Neoprog.eu
Menu

Silent Eyes
Silent Eyes - Silent Eyes
Titre : Silent Eyes
Groupe : Silent Eyes
Sortie : 2020
Label : autoproduction
Format : CD
Genre : Progressif

La chronique note de la chronique
Les évaluations Evaluations
Connectez-vous pour donner une évaluation

Titres

  • For You
  • Homeward Bound
  • Ocean Blues
  • The City
  • These Days

Formation en 2020

Keelan Butterick [chanteur,guitariste]

Lorsque Keelan Butterick chante ‘In The City’ accompagné d’une simple guitare acoustique, j’ai des frissons dans le dos. C’est n’est pas la première ni la dernière fois que la voix d’un artiste me fera cet effet là. Cela se révèle parfois une grande faiblesse pour en parler lorsque, aveuglé par le chant, j’en oublie presque la musique. Mais je n’ai pas l’intention de me soigner, les voix me transportent plus qu’un solo de guitare électrique où le ronronnement de l’orgue Hammond.

Silent Eyes

Silent Eyes est le projet de ce jeune australien chevelu assis au fond des bois. Et pour débuter dans cet univers impitoyable, Keelan a choisi la plus difficile des voies, celle de l’EP tout à son chant, accompagné de guitares acoustiques, de traits électriques, de notes de piano et de cordes, presque pour la forme.

Il nous livre cinq chansons quasi acoustiques, allant de trois à cinq minutes, qui m’ont immédiatement rappelé un album de Pain of Salvation: Falling Home. Une voix, une guitare, quelques arrangements presques anecdotiques et nous partons pour un peu moins de vingt minutes de plaisir.

Après l’engouement évident de la première écoute, j’ai réalisé que l’EP avait glissé sur moi sans laisser d'empreinte durable. A la seconde, troisième écoute, j’ai obtenu le même résultat. Sorti de ‘These Days’ joué au piano et aux cordes qui tisse une atmosphère lourde, les autres morceaux s’oublient presque aussitôt.

‘Homeward Bound’ au chant folk semble emprunter sa dernière minute à Wasteland de Riverside quand ‘Ocean Blues‘ sonne comme son nom l’indique blues americana, un peu à la manière de Seven Stones Close mais en acoustique. ‘For You’ est la pièce la plus insignifiante à mon goût, romantique comme une chanson de Rock Voisine, mais en mieux tout de même.

Prises indépendamment, les chansons possèdent un impact nettement plus fort, comme ‘The City’, un titre à la guitare acoustique rejoint par le violoncelle, le piano puis les violons. Un titre avec lequel j’ai découvert Silent Eyes et qui m’a donné envie de vous parler.



La voix de Keelan est envoûtante et ses compositions prometteuses comme en témoigne ‘The City’, ‘Ocean Blues’ ou bien ‘These Days’. Il faudra cependant un peu plus de matière à sa musique pour réussir un album qui ne devienne pas soporifique dès le troisième morceau.


Rédigé par Jean-Christophe le 10/11/2020
Commentaires
Aucun commentaire
Discographie
Soutenez Neoprog

Le magazine papier
Magazine n°5 Magazine n°6
A lire aussi
Prochains concerts
  • 06/12/2020 - Leprous - Munin.live - Internet
  • 12/12/2020 - Mystery - Stageit - Internet
  • 13/12/2020 - Mystery - Stageit - Internet
  • 19/12/2020 - Steve Hogarth - Internet - Internet
Prochaines sorties