Neoprog.eu
Menu

Psychotic Symphony
Sons of Apollo - Psychotic Symphony
Titre : Psychotic Symphony
Groupe : Sons of Apollo
Sortie : 2017
Label : Inside Out Music
Format : CD
Genre : Métal progressif
La chronique note de la chronique
Les évaluations Evaluations
Connectez-vous pour donner une évaluation

Titres

  • God of The Sun
  • Coming Home
  • Signs of the Time
  • Labyrinth
  • Alive
  • Lost In Oblivion
  • Figaro’s Whore
  • Divine Addiction
  • Opus Maximus

Formation en 2017

Mike Portnoy [batteur], Dereck Sherinian [clavier], Billy Sheehan [bassiste], Ron Thal [guitariste], Jeff Scott Soto [chanteur]

J'ai trouvé ce que je veux faire quand je serai grand : je veux monter un méga groupe de metal prog avec que des zicos super badass !

Déjà il me faudrait un chanteur avec une bonne voix bien rocailleuse, puissante, mais sans tomber dans le guttural. Quelque chose comme la voix de Jeff Scott Soto (ex-Journey, et qui a travaillé avec Yngwie Malmsteen). Pour accompagner cette voix, il me faut un gratteux hors norme, capable d'envoyer de bons gros riffs saturés, ainsi que des soli aussi virtuoses que tordus qui font baver rien qu'en regardant la vélocité des doigts sur le manche. Et là, un nom me vient en tête : celui de Ron "Bumblefoot" Thal (ex-Guns N'Roses). Pour que ça poutre davantage, il me faut un bassiste hors du commun, du genre capable de faire les basses d'une main, des accords en tapping de l’autre, et un lead avec sa troisième main (oui, il devra avoir trois mains !!), et qui d'autre que Billy Sheehan (Mr Big, The Winery Dogs) pour ce rôle ? Pour compléter la rythmique, il faut un batteur qui groove à mort avec un son puissant et incisif, capable de simplicité comme de virtuosité à en faire rager tous les tapeurs de fûts; bref, je veux Mike Portnoy (ex-Dream Theater, et tout un autre tas de groupes, que si je devais tous les citer la chronique serait plus longue que l’intégrale de Game of Thrones). Et que serait un groupe de prog sans son claviériste qui dépote, sa panoplie de sons à gogo, l'orgue hammond groovy, les solos de ouf sur dix-septs claviers à la fois, et capable des rythmes les plus tordus... Plusieurs noms me viennent en tête, mais le premier c'est Derek Sherinian(ex-Dream Theater).

Sons of Apollo -  Psychotic Symphony

Une fois ce groupe de la mort qui tue constitué, il me faut un nom, du genre qui envoie du bois, et vu le pedigree sus-cité, carrément prétentieux. Tiens pourquoi pas 'Sons of Apollo' !! Les fils d'Apollon ca fait genre cultivé (faut connaître un minimum de mythologie) et un côté god mode… (et non, on ne serait pas dans la lune.)
Et puis on frimerait en posant pour des photos avec des guitares à dix manches, des batteries à cinquantes fûts, des coupes de bûcherons qui aiment pas les coiffeurs, et des gros tatouages de bikers !!!
Ca aurait grave de la gueule.

Sons of Apollo -  Psychotic Symphony

Côté musique, j'aimerais quelque chose d'assez roots, puissant, efficace, sur des tempos pas forcément très rapides, le tout sur une harmonie très sombre, un peu angoissante, carrément dissonante, digne d'un Stockhausen ou d'un Boulez. J'imagine un Portnoy redoutable d'efficacité avec des rythmiques d'une simplicité remarquable, agrémentées de quelques fioritures Portnoyiennes bien placées. De toute façon le duo Sheenan-Portnoy est tellement terrible que le reste du groupe ne deviendrait qu'un simple agrément finalement. Ce qui laisserait le champ libre à Thal et Sherinian pour envoyer des riffs de derrière les fagots, soit lourds et puissants comme dans 'God of the sun' ou alors terriblement groovy tel que 'Divine addiction'. Tel la couronne sur la tête d'un roi, Soto n'aurait plus qu'à poser sa voix, tranquilou. Mais pas tout le temps, car il a le droit à sa pause syndicale (oui, les chanteurs ont un statut particulier), et puis surtout je veux de l'instrumental, et du qui dépote à donf. J'embauche pas Thal et Sherinian pour qu'ils se la coulent douce en buvant des mojitos au pmu du coin... je veux du solo d'extraterrestre avec des sons que le spectre sonor lui-même ignorait l'existence, ainsi que des enchaînements harmoniques et rythmiques qui feraient fuire Bach ou Brahms signant une croix du bout des doigts et murmurant d’une voix pleine de peur et d’angoisse un "Vade retro !!!" tout tremblotant. Et d'ailleurs que serait un tel album sans un titre de plus de dix minutes, cent pour cent instrumental (que je nommerais ‘Opus Maximus’), qui permettrait à chacun de démontrer ses talents, à coups de mesures composées, et de riffs et rythmiques les plus chiadées les unes que les autres dans un univers totalement insolite, légèrement inspiré par le 'Tarkus' de Emerson Lake and Palmer (que je kiffe​ grave, soit dit en passant)... Chaque musicien pourrait se lancer alors dans un concours de débauche de technique instrumentale, comme s’ils suivaient le slogan d’un ancien président, “Plus de notes pour gagner plus”, et digne du championnat du monde de décorticage de crevettes grises (134 grammes de crevettes décortiquées en 10 minutes quand même, ce n’est pas rien !!!)

Sons of Apollo -  Psychotic Symphony

Alors oui, je suis d'accord, c'est un peu comme votre voisin qui s'achète une Porsche ou une Maserati (voir même les deux) et qui se la joue en donnant des grands coups d'accélérateur en passant devant vous avec votre petite Dacia (sans option, c’est moins cher). Cela n'empêche que ce sont de sacrées belles bagnoles, et pour peu que vous aimiez ça, vous seriez les premiers à les essayer le jour où il vous le propose. Donc oui, mon groupe ce serait de la frime, de la grosse, mais ça enverrait tellement grave que ca devrait vraiment dépoter en concert... car oui il y aurait des concerts. ‘Sons of Apollo’, ce serait du vrai groupe, pas juste un one shot pour le fric, une tournée à la Florent Pagny, et au revoir les cocos, direction Porto. En plus j'ai une info pour vous : le trio The Winnery Dogs fait un break, et laisse donc le champ libre à Portnoy et Sheenan de s'épanouir dans mon nouveau projet. Ca tombe vraiment pile poil…

PS : j’ai enlevé une demi-étoile, car c’est quand même vraiment indécent toute cette frime...

Facebook : https://www.facebook.com/SonsOfApollo1/


Rédigé par Illegaume le 20/10/2017
Commentaires
Aucun commentaire
A lire aussi
Prochains concerts
  • 24/11/2017 - Intervals - Connexion Café - Toulouse
  • 25/11/2017 - Intervals - I.Boat - Bordeaux
  • 25/11/2017 - Wolve - Trabendo - Paris
  • 25/11/2017 - Vuur - Le Moulin - Marseille
Prochaines sorties