité de Marc qui cogne à bon escient, un Yogi très en forme et Sebastian qui n’est pas en reste avec des basses nettement plus présentes. Un Tales From Outer Space transfiguré en rock. Comme moi en les écoutant, le public était en transe.

Après avoir parlé des E.T. pendant près d’une heure, l’équipage de RPWL nous offre d’anciens contes, des récits spatiaux devenus légendes au fil des années, un concentré du meilleur du groupe en six parties comme par exemple les célèbres ‘Hole In The Sky’ et ‘Trying To Kiss The Sun’, qui raviront tous les amateurs. Il n’y a que le bien nommé ‘Sleep’ qui manque un peu de mordant.

RPWL

Pas de doute, les membres de RPWL excellent aujourd’hui dans cet exercice devant un public comme ils l’ont prouvé avec A New Dawn en 2017. Live From Outer Space, même s’il fait la part belle à ce premier contact avec l’humanité, se révèle un show à la hauteur de celui de Wanted ou plus récemment du ArtRock Festival VII et révèle tout le potentiel de leur travail en studio, Tales From Outer Space.

La vérité est ailleurs et RPWL vous la révèle avec maestria.


Rédigé par Jean-Christophe le 12/11/2019
Commentaires
Aucun commentaire