Neoprog.eu
Menu

Catalogue / Preserve / Amass
Steven Wilson - Catalogue / Preserve / Amass
Titre : Catalogue / Preserve / Amass
Groupe : Steven Wilson
Sortie : 2012
Label : Inconnu
Format : CD
Genre : Alternatif
La chronique note de la chronique
Les évaluations Evaluations
Connectez-vous pour donner une évaluation

Titres

  • No Twilight Within the Courts of the Sun - live
  • Index - live
  • Deform to Form a Star - live
  • Sectarian - live
  • No Part of Me - live
  • Veneno Para Las Hadas - live
  • Raider II - live


Catalogue / Preserve / Amass est un live autour du dernier double album de Steven Wilson, Grace For Drowing. Un live pressé en petite quantité afin de financer la prochaine tournée de l’artiste.

La souscription a été lancée sur Facebook et clôturée quasiment aussi vite vu l’affluence des commandes. Il faut bien le reconnaître, un live d’un album formidable, en édition limitée dédicacée de surcroît, difficile d’y résister, j’ai craqué.

Si vous hésitiez à aller écouter Steven en concert, après avoir découvert ce CD, vous n’aurez plus de doute, il faut y aller. Dans cet album, tout ce qui était esquissé dans Grace For Drowning prend sa vraie mesure.

Le flûtiste Theo Travis part dans des solos dignes d’Harmonium, le pianiste Adam Holzman nous ballade sur du Jazz. Ne parlons même pas des riffs de guitare, des percussions ou de la basse. La musique un peu étriquée sur la version studio prend ici une ampleur étonnante.

L’album débute sur No twilight within the courts of the sun de son premier album Insurgentes, version étirée avec un démarrage très lent et finit sur Raider II, le grand format de Grace for Drowning qui gagne lui aussi plus d’une minute dépassant allègrement les 24 minutes sur ce live. Entre les deux des plages de bonheur que je n’ai pas envie de décortiquer en fait.

Pour finir il serait juste de dire qui se trouve ton aux commandes de ce magnifique live :

Adam Holzman aux claviers
Aziz Ibrahim à la guitare
Marco Minnemann à la batterie
Nick Beggs à la basse au stick et accompagnement au chant
Theo Travis au saxophone, flûte et clarinette
et bien entendu Steven Wilson au chant, guitares et claviers

Si vous ne l’avez pas commandé, c'est tant pis pour vous oserais je dire, il fallait faire très vite.

Maintenant cette petite merveille va se vendre une fortune sur le marché parallèle.

Bon ceci dit je l’ai déjà vu un peu partout en téléchargement illégal, mais ce n’est pas pareil...


Rédigé par Neoprog le 28/02/2012
Commentaires
Aucun commentaire