Neoprog.eu
Menu

A Song For The Homeless - Live In Russelheim 2019
Subsignal - A Song For The Homeless - Live In Russelheim 2019
Titre : A Song For The Homeless - Live In Russelheim 2019
Groupe : Subsignal
Sortie : 2020
Label : Gentle Art Of Music
Format : CD
Genre : Metal progressif

La chronique note de la chronique
Aucune évaluation
Connectez-vous pour donner une évaluation

Titres

  • Touchstones - live
  • Ashes of Summer - live
  • The Bells of Lyonesse - live
  • The Sea - live
  • Walking with Ghosts - live
  • Even though the Stars don't shine - live
  • The passage (incl. drum solo) - live
  • La Muerta - live
  • My Sanctuary - live
  • Time and Again - live
  • Paraiso - live
  • Paradigm - live

Markus Steffen [guitariste], Arno Menses [chanteur], Ralf Schwager [bassiste], Markus Maichel [clavier], Dirk Brand [batteur]

Le Das Rind se situe à Rüsselsheim en Allemagne dans une impasse qui mène au bord du Rhin. Une petite salle de concert où se déroulait autrefois le Progressive Promotion Festival et où l’équipe de Neoprog s’est rendue à maintes reprises. La toute dernière fois, nous venions écouter Lifesigns, souvenez-vous. C’est dans cette salle de deux cents personnes environ que le groupe allemand Subsignal jouait le 28 mars 2019, lors de la tournée La muerta, dix-huit dates dont les deux dernières furent annulées pour cause de COVID-19. Ce concert a donné lieu à une captation de leur performance, l’album A Song For The Homeless - Live In Russelsheim 2019 dont nous parlons aujourd’hui.

Subsignal

Laurent nous avait présenté leur dernier album studio La Muerta sorti chez Gentle Art Music en 2018, un disque dont nous retrouvons ici quelques morceaux joués en live. Pour ce concert, pas de Kalle à la guitare, de Yogi aux claviers ou de Marjana au chant, ce sont les deux Markus, Arno, Raff et Dirk sont sur scène.

Le live d’une heure et quart retrace en douze titres leurs six albums studio en donnant la part belle au tout premier Beautiful & Monstrous avec trois titres, ainsi qu’à La Muerta avec quatre autres pièces.

Le rock de Subsignal hésite entre prog, metal, AOR et pop, des compositions efficaces faute d’être originales. Mais assurément leur musique est plaisante à écouter, tout particulièrement sur ce live à la production très soignée. Sans surprise, nos deux compères de RPWL, Kalle et Yogi, sont derrière ce travail d’orfèvre avec le soutien du guitariste Markus Steffen. Et ce n’est pas une mince affaire, surtout lorsque l’on connaît l’acoustique hasardeuse du Das Rind.

Le concert débute par ‘Touchstones’ tiré de l’album du même nom et se poursuit avec un morceau de The Beacons of Somewhere Sometime (‘Ashes of summer’). Arrive alors le premier titre La Muerta, ‘The bells of lyonesse’ aux paroles énigmatiques, puis deux morceaux de leur premier album Beautiful & Monstrous (‘The sea’ et ‘Walking with ghosts’) avant de revenir à La Muerta avec ‘Even though the stars’. Dirk se livre avec brio au délicat exercice du solo de batterie à la fin de ‘The Passage’ avant de lancer ‘La Muerta’, le titre phare de leur dernier album. Puis le groupe revient à Touchstones (‘My Sanctuary’) avant d’aborder l’album Paraiso avec deux titres, ‘Time and again’ et ‘Paraiso’, des pièces metal progressives que j’ai particulièrement aimées. Le concert s’achève sur ‘Paradigm’, un dernier titre de Beautiful & Monstrous qui semble un incontournable de concert pour Subsignal.

Arno livre une très belle performance vocale, secondé par des choeurs bien en place. A Song For The Homeless est l’occasion de mieux découvrir la discographie de ce groupe allemand et d’apprécier leur performance live qui est des plus honorable. Je n’irai pas jusqu’à affirmer que leur musique transcende les genres, cependant vous passerez un agréable moment pendant ces soixante-quinze minutes avec eux. Dans les titres que j’ai découvert et particulièrement apprécié ici, c’est ‘Paraiso’ et ‘Time and again’ qui m’ont le plus touché, un album qu’il faudra que j’écoute donc à l’occasion.

Si vous connaissez Subsignal, ce live est assurément un must have, et si vous vous voulez découvrir ce groupe, c’est également une bonne manière d’aborder leur musique.


Rédigé par Jean-Christophe le 08/05/2020
Commentaires
Aucun commentaire
Soutenez Neoprog

Le magazine papier
Magazine n°7 Magazine n°6
Prochains concerts
  • 06/12/2020 - Leprous - Munin.live - Internet
  • 12/12/2020 - Mystery - Stageit - Internet
  • 13/12/2020 - Mystery - Stageit - Internet
  • 19/12/2020 - Steve Hogarth - Internet - Internet
Prochaines sorties